Papouasie

La Papouasie, qui occupe la moitié de la Nouvelle-Guinée, est le territoire extrême de l’Indonésie. Province la plus jeune du pays, elle n’en compte pas moins des traditions tribales multiséculaires. Certains habitants utilisent encore l’arc et les flèches pour se procurer leur nourriture, tandis que les routes sont si rares que l’on n’a souvent pas d’autre choix que de prendre l’avion ou le bateau pour aller d’une ville à l’autre. Plus que toute autre région de l’archipel, cette province (anciennement appelée Irian Jaya) semble appartenir à un autre pays – et la plupart des Papous, mélanésiens et ethniquement distincts des autres Indonésiens, aimeraient que ce soit le cas.
Un voyage en Papouasie est incontestablement difficile, et en aucun cas bon marché. Ceux qui l’entreprendront seront émerveillés par les habitants et la force de leur culture, ainsi que par la splendeur des spectaculaires paysages terrestres et sous-marins.

Quand partir

  • Avr-déc Le temps est généralement clément dans la vallée du Baliem – parfait pour le trekking.
  • Août L’occasion de participer aux réjouissances de la fête de la vallée du Baliem.
  • Nov-mars Des conditions idéales pour découvrir les merveilles sous-marines des îles Raja Ampat.

sorong-crm-cc

À ne pas manquer

  1. Les randonnées au fil des villages de huttes à toit de chaume, la culture des Dani et les montagnes imposantes de la vallée du Baliem.
  2. La plongée et le snorkeling dans le paradis tropical que sont les îles Raja Ampat.
  3. Un bain avec des requins-baleines au large de Nabire.
  4. Les cérémonies spectaculaires de la fête de la vallée du Baliem ou de la fête du Danau Sentani.
  5. Les randonnées dans les montagnes autour de Manokwari, à la recherche de paradisiers et d’autres animaux exotiques.
  6. La vie insulaire et la chaleur de l’accueil sur Pulau Biak.
  7. La culture des basses terres et le parc national de Wasur, dont la faune et la flore sont semblables à celles de l’Australie.
Mis à jour le : 4 juin 2018

À voir à faire en Indonésie

  • Taman Gunung Meja

    randonnée

    Cette forêt protégée permet une agréable promenade si vous partez assez tôt pour observer les...

    Lire la suite
  • Museum Loka Budaya

    musée

    Le musée culturel de l’université Cenderawasih possède une fascinante collection d’artefacts...

    Lire la suite
  • Pantai Base G

    plage

    Cette plage de sable, propre et bordée d’aires de pique-nique en bois, s’étire sur près de 3 km....

    Lire la suite
  • Tugu MacArthur

    monument

    Pour une vue époustouflante sur le Danau Sentani, grimpez au monument MacArthur sur le Gunung Ifar...

    Lire la suite
  • Situs Megalitik Tutari

    site archéologique

    Sur la droite à l’entrée du village de Doyo Lama, à 6 km à l’ouest de Sentani, vous verrez...

    Lire la suite
  • Pulau Asei

    île, artisanat

    L’île d’Asei est le centre principal des peintures sur écorce de Sentani. Jadis réservées aux...

    Lire la suite
  • Goa Jepang

    grotte

    La “grotte japonaise”, à 4 km au nord-est de Kota Biak, servit de base et de cache à des...

    Lire la suite
  • Taman Burung et Taman Anggrek

    jardins

    À Ibdi, à 12 km à l’est de Kota Biak, sur la route de Bosnik, le “jardin des oiseaux” et le...

    Lire la suite
  • Pulau Mansinam

    île

    Deux missionnaires allemands s’installèrent en 1855 sur cette île au large de Manokwari ; ils...

    Lire la suite
  • Pantai Pasir Putih

    plage

    À 5 km à l’est de la ville, ce croissant de 600 m, couvert de sable blanc et baigné d’une eau...

    Lire la suite
Paramètres des cookies