1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. Escalade en Sardaigne : les meilleurs spots
Sports et activités

Escalade en Sardaigne : les meilleurs spots

Mis à jour le : 16 décembre 2016

Carte

Falaises vertigineuses, arrière-pays escarpé... La Sardaigne séduit les grimpeurs. Voici leurs terrains de jeux favoris. 

Cala Gonone-Dorgali

Cala Gonone avec ses falaises à pic est un endroit prisé des grimpeurs de tous niveaux. La campagne alentour offre blocs, parois abruptes, surplombs et escalades à une ou plusieurs longueurs de corde. 
Les meilleures escalades de Cala Gonone : 

  • Cala Fuili Baie aisément accessible, parfaite pour les débutants, avec 117 voies de niveau 5a à 8b+, des falaises surplombant la plage et quantité de surplombs rocheux dans la gorge, pour satisfaire tous les goûts et tous les niveaux.
  • La Poltrona Imposant amphithéâtre de calcaire proche du centre de Cala Gonone, avec roche compacte, 75 voies avec points d’ancrage de niveau 4 à 8a et une hauteur maximum de 175 m. L’été, attendez la fin de l’après-midi, avant il fait trop chaud.
  • Cala Luna Superbe escalade au-dessus d’une baie splendide, accessible à pied ou en bateau. Les 56 voies de niveau 5c à 8b+ comportent de délicates voies à une longueur dans des grottes avec surplombs rocheux.
  • S’atta Ruia Un lieu de grimpe très prisé à Dorgali, consistant en une longue falaise calcaire avec parois verticales et surplombs rocheux. En tout, 81 voies de niveau 5a à 7b. Escaladez-les le matin pour être à l’ombre.
  • Biddiriscottai Un peu avant la baie de Cartoe, Biddiriscottai bénéficie d’un décor montagneux splendide avec vue majestueuse sur la mer. Les falaises et les rochers escarpés se dressent au-dessus d’une grotte. Escalade technique sur 50 voies avec bons points d’ancrage de niveau 5b à 8a+.

Alghero 

À l’ouest d’Alghero, dominant les eaux profondes de la Méditerranée, les falaises du Capo Caccia se prêtent merveilleusement à l’escalade. Les grimpeurs aguerris en quête de frissons pourront s’essayer au psychobloc (grimpe au-dessus de l’eau, ou deep-water soloing). On peut profiter d’une vue fantastique sur la mer en grimpant la Via Ferrata del Cabirol (www.ferratacabirol.it), splendide site de varappe de difficulté moyenne ; mieux vaut la parcourir au printemps et en automne, toutefois, sachez qu’en été, elle reste à l’ombre jusqu’à 14h. Pour venir, quittez la route de Capo Caccia au bout de 10 km pour vous diriger vers le site, qui donne sur l’île de Foradada. Pour des précisions d’ordre technique, consultez le site Internet.


Escalade à Cala Gonone. Mike Bean

Ogliastra

La province de l’Ogliastra est l’une des régions d’escalade les plus fréquentées grâce à ses 800 voies de niveau 4 à 9b. Parmi les hauts lieux de la discipline figure Jerzu, pour ses imposants reliefs dolomitiques, baptisés tacchi (talons). Au nord de Jerzu, la route serpente sur le flanc de montagnes titanesques avant de déboucher sur Ulassai, dominé par les pics rocheux du Bruncu Pranedda et du Bruncu Matzei, et réserve des vues extraordinaires. Le village d’Ulassai s’inscrit dans un cadre naturel qui est sans doute le plus intimidant et le plus impénétrable de Sardaigne, vaste terrain de jeu pour les amoureux de la nature offrant de superbes parcours d’escalade.
Les grimpeurs seront comblés : les parois rocheuses escarpées du canyon Bruncu Pranedda et des falaises de Lecori présentent quelque 80 itinéraires, avec quelques montées vraiment difficiles.

Isili

À 20 km au sud de Laconi, près du centre sportif d’Isili, le Nuraghe Is Paras (tarif plein/réduit 3/2 € ; 10h-13h et 16h-19h en été, 10h-13h et 15h-17h en hiver, fermé lun) est connu pour sa tholos (coupole) de 11,8 m, la plus haute de Sardaigne. Réputé pour ses rochers escarpés et ses surplombs rocheux, Isili attire les amateurs d’escalade expérimentés. On y recense 250 voies dont le niveau de difficulté va de 5a à 8b.

Domusnovas

À environ 10 km à l’est d’Iglesias, juste à la sortie de la SS130 en direction de Cagliari, la petite ville de Domusnovas se trouve au cœur de l’une des zones d’escalade les plus excitantes de toute la Sardaigne. La campagne environnante est ponctuée de roches calcaires, de falaises et de grottes idéales pour ce sport. Les quelque 440 voies s’adressent aux grimpeurs de tous niveaux, du simple mur aux surplombs les plus ardus, de niveau 7c. Les experts indiquent que les meilleures conditions climatiques et rocheuses sont réunies entre le début de l’automne et la fin du printemps.
Pour plus de détails techniques, visitez les sites www.climb-europe.com et www.sardiniaclimb.com.
 
Photo escalade en Sardaigne : laughingmonk / Juan Rodriguez


Paramètres des cookies