San Marco

Pourquoi y aller

Le quartier de San Marco est le plus ancien et le plus célèbre de Venise. Tout commença ici au IXe siècle, lorsque le doge Partecipazio fonda la ville moderne autour de l’actuel pont du Rialto (Ponte di Rialto). La splendide basilique fut édifiée peu après, afin d’y conserver les ossements de l’évangéliste Marc.
Avec son palais, ses prisons, ses bâtiments officiels, son hôtel de la Monnaie et sa bibliothèque regroupés autour de la basilique Saint-Marc, la Piazza San Marco (place Saint-Marc) était le centre du pouvoir vénitien. Aujourd’hui, elle attire des foules de visiteurs. La visite du quartier pourrait prendre des jours. Mieux vaut donc commencer tôt le matin avec un site majeur, avant de vous diriger vers le Ponte dell’Accademia, à l’ouest. Le chemin reliant le Campo San Moisè au Campo Santo Stefano est bordé de superbes boutiques de luxe. La cohue diminue au niveau des ruelles menant à des places ensoleillées, où se dressent les églises magnifiquement décorées de Santa Maria del Giglio, de San Maurizio et de Santo Stefano. Cette dernière, entourée de cafés, est idéale pour faire une pause.
Le soir, les tapis rouges et les loges dorées de La Fenice et du Teatro Goldoni attirent les passionnés de musique et de théâtre venus assister à un opéra, un concert classique intimiste, un ballet ou un opéra-bouffe tout en légèreté. Vous pourrez aussi vous asseoir à la terrasse du Palazzo Gritti pour voir le coucher du soleil sur la Salute, ou vous engouffrer dans les calli des abords du Rialto, en quête d’une accueillante trattoria.

Notre sélection

  • 1 Les trésors de la basilique Saint-Marc, à laquelle le quartier doit son nom, et la magnificence de ses coupoles scintillant de millions de tesselles de mosaïques dorées.
  • 2 Le palais des Doges, dont la façade rosée cache de grandioses salles de réception, de sombres secrets, des prisons lugubres et des expositions à succès.
  • 3 La Fenice, véritable joyau où sont joués de grands opéras.
  • 4 Le Museo Correr et les sages peints par Véronèse et le Tintoret pour la grande Biblioteca Nazionale Marciana.
  • 5 Le Caffè Florian avec son célèbre orchestre jouant au coucher du soleil.
Mis à jour le : 17 novembre 2020

À voir à faire à Venise

Les plus célèbres sites de Venise sont regroupés autour de la place Saint-Marc, notamment le palais des Doges, la basilique Saint-Marc et son campanile indépendant, et le Museo Correr. Le reste de ce quartier en forme de langue s’étend à l’ouest de la place, avec l’Opéra de La Fenice en son centre. D’intéressantes églises parsèment le secteur, ainsi que quelques musées plus petits.

  • Museo Fortuny

    mode et arts

    Mariano Fortuny y Madrazo (1871-1949) fit de ce palais de la fin du XVe siècle sa demeure et son...

    Lire la suite
  • Museo della Musica

    musée

    Logée dans une église néoclassique restaurée, la Chiesa di San Maurizio, cette collection...

    Lire la suite
  • Campanile

    tour

    Reconstruit deux fois depuis son édification en 888, ce campanile haut de 99 m aurait servi à...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Moisè

    édifice religieux

    La façade baroque de cette église dédiée à Moïse est une version allégée de la construction...

    Lire la suite
  • Tour de l’horloge

    monument

    Cette tour Renaissance construite par Mauro Codussi supporte depuis la fin du XVe siècle les deux plus...

    Lire la suite
  • Colonne de Saint-ThÉodore

    monument

    L’une des deux colonnes de granit qui ornent la Piazzetta di San Marco, supportant les deux saints...

    Lire la suite
  • Negozio Olivetti

    architecture

    Résolument moderne, le bâtiment du Negozio Olivetti fit scandale lors de son ouverture, en 1958, sous...

    Lire la suite
  • Lion de la colonne de saint-marc

    monument

    L’une des deux colonnes de granit érigées en l’honneur des deux saints patrons de Venise sur la...

    Lire la suite
  • Galleria Caterina Tognon

    art

    Blottie derrière l’artère animée Via XXII Marzo, cette galerie vaut le détour pour ses...

    Lire la suite
  • pont des soupirs

    site historique

    Sans doute le plus photographié des monuments vénitiens, le Ponte dei Sospiri, en pierre d’Istrie,...

    Lire la suite
  • Scala Contarini del Bovolo

    monument

    Sous la république, seuls l’Église et l’État étaient autorisés à ériger des tours, qui...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Zulian

    édifice religieux

    Modeste église initialement fondée en 829, San Zulian fut rénovée par Sansovino sur une commande du...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santa Maria del Giglio

    édifice religieux

    Fondée au IXe siècle et presque entièrement reconstruite au XVIIe siècle, cette petite église...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Salvador

    édifice religieux

    Cette église est littéralement née d’un rêve. Au VIIe siècle, le Christ apparut à l’évêque...

    Lire la suite
  • Palazzo Grassi

    art

    Au détour du Grand Canal, les installations d’artistes contemporains devant un palais néoclassique...

    Lire la suite
  • Basilique Saint-Marc

    édifice religieux

    Lire la suite
  • Palazzo Franchetti

    palais

    Plusieurs familles vénitiennes se succédèrent dans cette demeure du XVIe siècle avant que...

    Lire la suite
  • Palais des Doges

    musée, monument

    Lire la suite
  • Ponte dell’Accademia

    pont

    Construction temporaire de 1933, destinée à remplacer un ouvrage métallique de 1854, ce pont en...

    Lire la suite
  • Chiesa di Santo Stefano

    édifice religieux

    Malgré l’angle étrange de son campanile, visible depuis la place, cette église gothique en brique...

    Lire la suite
  • Chiesa di San Vidal

    art

    Construite sur l’ordre du doge Vitale Falier au XIe siècle, cette église fut dotée d’une façade...

    Lire la suite