Las Vegas : Histoire

Chronologie de Las Vegas

Une source située au nord du centre-ville de Las Vegas permettait aux Indiens paiutes de se désaltérer lors de leurs migrations saisonnières. Elle fut redécouverte en 1829 par Rafael Rivera, éclaireur d'une expédition commerciale mexicaine. Bientôt le secteur fut baptisé las vegas (les prairies). Les voyageurs pouvaient y trouver de l'eau potable et du fourrage pour leurs chevaux. Las Vegas devint une étape sur le Spanish Trail, un itinéraire qui reliait le Nouveau-Mexique à la Californie.

1850-1905

Vers 1850, les mormons bâtirent une petite mission et un fort. Le fort fut ensuite transformé en ranch, mais ce n'est qu'en 1902 qu'une grande partie du terrain fut vendu à une compagnie ferroviaire. L'actuel quartier du centre-ville fut divisé en lots à l'arrivée de la voie de chemin de fer. Une grande partie des parcelles furent vendues le 15 mai 1905. Cette date commémore aujourd'hui la naissance de la ville.

Années 1920-1930

Ville étape du chemin de fer, Las Vegas se dota d'ateliers de construction, d'une fabrique de glace et de quantité d'hôtels, de saloons et de maisons de jeu. Au moment de la Grande Dépression, la construction du gigantesque barrage du Hoover Dam (baptisé à l'époque Boulder Dam), débutée en 1931, apporta un nouveau souffle à la ville ainsi que des ressources en eau et en électricité indispensables pour sa croissance à long terme.

1931-1946

Toujours en 1931, le Nevada légalisa le jeu et simplifia sa législation sur le divorce, ouvrant la voie à la construction sur le Strip du premier grand casino. Financé par des promoteurs de Los Angeles, El Rancho fut inauguré en 1941. La vague suivante d'investisseurs attira des membres de la pègre, eux aussi étrangers à la ville. En 1946, Benjamin "Bugsy" Siegel fit bâtir le Flamingo qui donna le ton aux nouveaux casinos : d'immenses bâtiments au luxe tapageur proposant des spectacles somptueux pour appâter les gros joueurs.

1946-1966

La fièvre immobilière initiée par le Flamingo, en 1946, entraîna les entrepreneurs, avec le soutien de la mafia, dans la surenchère. De grands noms du show-biz, comme Frank Sinatra ou Sammy Davis Jr, se partageaient alors la scène avec des danseuses aux seins nus. L'achat très médiatisé du Desert Inn en 1967 par Howard Hughes, l’excentrique milliardaire, offrit à l’industrie du jeu un vernis de légitimité. Pendant la guerre froide fut construit le Nevada Test Site (un centre d'essais nucléaires). D'abord indifférente aux retombées des radiations, Las Vegas sut en tirer profit et la ville fut surnommée "Atomic City".

1993

Le lancement du MGM Grand en 1993 marqua une nouvelle ère : celle des complexes hôteliers à échelle industrielle.

Années 1990-2000

Le clinquant qui alléchait les flambeurs séduisait également les petits joueurs. Les spectacles de Las Vegas bénéficiaient d'une audience toujours plus nombreuse parmi les habitants de toutes les régions du pays : la ville devint une destination du tourisme de masse. Ces dernières années, la ville oriente ses efforts en direction des familles, à grand renfort de parcs d'attractions. Les hôtels rivalisent d'imagination, offrant des éruptions volcaniques, des aquariums géants et des reproductions miniatures des grandes villes du monde. Toutes ces installations ainsi que les dizaines de lacs artificiels aménagés dans les banlieues exercent cependant une lourde pression sur les réserves en eau de la ville.

1999

Oscar B. Goodman, membre du Parti démocrate, est élu maire de Las Vegas.

2009

Le CityCenter, un vaste complexe d'hôtels et de résidences, a introduit sur le Strip des tours d'allure moderniste.

2010

Oscar B. Goodman occupe toujours le poste de maire.

2011

En juillet, Carolyn B. Goodman est élue maire.
 

evaneos

Articles récents