Parcs nationaux

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. USA
  4. Parcs nationaux
  5. Joshua Tree et Death Valley National Parks

Joshua Tree et Death Valley National Parks

Les meilleures choses arrivent souvent à ceux qui ont eu la patience de les attendre. Lorsque le Congrès américain vota la loi de protection du désert californien, en 1994, il distingua deux trésor nationaux de la région : Joshua Tree et la Vallée de la Mort (Death Valley). Plus de 5 000 km2 furent alors ajoutés à Joshua tree, en même temps qu'était confirmé ce que beaucoup de gens savaient déjà : ces deux régions désertiques méritaient le titre de parc national.
Roches massives et plantes étranges à Joshua Tree, dunes de sable mouvantes et oasis ombragées de la Death Valley… les beautés ne manquent pas. Tout désertiques qu'ils soient, ces deux parcs d'exception regorgent de vie sauvage, notamment de mouflons et de cyprinodontidés (pupfish), minuscules poissons vivant dans les chaudes eaux saumâtres. La Vallée de la Mort abrite par ailleurs l'une des plus importantes collections de fleurs sauvages des États-Unis. Pourquoi le Congrès a t-il tant attendu ?

Death Valley : itinéraire

Deux jours dans la Death Valley

  1. Ricochet Gourmet   Sortez du lit tôt le matin et offrez-vous un copieux et réconfortant petit-déjeuner, avant la route vers la Vallée de la Mort.
  2. Furnace Creek   Parcourez 440 km jusqu'au siège du Death Valley National Park, où vous pourrez découvrir le Borax Museum (consacré à l'exploitation de ce sel cristallin au XIXe siècle) et, si vous avez le temps, faire la connaissance de l'intégralité des 24 habitants de Furnace Creek.
  3. Furnace Creek Ranch   Installez-vous dans ce ranch accueillant pour les familles et piquez une tête dans la piscine d'eau de source.
  4. Sentier d'interprétation de Golden Canyon Faites une balade le long du canyon et admirez les crêtes surréalistes de la Red Cathedral.
  5. Wildrose Peak   Le deuxième jour, levez-vous tôt pour effectuer la randonnée menant au sommet du  Wildrose Peak, à 2 962 m d'altitude. Panorama garanti !
  6. Telescope Peak   Si vous êtes un bon randonneur tenté par les extrêmes, faites l'impasse sur le Wildrose Peak et mettez le cap vers le point culminant du parc, les 3 367 m du Telescope Peak. Malgré son emplacement au dessus de la brûlante Vallée de la Mort, il est couvert de glace et de neige en hiver.
  7. Zabriskie Point   L'après-midi, dirigez-vous en voiture vers Zabriskie Point, où vous attendent des points de vue sublimissimes sur le parc. Tout en profitant du spectacle, ayez une pensée pour Michel Foucault, qui décrivit son trip d'acide en ces lieux en 1975 comme l'une des expériences les plus intenses de sa vie.
  8. Furnace Creek Inn   Finissez la journée avec un cocktail au coucher du soleil, sur le patio du très agréable Furnace Creek Inn.

Joshua Tree et Death Valley : à ne pas manquer

  1. Meilleure adresse où dormir : Hicksville Trailer Palace   Qui eut pu penser qu'un camping-car pouvait avoir tant de style ?
  2. Meilleur panorama : Zabriskie Point   L'un des points de vue les plus célèbres de Californie.
  3. Plus belle oasis : 49 Palms Oasis   L'eau n'est pas potable, mais la vue sublime.
  4. Meilleur itinéraire à VTT : Geology Tour Road   Vos coups de pédale vous mèneront à-rebours des temps géologiques à mesure que vous avancerez sur cette piste panoramique.
  5. Meilleure adresse pour le déjeuner : JT’s Country Kitchen   Les nouilles cambodgiennes en majesté !
Mis à jour le : 1 décembre 2014
Paramètres des cookies