1. Accueil
  2. Magazine
  3. Best of
  4. Les 10 villes à visiter en 2018
Best of

Les 10 villes à visiter en 2018

Mis à jour le : 23 octobre 2018

Carte

Les experts Lonely Planet ont ratissé le globe à la recherche des destinations irrésistibles, des expériences inoubliables et des tendances à connaître pour vos voyages à venir. Australie, Italie, Mexique... Découvrez les dernières tendances voyage dans notre Best of 2018. 

1. Séville, Espagne

Séville s’est métamorphosée ces dix dernières années. Autrefois encombrée de voitures, cette métropole au riche passé ne se repose plus sur ses lauriers. Aujourd’hui parcourue de vélos et de tramways, elle est résolue à redynamiser son patrimoine artistique. Ces changements ne sont pas passés inaperçus : la capitale andalouse accueillera le 31e Festival du film européen en 2018 et dévoile déjà ses charmes dans la série fantastique Game of Thrones. En pleine renaissance artistique, Séville se prépare à commémorer le 400e anniversaire du peintre baroque sévillan Bartolomé Esteban Murillo, avec une demi-douzaine d’expositions exceptionnelles prévues jusqu’en 2018.

shutterstock_363034142.jpg

La Plaza de España, place à colonnades semi-circulaire de Séville, apparaît dans plusieurs films, notamment dans Star Wars et Lawrence d’Arabie.

2. Detroit, États-Unis

Après plusieurs décennies de laisser-aller, Detroit renaît enfin de ses cendres et déborde aujourd’hui d’énergie et d’idées. Une équipée de jeunes inventifs a reboosté la ville en transformant la jungle de bâtiments abandonnés en distilleries, en boutiques de vélo et en galeries d’art. Tout un programme de travaux publics s’est mis en branle : un stade de hockey et de basket a récemment été inauguré en centre-ville et la ligne de tramway QLine relie désormais entre elles les curiosités de la ville. Et ce n’est pas fini : trois nouveaux parcs viendront prolonger la promenade fluviale (à parcourir en deux-roues grâce au nouveau réseau de vélos en libre-service, dont les 43 stations sont disséminées dans le centre-ville et aux alentours), tandis que des hôtels branchés remplaceront bientôt une vieille boutique de perruques et un parking abandonné.

gettyimages-685099735.jpg

Les gratte-ciel Art déco du centre-ville de Detroit, à nouveau florissant après des années de déclin.

3. Canberra, Australie

Injustement sous-estimée, Canberra a pourtant du ressort pour une petite ville. On y trouve des trésors nationaux presque à tous les coins de rue, et plusieurs quartiers de charme ont fait leur apparition, remplis de joyaux gastronomiques et de lieux culturels incontournables. En 2018, Canberra accueillera pour la première fois un test-match de cricket au pittoresque Manuka Oval, tandis qu’en fin d’année, l’Australian War Memorial sera au centre de toutes les attentions pour le 100e anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale. Fait significatif : Canberra veut faire du Jour de la Réconciliation (Reconciliation Day) un jour férié à part entière – le calendrier sera modifié en 2018 – symbolisant l’engagement pour la tolérance des aborigènes et non-aborigènes d’Australie.

shutterstock_199323944.jpg

L’Australian War Memorial (mémorial australien de la guerre) accueillera le 100e anniversaire de l’Armistice de 1918.

4. Hambourg, Allemagne

L’Elbphilharmonie, salle de concert flambant neuve de la Philharmonie de l’Elbe, a coûté pas moins de 790 millions d’euros. Si sa construction a semblé bien plus longue aux spectateurs que le cycle intégral de L’Anneau des Nibelungen de Wagner – plusieurs années de retard –, le résultat est à la hauteur. Le toit de verre scintille tel une voile cristalline tandis que le bâtiment en brique épouse l’esthétique de l’HafenCIty, port historique de Hambourg si agréable à pied. Toute proche, embrassant l’Elbe et le grand port, la ville de Hambourg vous fait de l’œil. Les surprises ne manquent pas : des bars de plage au bord de l’eau ouverts trois saisons durant, une scène nocturne parmi les plus animées d’Europe, et des charmes cachés au détour des rues qui ravissent les flâneurs n’ayant pour boussole que les dizaines de vieux clochers de la ville.

shutterstock_562776508.jpg

Le quartier huppé de l’HafenCity, où trône la Philharmonie de l’Elbe (Elbphilharmonie) de Hambourg.

5. Kaohsiung, Taïwan

Sur le paisible front de mer de Kaohsiung, Taïwan explore les tendances architecturales du monde entier. Un immense centre artistique et un complexe musical de 100 000 m2 sont en train d’y voir le jour, le tout ponctué de places bordées de banians et de promenades caressées par les vagues. Pour ceux qui préfèrent aborder par la mer cette cité portuaire, un spectaculaire terminal de croisières est également en construction. Un réseau de métro reliera ces monuments au reste de la ville. Dans les terres, sur le sentier de Xiaogang Shan, les randonneurs contempleront le Détroit de Taïwan depuis une passerelle transparente de 88m, "l'Oeil de la Montagne", qui met en évidence l’omniprésence de l’eau. Kaohsiung a un potentiel immense : allez-y avant que le secret ne s’évente.

gettyimages-613187240.jpg

La plupart des pagodes et temples entourant l’Étang de Lotus de Kaohsiung datent du XXe siècle, comme les Pavillons du Printemps et de l’Automne, construits en 1953.

6. Anvers, Belgique

Celle qui était autrefois la plus florissante cité d’Europe du Nord est devenue l’un de ses secrets les mieux gardés. Anvers, capitale officieuse des Flandres, jouit de nombreux trésors historiques et d’une scène artistique et design de rang mondial. Cette année, elle sera sous le sceau de la culture pour commémorer sa splendeur baroque. Inspiré par Rubens, le plus célèbre habitant d’Anvers, le festival Antwerp Baroque 2018 réunira les grands maîtres flamands d’hier et les talents baroques d’aujourd’hui avec une programmation variée de défilés, concerts, street art, spectacles multimédia et ateliers. Mais les Anversois n’ont pas besoin de prétexte pour laisser libre cours à leur créativité : la ville – notamment les anciens docks – regorge de bars éphémères, de restaurants “de la ferme à la table” et de merveilles architecturales.

gettyimages-483482639.jpg

Malgré son héritage baroque, Anvers ne recule pas devant l’architecture d’avant-garde. Le Museum aan de Stroom a ouvert ses portes en 2011.

7. Matera, Italie

Avec ses maisons en pierre couleur miel perchées au-dessus d’un ravin, Matera fait forte impression. Mais ce n’est pas tout : sous la surface se cache un labyrinthe de galeries reliant des maisons, des églises et des monastères souterrains vieux de plus de 9 000 ans, ce qui en fait l’une des plus anciennes villes habitées au monde. Presque entièrement détruite, Matera a été en grande partie restaurée. Elle mise désormais sur son charme troglodytique, avec ses épatants hôtels, restaurants et bars aux murs taillés dans le roc. La ville n’entame son mandat de Capitale européenne de la Culture qu’en 2019, mais une foule d’événements sont programmés d’ici là. Ne perdez pas de temps : cette destination underground se retrouvera bientôt sous le feu des projecteurs.

gettyimages-479947774.jpg

Les collines de Matera, en Basilicate, sont semées de tunnels délabrés, de venelles et de maisons de pierre.

8. San Juan, Porto Rico

San Juan s’affirme peu à peu comme un carrefour entre passé et modernité. Le passé colonial de la ville s’y entremêle aisément avec un nouveau raffinement urbain. Le Vieux San Juan est une enclave fortifiée aux rues pavées et aux places arborées, semée d’églises et de forteresses historiques. Au-delà des remparts, dans la ville nouvelle, tapissée de fresques, le réseau de musées et galeries constitue une scène artistique dynamique. De nouveaux restaurants innovants ouvrent leurs portes, notamment plusieurs enseignes “de la ferme à la table” qui séduisent aussi bien les gourmets que les novices. La scène nocturne trépidante de San Juan – clubs, lounges, bars, casinos – est réputée de longue date ; quant à ses plages, elles n’ont rien perdu de leur éclat.

gettyrf_482675270.jpg

Il fait bon flâner dans les rues pavées arborées du Vieux San Juan colonial.

9. Guanajuato, Mexique

Nichée dans les montagnes centrales du Mexique, la petite ville de Guanajuato, ancienne cité minière devenue star de cinéma, a aujourd’hui le vent en poupe. Grâce à la prospérité de ses mines d’argent, la ville offre aujourd’hui un saisissant panorama d’églises baroques, de charmantes places et de maisons colorées disséminées dans une vallée verdoyante. Cette beauté à la fois naturelle et créée par l’homme a tapé dans l’œil des studios Pixar : dans leur dernier film d’animation, Coco, le Pays des Morts est en effet directement inspiré de la ville de Guanajuato.

rf_500px_110870687.jpg

Fondée par les Espagnols au début du XVIe siècle pour l’extraction de l’argent, la ville de montagne colorée de Guanajuato est désormais inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

10. Oslo, Norvège

Plusieurs années durant, la Norvège a été éclipsée par ses élégantes voisines scandinaves. Oslo et le pays tout entier s’apprêtent néanmoins à célébrer un événement historique : en 2018, le couple royal, très aimé, fêtera ses 50 ans de mariage. L’anniversaire sera célébré en grande pompe, et l’année ponctuée de toute une série d’événements citoyens, gastronomiques et culturels. Pour couronner le tout, le remarquable opéra d’Oslo fêtera son 10e anniversaire en 2018, avec une programmation exceptionnelle de concerts et de spectacles cette saison. Le moment idéal pour découvrir Oslo.

gettyrf_531511051_2.jpg

Les lignes pures de l’opéra d’Oslo ont la cote depuis 2007 et reflètent le goût de la ville pour l’architecture innovante.

Découvrez également notre 10 pays coups de coeur pour 2018 et les 10 régions à ne pas manquer cette année !
evaneos