Inde

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Inde
  4. Goa et ses environs

Goa et ses environs

Pourquoi y aller ?

Verte, scintillante et splendide, Goa séduit depuis des décennies grâce à ses plages de sable fin, à ses eaux cristallines, à ses cocotiers et à sa “nonchalance”. Goa ne se contente pas de sa réputation de paradis pour hippies ou de son statut de nouvel eldorado balnéaire pour touristes en voyage organisé. Cet État est aussi beau et riche culturellement que petit et tranquille : prenez le temps d’observer les oiseaux dans une forêt remplie de papillons, de contempler des cathédrales plusieurs fois centenaires, de vous aventurer jusqu’à de vertigineuses cascades ou de vous promener dans la capitale. Ajoutez à cela une cuisine et une architecture à l’influence portugaise, des traditions religieuses diverses et des soirées festives, et vous obtenez un cocktail délicieux et puissant qui fait de Goa une destination si facile à apprécier et si difficile à quitter. Quoique le pouvoir d’attraction de Hampi, dans l’État voisin du Karnataka, pourrait vous décider à lever le camp.

À ne pas manquer dans la région de Goa

Plages

Goa fait partie des meilleurs endroits en Inde pour se prélasser sur le sable blanc. Le front de mer est parfois bétonné, mais de nombreux pans de côte paradisiaque ombragée de palmiers subsistent, où l’on peut facilement se réfugier, se détendre et déguster des produits de la mer ultrafrais. Si Palolem est sans doute la plus belle plage, des dizaines d’autres vous attendent le long du littoral. 

Panaji (Panjim)

Panaji n’est-elle pas la capitale d’État la plus ravissante du pays ? Accueillante et facile à parcourir à pied, cette ville coloniale portugaise pleine de charme donne envie de se poser un jour ou deux pour flâner dans ses rues paisibles, faire une promenade

en bateau un peu kitsch sur la Mandovi et passer la soirée dans un bar cosy.

Old Goa

Admirez les cathédrales et les vestiges d’Old Goa, la “Rome de l’Orient” du XVIe au XVIIIe siècle. Il n’y reste plus que des fantômes du passé, mais c’est un endroit pittoresque rempli de vestiges fanés d’une splendeur catholique adaptée aux conditions locales.

On y trouve la plus grande église d’Asie et plusieurs belles chapelles des XVIe et XVIIe siècles.

Anjuna Flea Market

Ancien repaire de hippies, le marché aux puces du mercredi à Anjuna est désormais plus conventionnel. Parcourez ses nombreux stands en plein air qui vendent vêtements, souvenirs et bibelots, avant d’aller prendre un verre au coucher du soleil dans un bar de plage.

Yoga à Arambol

Goa est une région propice à la pratique des thérapies alternatives et du yoga. De l’ashtanga au zen, toutes les remises en forme à orientation spirituelle sont présentes ici. Dans tout l’État, on trouve une foule d’adresses où prendre des cours ou suivre des traitements comme les massages ayurvédiques. Vous pouvez trouver des praticiens sur la jolie plage d’Arambol.

 
Mis à jour le : 6 février 2017
Paramètres des cookies