Tahiti : L'essentiel

Capitale

Papeete

Langue

Français, tahitien, marquisien

Décalage horaire

GMT/UTC - 10h

Formalités d'entrée

Tout visiteur doit être muni d'un passeport en cours de validité. Les ressortissants de l'Union européenne, ainsi que les Suisses, peuvent séjourner 3 mois sans visa, les Canadiens 1 mois. La réglementation appliquée est essentiellement la même que celle en vigueur pour entrer en France.
La plupart des vols en provenance d'Europe faisant escale aux États-Unis, il est nécessaire de posséder un passeport à lecture optique ou un visa de transit.

Adresses et numéros utiles

 

Indicatif du pays
+689
Code d'accès à l'international
00
Police
17
 
 
 

Electricité

Courant électrique, en général de 220 volts à 60 MHz

Téléphone

+ 689

Planifier son voyage

La plupart des activités touristiques dépendent étroitement des conditions climatiques. Tenez-en compte dans l'organisation de votre séjour. Pour éviter toute déception, acceptez l'aléa climatique, quelle que soit la saison.
Il n'est pas nécessaire de passer par un agent de voyages et de tout réserver longtemps à l'avance. Toutes les prestations, y compris les vols intérieurs, peuvent être réservées en direct.
Résistez à la tentation de faire le tour des îles au pas de charge. À titre indicatif, trois jours (hors jour de départ et jour d'arrivée) sont un minimum pour profiter d'une île. Ne vous focalisez pas sur les îles les plus connues (Tahiti, Moorea, Bora Bora) ; sortez des sentiers battus en intégrant des îles plus confidentielles mais idylliques dans votre périple.
Munissez-vous d'une carte bancaire internationale avec un plafond de retrait hebdomadaire élevé (de type Master Card Gold ou Visa Premier), sinon vous serez vite limité. Prévoyez également suffisamment d'espèces (euros).

Santé

attention aux coupures de corail, notoirement longues à cicatriser et assez douloureuses, aux mouches noires (nono) des Marquises, et aux méduses. Dans le lagon, attention aux poissons-pierres, aux raies et aux oursins. On a également répertorié dans de nombreux archipels du Pacifique des accès de ciguatera, forme d'empoisonnement alimentaire provoquée par l'ingestion de poisson de récif infecté.
Pas de panique cependant, la situation sanitaire de la Polynésie est très satisfaisante.

Mis à jour le : 23 septembre 2015

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à Tahiti et en Polynésie…

Paramètres des cookies