1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Le plus beau de la Nouvelle-Calédonie
Idées de voyage

Le plus beau de la Nouvelle-Calédonie

Mis à jour le : 8 février 2017

Carte

Avec son relief accidenté, ses écosystèmes très variés et ses plages idylliques, la Nouvelle-Calédonie n’est pas avare en paysages à couper le souffle. Préparez votre appareil photo ! Après une escale à Nouméa, partez à l'aventure et découvrez les sites naturels les plus impressionnants de l'île francophone. 

1. Jokin (Lifou) et ses falaises de Nouvelle-Calédonie

Jokin est un site sublime, perché au-dessus d’une baie magnifique. Les falaises se dressent au bout de la route derrière l’église et une jolie case aux belles dimensions s’intercale entre les deux. À gauche de l’église, un sentier descend jusqu’à une crique où l’on peut faire du snorkeling au milieu des formations coralliennes.

2. La corniche calédonienne, route pittoresque de la Grande Terre

Dépaysement assuré ! Cette portion de côte est absolument superbe. Une poignée de hameaux kanak, la luxuriance de la végétation, des montagnes qui dévalent vers le lagon, des falaises abruptes, des cascades écumantes, des estuaires en miniature, quelques petites plages, des étals d’artisanat sur le bord de la route et des fleurs colorées partout participent à son charme.               

3. La forêt noyée, paysage spectaculaire de Nouvelle-Calédonie

Dans la région du Grand Sud, la Forêt Noyée (ainsi nommée car elle résulte de la mise en eau du barrage de Yaté) constitue un tableau saisissant : on se croirait dans un décor préhistorique ; une multitude de troncs argentés aux allures squelettiques émergent des eaux sombres de la rivière Bleue. Il s’agit de chênes-gommes, morts mais toujours debout car imputrescibles. 

4. La poule couveuse, étrange formation rocheuse

Pause photo incontournable au belvédère, aménagé sur une colline surplombant la baie de Hienghène, à 2 km au sud du bourg. De ce fantastique point de vue, découvrez l’étrange formation rocheuse appelée “la Poule Couveuse” et le rocher du Sphinx qui lui fait face. 

5. L'île des Pins et son incroyable piscine naturelle

L’image des pirogues traditionnelles de l’île des Pins, avec leur coque en bois, leurs voiles triangulaires et leur balancier si caractéristiques, est emblématique. L’excursion à la journée sur l’une de ces embarcations constitue le temps fort du séjour. Vous découvrirez la “piscine naturelle”, idéale pour le snorkeling et la baignade. Depuis cette “piscine”, un autre chenal débouche, vers le nord, sur la plage de sable de la baie d’Oro.

6. Le pont de Mouli, spot de plongée idéal

Le pont de Mouli enjambe l’étroit bras de mer entre la baie de Lekiny et le lagon. En dessous, les eaux bleu turquoise scintillent dans le lagon, ourlé de sable blanc éblouissant. On peut passer des heures sur le pont à observer les créatures marines (requins, tortues, raies) qui évoluent dans le chenal. La baie constituant une réserve de pêche pour les habitants de Lekiny, les visiteurs n’ont pas le droit de s’y baigner. En revanche, il est possible de nager ou de faire du snorkeling à hauteur du pont, mais côté lagon, et d’admirer une faune bariolée.


 

7. La grotte de Pethoen, beauté naturelle de Nouvelle-Calédonie

 
Un site naturel spectaculaire : imaginez une grande cavité taillée dans la falaise, un épais rideau de stalactites, un bassin d’eau d’un beau bleu sombre et une végétation profuse... Nul doute que cette grotte pourrait servir de décor au tournage d’un film préhistorique. Le sentier, caché dans un sous-bois, est difficile à repérer et n’est pas signalé ; renseignez-vous auprès des habitants que vous croiserez. 
 


Paramètres des cookies