1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. La plongée en Nouvelle-Calédonie
Sports et activités

La plongée en Nouvelle-Calédonie

Mis à jour le : 15 décembre 2016

Carte

Avec ses plages et sa multitude de lieux aussi insolites que magnifiques, la Nouvelle-Calédonie est grandiose. Aussi belle sous l’eau que sur terre, ses sites pour tous les niveaux attendent les plongeurs. Faune récifale, espèces pélagiques, massifs coralliens, gorgones, épaves... Le spectacle est grandiose !

5 bonnes raisons de plonger en Nouvelle-Calédonie 

1. Des structures professionnelles et un excellent personnel d’encadrement.
2. Des centres de plongée répartis sur l’ensemble du Territoire.
3. Des plongées adaptées à tous les niveaux.
4. Un lagon préservé, avec une exceptionnelle diversité d’espèces.
5. Des sites variés et pratiquement vierges.

Combien ça coûte ? 

- Plongée “two-tank” (1 sortie, 2 plongées) : de 12 000 CFP (sans la location du matériel) à 16 000 CFP (location du matériel incluse).
- Baptême : de 7 000 à 9 500 CFP.
- Formation au brevet de premier niveau : environ 45 000 CFP.

Conditions de plongée

On peut plonger toute l’année, mais les conditions varient selon la saison et la zone. En général, la visibilité oscille entre 15 et 40 m. Pendant la saison humide, les rivières gonflent et charrient des sédiments qui se déversent dans le lagon et troublent quelque peu ses eaux. Ce phénomène est plus marqué sur la côte est, la plus exposée aux vents dominants. Toutefois, la limpidité de l’eau à l’extérieur de la barrière corallienne n’est pas affectée. Les sites exposés au courant se prêtent à des plongées dérivantes.
Si la température de l’eau culmine à 28°C environ en février, elle peut descendre à 21°C en août. De mars à décembre, il est conseillé de mettre une combinaison de 5 mm.

Où plonger en Nouvelle-Calédonie ? Nos 5 spots préférés 

La Dieppoise (Nouméa)

Une épave coulée en 1988, où de nombreuses espèces ont élu domicile.

Donga Hiengha (Hienghène)

La faune se regroupe en masse sur ce récif .

Grottes de Tomoko (Lifou)

Un site spectaculaire, caractérisé par sa topographie variée et de superbes gorgones.

Îlot Tibarama (Poindimié)

Un site idéal pour les baptêmes, avec des eaux claires et poissonneuses, à faible profondeur.

Vallée des Gorgones (île des Pins)

Une plongée au goût sauvage, au nord-ouest de l’île. Grande diversité d’espèces, notamment des requins.

Passe du Styx (Ouvéa)

L’une des plus belles plongées des Loyauté. On se laisse dériver dans la passe, au milieu d’une kyrielle d’espèces.

Plongée responsable

L’écosystème de Nouvelle-Calédonie est très vulnérable. En respectant les conseils suivants, vous contribuerez à la préservation de l’environnement sous-marin : 
- Insistez pour que les centres de plongée installent des bouées d’amarrage sur chaque site.
- Contrôlez votre flottabilité et évitez d’être surlesté.
- Ne touchez pas les organismes marins vivants, y compris les récifs de corail.
- Fuyez toute interaction avec la faune, comme par exemple jouer avec une tortue, vous altéreriez son comportement.
- Ne vous attardez pas dans les grottes. Les bulles qui s’échappent des détendeurs exposent les organismes au milieu aérien et provoquent leur nécrose. 
- Emportez tous vos détritus et ramassez ceux que vous trouvez sous l’eau.


 

Paramètres des cookies