Istanbul : Histoire

1000-657 av. J.-C.

Implantation de Semistra puis, du village de pêcheurs de Lygos sur le site de l'actuelle İstanbul.

657 av. J.-C.-330 ap. J.-C.

Fondation de la cité-État de Byzantion par des colons grecs de Mégare, près de Corinthe. La ville tombe ensuite sous la domination de Rome.

330

Constantin le Grand fait de Byzance la "Nouvelle Rome" capitale de l'Empire, et la rebaptise Constantinople.

337

Théodose partage l'Empire romain entre ses deux fils : Constantinople devient la capitale de l'Empire romain d'Orient (ou Empire byzantin).

527-565

Règne de Justinien et de l'impératrice Théodora.

963-1025

Règne de Basile II, l'un des plus illustres empereurs byzantins, vainqueur des Fatimides et conquérant de la Bulgarie.

1204-1261

Sac de Constantinople par les croisés et instauration de l'Empire latin. Théodore Ier Lascaris fonde l'Empire byzantin de Nicée.

1261

Michel VIII Paléologue, empereur de Nicée, reprend Constantinople.

1288

Fondation de l'État ottoman par le seigneur de la guerre turc Osman Gazi.

1326-1331

Orhan Gazi, fils du précédent, prend Nicée et Bursa et fait de cette dernière la capitale ottomane.

1453

Prise de Constantinople par le sultan Mehmed II le Conquérant.

1520-1566

Règne de Soliman le Magnifique qui porte la puissance ottomane à son apogée.

1789-1807

Le sultan Selim III entreprend la modernisation de la Turquie mais il est renversé par une révolte de janissaires.

1826

Mahmut II fait massacrer les janissaires corrompus qui menacent le trône.

1876

La période réformiste appelée Tanzimat ("réorganisation") aboutit à la première Constitution ottomane.

1876-1909

Le sultan Abdülhamid II abroge la constitution et gouverne d'une main de fer.

1909-1918

Le mouvement des Jeunes Turcs aidé d'une partie de l'armée, dépose Abdülhamid II et installe au pouvoir un triumvirat.

1918

À l'issue de la Première Guerre mondiale, l'Empire ottoman, allié des empires centraux (Allemagne et Autriche), s'écroule. Les Anglais occupent İstanbul et le sultan n'est plus qu'une marionnette aux mains des vainqueurs.

1920-1922

Guerre d'indépendance turque contre les forces d'occupation grecques, françaises et italiennes.

1922-1923

La Grande Assemblée nationale conduite par Mustafa Kemal (Atatürk) abolit le sultanat ottoman et proclame la République turque avec Ankara pour capitale.

Années 1980-1990

İstanbul connaît une renaissance culturelle où l'essor touristique va de pair avec la modernisation de la ville et la restauration de ses richesses architecturales.

17 août 1999

Un tremblement de terre frappe 7 provinces du nord-ouest du pays (épicentre à Izmit) et fait plus de 12 000 victimes.

Janvier 2000

Violents affrontements entre l'armée et les islamistes radicaux.

2002

En décembre, lors d'un sommet, l'Union européenne fixe à décembre 2004, la date prévue du début des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Europe.

2003

Un attentat touche durement des cibles britanniques et fait 28 morts.

2005

Ouverture des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Entrée en vigueur de la nouvelle lire turque, le Yeni Türk Lirasi.

2007

Victoire de l'AKP aux élections législatives anticipées de juillet. Dans la foulée, Abdullah Gül est élu président de la République par le Parlement.

2008

İstanbul a été choisie comme capitale culturelle de l'Europe pour 2010.

2010

Adoption par référendum de mesures harmonisant le système turc avec celui de ses voisins européens.

2011

L'AKP remporte sa troisième victoire aux élections législatives du 12 juin. Recep Tayyip Erdoğan conserve son poste de Premier ministre.

 

Mis à jour le : 25 mars 2013

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Turquie

Paramètres des cookies