Mexico : Histoire

Histoire de Mexico

En parcourant la mer d’asphalte qui recouvre à présent ce bassin de haut plateau, difficile d’imaginer qu’il y a 5 siècles s’étendait ici une chaîne de lacs de montagne. L’actuel centre-ville se trouvait sur un îlot sillonné de canaux, et les communautés qui vivaient là et sur les berges du Lago de Texcoco parlaient une mosaïque de dialectes sans aucun rapport avec les langues indo-européennes. D’ailleurs, ainsi qu’en témoignent les chroniques hispaniques, les premiers Espagnols arrivés dans la région au début du XVIe siècle furent médusés par ce spectacle. Vers 200 av. J.-C. existait autour du Lago un ensemble de communautés agricoles. Le village le plus important, Cuicuilco, fut détruit par une éruption volcanique aux alentours de l’an 100. Les progrès réalisés en matière d’irrigation et le développement d’une économie fondée sur la culture du maïs permirent l’essor de Teotihuacán, à 40 km au nord-est du lac. L’empire de cet État s’étendit pendant des siècles, allant jusqu’au Guatemala, mais il s’effondra au VIIIe siècle, incapable de subvenir aux besoins de sa population croissante. Probablement en raison de divisions internes, le site de la capitale fut abandonné par ses habitants et tomba en ruine. Cela dit, l’absence de sources écrites projette de très nombreuses zones d’ombre sur cette période mal connue. Au cours des siècles suivants, dans le centre du Mexique, le pouvoir fut divisé entre plusieurs cités majeures au niveau local, dont Xochicalco au sud et Tula au nord. La culture de la région à cette époque est appelée toltèque. Le nom de Toltèques (les “Bâtisseurs”) est une invention ultérieure des Aztèques qui leur portaient un immense respect.


Mis à jour le : 23 février 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Mexique

Paramètres des cookies