Sardaigne : Si vous aimez

La Sardaigne selon ses envies

Îles et plages

En Sardaigne, les îles, plages et paysages maritimes éblouissent à coup sûr. Le long des 1 800 km de littoral, libre à vous de plonger dans des eaux peuplées de barracudas, de jeter l’ancre dans une baie cachée ou de dénicher un coin de sable blanc.

Parco Nazionale dell’Arcipelago di La Maddalena Un parc national marin émaillée d’îles de granit rose
Spiaggia di Piscinas Une plage isolée pour admirer un coucher de soleil sur fond de hautes dunes
Isola dell’Asinara Une île riche en faune, à découvrir à pied ou à vélo
Cala Mariolu Une baie enclavée aux galets blancs et aux eaux bleu-vert
Isola di San Pietro Une île rocheuse, au sud, et sa colonie de faucons d’Éléonore
Spiaggia del Principe Une superbe plage en forme de croissant
Spiaggia della Pelosa Une étendue de sable blanc dominée par une tour de guet

Is Aruttas Sable de quartz blanc, mer turquoise, calme absolu

Sites archéologiques

Disséminés dans les forêts de chênes et les oliveraies se cachent 7 000 nuraghi, tours et villages fortifiés datant de l’âge du bronze, ainsi que des pozzi sacri (puits sacrés) et des tombe dei giganti (tombes des géants), sépultures formées de mégalithes.

Nuraghe Su Nuraxi Le plus célèbre nuraghe de l’île, classé au patrimoine mondial de l’Unesco
Tiscali Un mystérieux village nuragique dissimulé dans une grotte de Supramonte
Tharros Un port punico-romain qui compose un tableau saisissant
Serra Orrios Un ensemble nuragique constitué de maisons et de temples
Nuraghe di Palmavera Un nuraghe vieux de 3 500 ans
Necropoli di Montessu Un cimetière préhistorique sis dans un amphithéâtre rocheux
Coddu Ecchju Un bel exemple de “tombe des géants”, fermée par une stèle de pierre

Nuraghe Is Paras Un nuraghe qui se distingue par sa tholos de 11,8 m de haut

Activités de plein air

Qu’il s’agisse d’escalader les falaises littorales, d’affronter les vagues de la Méditerranée sur une planche ou de randonner dans les montagnes boisées, la Sardaigne se prête à de multiples activités en communion avec la nature.

Gola Su Gorropu Le “Grand Canyon d’Europe”, gorge d’une beauté sauvage jonchée de rochers arrondis
Golfo di Orosei Un golfe scintillant à explorer en kayak, pour découvrir des baies et grottes méconnus
Porto Pollo Une station balnéaire de la côte nord où les vents sont propices à la pratique de la planche à voile
Cala Gonone Les rochers à pic et les surplombs au-dessus de la mer se prêtent à l’escalade
Parco Nazionale del Golfo di Orosei e del Gennargentu Randonnées dans les canyons, vélo, kayak, plongée, visite de grottes, escalade… dans le plus grand parc national de Sardaigne.

Grotta di Nereo La grotte sous-marine la plus vaste de Méditerranée, où les plongeurs viennent admirer les coraux rouges d’Alghero

Campagne authentique

Sur la route, au milieu de nulle part, apparaissent çà et là des fermes en pierre entourées de chênaies et d’oliveraies. Certaines reconverties en agriturismo (gîte rural) permettent de goûter à un cadre paisible à peine troublé par le bêlement des moutons.

Agriturismo Guthiddai Une retraite rustique posée au milieu d’arbres fruitiers et d’oliviers dans l’un des plus beaux coins de l’île, au pied de montagnes escarpées
Agriturismo Su Pranu Une vraie ferme en activité, dont le restaurant sert un festin de produits du cru
Agriturismo Rena Un bâtiment délabré, où l’on mange comme un roi et dort comme une bûche
Agriturismo Su Boschettu Un agriturismo tranquille, dans le cœur agricole de l’île
Agriturismo Ca’ La Somara Suivez les ânes jusqu’à cette ferme dont le jardin réserve des moments d’absolue sérénité

Li Licci Un cadre naturel et une cuisine formidables sont les atouts de ce gîte rural caché parmi les chênes, dans l’arrière-pays de la Gallura

Promenades côtières

Hautes falaises, gorges sauvages et baies en croissant sont à explorer à pied ou à vélo. Après avoir crapahuté ou pédalé, la baignade vous semblera d’autant plus douce. Au sujet des plus belles plages de l’île, voir p. 82.

Selvaggio Blu Un itinéraire-phare, randonnée épique de 7 jours englobant les rivages les plus spectaculaires
Riviera del Corallo Le parcours à vélo le long des étonnantes falaises littorales, entre Alghero et Bosa, dévoile des vues de carte postale
Cala Goloritzè Un circuit pédestre conduit du haut plateau du Golgo à la Cala Goloritzè, une petite plage splendide
De Funtanamare à la Costa Verde Périple destiné aux cyclistes sur fond de mer limpide et de falaises
Cala Luna De Cala Fuili, un itinéraire de randonnée au sommet des crêtes et à travers le maquis odorant mène jusqu’à cette magnifique baie en demi-lune

Du Golgo à Cala Sisine Une descente à vélo difficile, par des sentiers muletiers, pour rejoindre une plage aux eaux d’un bleu inégalable

Bourgs et villages perchés

Ces localités typiques donnent l’occasion de rencontrer la population sarde, de déguster des spécialités du cru et d’être ébloui par les panoramas. L’intérieur des terres est parcouru de routes sinueuses et peuplé de moutons.

Castelsardo Une jolie bourgade médiévale trônant au-dessus de la mer
UIassai Une route zigzague jusqu’à ce village tapi à l’ombre des montagnes
Montiferru Un massif volcanique verdoyant ponctué de villages réputés pour leur viande de bœuf et leur huile d’olive
Orgosolo On trouve ici des peintures murales évoquant les grands événements contemporains
San Pantaleo Un ravissant village, à mille lieues du luxe de la Costa Smeralda
Laconi Le calme règne dans ce bourg montagnard aux ruelles pavées

Tempio Pausania Une charmante ville de granit gris ceinte d’une dense forêt de chênes-lièges, au cœur de la région de la Gallura

Merveilles de la nature

Littoral battu par le vent et criblé de grottes colossales, rochers de forme curieuse qui se dressent dans la mer et arrière-pays montagneux aux gorges impressionnantes : ici, la nature a fait des prodiges.

Grotta di Nettuno Une grotte marine aux allures de cathédrale, accessible par un escalier de 656 marches
Scoglio Pan di Zucchero Le “rocher en pain de sucre” est le plus gros des faraglioni (aiguilles) qui émergent des eaux transparentes de la côte sarde
Grotta di Ispinigoli Une forêt de stalagmites, dont une de 38 m, hérisse les entrailles de cette grotte immense
Roccia dell’Elefante Sur la SS134 près de Castelsardo, ce rocher bizarre, évoquant un éléphant, cache deux tombes du néolithique
Il Golgo Sonder les profondeurs obscures de ce gouffre de 270 m donne le vertige

Roccia dell’Orso Un rocher granitique sculpté par les éléments, qui ressemble, vu sous certains angles, à un ours ou à un dragon

Produits du terroir

Produits sardes riment avec plaisirs simples. Parcourez les vignobles à la recherche de caves familiales, arrêtez-vous dans les fermes pour acheter pecorino, miel ou charcuterie, et profitez de l’abondance des foires gastronomiques de chaque saison (voir p. 248).

Cantine Surrau Un domaine viticole ultra-chic, proche de la Costa Smeralda, réputé pour ses blancs Vermentino souples et ses rouges Cannonau corsés
Cortile del Formaggio Cette petite maison sur cour d’Orgosolo vend du fiore sardo, un fromage de brebis maturé pendant au moins trois mois, frais, fumé ou rôti
Cabras Goûtez le muggine affumicato (mulet fumé) et la bottarga (poutargue) dans la capitale sarde de la pêche au mulet
Durke Une farandole de pâtisseries traditionnelles
Azienda Agricola Mossa Alessandro Une ferme qui propose saucisson, ricotta et fiore sardo

Alghero Le haut lieu de l’aragosta (langouste) et des ricci (oursins), en direct de la grande bleue

Cités historiques

Carthaginois, Romains, Aragonais et Pisans ont laissé dans les villes sardes des traces de leur passage. Remparts, citadelles, places au pied des églises et autres vestiges composent un livre d’histoire.

Alghero Le centro storico forme un labyrinthe de palais ocre jaune à l’abri des fortifications, sous lesquelles les terrasses fleurissent en été
Cagliari Attardez-vous dans les ruelles tortueuses de la citadelle médiévale à l’heure où le soleil couchant illumine son enceinte, ses tours et ses palais
Oristano Sa vieille ville, charmante, abrite de bons restaurants et des bars où l’on s’amuse
Iglesias Une atmosphère espagnole et moult églises, comme son nom l’indique
Olbia Son musée archéologique donne à voir, entre autres, d’impressionnants vestiges de navires romains

Nuoro Serrée au pied du Monte Ortobene, la ville de montagne qui a vu naître le Prix Nobel de littérature 1926, Grazia Deledda, a connu une renaissance
culturelle au XIXe siècle et au début du XXe siècle

Mis à jour le : 1 août 2014
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Sur la route, itinéraires clés en main : tout pour partir à l'aventure au volant le long de routes mythiques

Paramètres des cookies