Nouvelle-Calédonie : Sites magiques et méconnus

Ouf, en Nouvelle-Calédonie, vous avez la garantie de profiter de sites magnifiques en toute quiétude, loin des foules. À Nouméa, faites une escapade sur les îlots au large, comme l'île aux Canards, l'îlot Maître ou l'îlot Signal. Le long de la côte ouest, vous aurez l'embarras du choix : la presqu'île de Ouano, les crêtes de la Chaîne lors d'une balade équestre dans le secteur de La Foa, la baie des Tortues près de Bourail, les grottes de Koumac, la mine de Tiébaghi, et les plages reculées de la pointe Nord, aux gîtes du bout du monde. Sur la côte est, faites une balade en kayak à proximité des falaises de Lindéralique, faites une randonnée palmée près des îlots au large de Poindimié, visitez les sites miniers autour de Thio et la Côte Oubliée, vers Petit Borendi. Dans le Grand Sud, faites une plongée dans l'histoire pénitentiaire de la Calédonie au village de Prony puis décompressez dans le cadre sauvage de la baie de Port-Boisé.
Sur l'île des Pins, explorez la grotte de la Reine Hortense et faites une sortie en mer sur l'îlot Nokanhui. Dans l'archipel des Loyauté, découvrez la partie la plus sauvage de Maré, les falaises de Shabadran lors d'une randonnée pédestre. À Lifou, faites une balade guidée sur des terres coutumières, et profitez de la tranquillité absolue de la plage de Peng. À Ouvéa, un guide vous emmènera aux grottes de Lékiny, de l'autre côté du lagon.

Mis à jour le : 21 novembre 2016

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Nouvelle-Calédonie

Paramètres des cookies