1. Accueil
  2. Magazine
  3. Astuces voyage
  4. Premier voyage en Polynésie : nos conseils
Astuces voyage

Premier voyage en Polynésie : nos conseils

Carte

Savoir-vivre, hébergement, impairs à ne pas commettre... Avant de vous envoler pour Tahiti ou une autre île de Polynésie, voici quelques conseils pour que votre voyage se déroule au mieux.

Bon à savoir avant de partir en Polynésie

  • En Polynésie, on vit au rythme des îles… Inutile d’être pressé.
  • Ne cherchez pas à visiter trop d’îles en un seul séjour.
  • Pour un premier voyage en Polynésie, visiter deux archipels est déjà suffisant.
  • Comptez au moins trois jours (hors jours d’arrivée et de départ) pour la visite d’une île.
  • Il est préférable de réserver vos activités directement, sans passer par l’intermédiaire de votre hôtel, pour bénéficier de meilleurs tarifs (ceci n’est pas valable pour les pensions de famille, via lesquelles il n’y a pas de surcoût).
  • Munissez-vous d’une carte de crédit et prévoyez toujours une réserve d’espèces.
  • Pour éviter les coûts très élevés d’itinérance pratiqués par les opérateurs téléphoniques, achetez une carte SIM locale.
  • Il y a peu d’animations nocturnes en Polynésie. On se couche tôt et on se lève tôt.
  • Il n’est pas d’usage de laisser de pourboire, ni de marchander.

Comment s’habiller en Polynésie

La chaleur et l’humidité poussent à se vêtir le plus légèrement possible (shorts et manches courtes) mais emportez un pull, notamment pour les soirées en saison fraîche (de juin à août), ainsi qu’un coupe-vent lors des journées de grand vent. Prévoyez également des manches longues et des pantalons légers en coton pour les balades à pied. Ne vous surchargez pas : dans tous les cas, des tenues décontractées sont de mise.

Hébergement en Polynésie

Il est préférable de réserver son hébergement en Polynésie pour les périodes juillet-septembre et Noël-Nouvel An, très fréquentées.

  • Hôtels Il existe plusieurs catégories d’hôtels, de la petite résidence hôtelière et familiale de quelques unités aux hôtels de luxe avec bungalows sur pilotis.
  • Pensions de famille La formule la plus répandue, dans tous les archipels. Il s’agit le plus souvent de bungalows de conception standardisée sur la propriété familiale, parfois de chambres dans la maison des propriétaires. La formule généralement proposée est la demi-pension (nuitée, petit déjeuner, dîner). Niveau de confort et qualité de l’accueil très variable d’une pension à une autre.
  • Campings et dortoirs Pas de campings au sens habituel du terme, mais des particuliers qui mettent à disposition des emplacements pour tentes, dans plusieurs îles. Pas d’auberges de jeunesse, mais des petites structures qui louent des chambres de plusieurs lits à des tarifs avantageux (dans certaines îles uniquement). Idéal pour les petits budgets.

Plages et lagons en Polynésie

Si la Polynésie est célèbre pour ses magnifiques lagons – sans aucun doute les plus beaux du monde – on ne peut en dire autant des plages. Les bords de mer sont généralement constitués de sable corallien ou de débris coralliens peu propices au farniente tel qu’on l’entend habituellement. Les étendues de sable blanc devant les hôtels de luxe sont des plages artificielles. Les “vraies” plages sont en réalité très rares. Aux Marquises, bon nombre de plages sont infestées de nonos, un insecte piqueur.

Wi-Fi en Polynésie

Le Wi-Fi est disponible dans la plupart des îles, mais le haut débit (qui correspond en réalité à un débit moyen dans les pays occidentaux) n’est proposé que dans les îles de la Société. Ailleurs, les connexions peuvent être très lentes. Dans les structures d’hébergement (hôtels, pensions), l’accès Wi-Fi est en règle générale gratuit.

Savoir-vivre en Polynésie

Quelques règles de savoir-vivre sont à respecter en Polynésie.

  • Se déchausser On se déchausse avant d’entrer dans une maison. Cette règle ne s’applique pas aux bungalows loués aux touristes.
  • Surf Avis aux novices : renseignez-vous sur les règles à suivre dans le line-up (zone où l’on attend la vague pour démarrer). Attention également aux autres surfeurs et aux baigneurs.
  • Prière Si vous partagez un repas en famille avec des Polynésiens, attendez que le chef de famille ait fait la prière de bénédiction.
  • Monokini Très peu répandu, sauf sur certaines plages à Papeete et dans les hôtels de luxe.
  • Tutoiement Dans la plupart des actes de la vie courante, le tutoiement est de rigueur, mais il n’est pas synonyme de familiarité.
  • Horaires On se couche tôt en Polynésie. Évitez de passer des coups de fil après 19h.
  • Patience Ne pas manifester son stress ou son impatience.
  • Sites sacrés Respecter les sites sacrés (marae) et évitez tout jugement sur la religion.

Argent en polynésie

La monnaie locale est le franc pacifique (CFP). Son cours est fixe par rapport à l’euro. Vous changerez facilement vos euros dans les banques locales (présentes dans la plupart des îles touristiques) et vous pourrez retirer des CFP dans les distributeurs automatiques (DAB), également disponibles dans la plupart des îles fréquentées par les touristes. Veillez cependant préalablement vérifier votre plafond de retrait hebdomadaire auprès de votre banque pour éviter toute mauvaise surprise, et prévoyez en plus des espèces. Le règlement par carte de crédit est possible dans les hôtels, auprès des loueurs de voiture, d’Air Tahiti, des centres de plongée et dans quelques pensions de famille.

Budget pour un voyage en Polynésie

Veillez à ne pas sous-estimer les différents postes budgétaires pour ne pas être pris au dépourvu. En plus de l’hébergement et de la restauration, pensez aux vols intérieurs, aux bateaux, aux locations de voiture (souvent nécessaire dans les îles de la Société) et aux transferts aérodrome-hébergement. Doivent également être pris en compte dans le calcul de votre budget les excursions (lagonaires et terrestres) et les activités.

À ne pas oublier avant de partir en polynésie

  • Vérifier la validité de son passeport et veiller à suivre la procédure d’autorisation de voyage électronique (ESTA) pour le transit aux États-Unis
  • Contracter une assurance voyage, incluant les activités nautiques tels que la plongée
  • Connaître les restrictions concernant le transport des bagages par avion, y compris pour les vols intérieurs (limités à 10 kg ou 20 kg selon le type de billet acheté)
  • Emporter son permis  de conduire
  • Se munir de son attestation de niveau de plongée

Ce qu’il faut emporter en polynésie

  • Un maillot de bain
  • Un appareil photo
  • Des tongs, des chaussures de randonnée et des sandales en plastique
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire
  • Une gourde
  • Du répulsif au DEET
  • Une lampe torche
  • Une petite laine
  • Un poncho imperméable
  • Un masque, des palmes et un tuba