Guatemala : Tout le Guatemala

Itinéraire de 2 semaines au Guatemala

itineraire_2_semaines_guatemala.png

Itinéraire de 2 semaines : Tout le Guatemala


En deux semaines, vous explorerez les sites phares du Guatemala sans grande difficulté – à moins que la chaleur moite de la forêt tropicale entourant Tikal ne vous indispose.
Après la découverte des musées et des restaurants de Ciudad de Guatemala, cap au nord-est, vers la côte caraïbe, au climat chaud et humide. Privilégiez les plages et la culture garifuna de Lívingston, avant d’opter pour une balade fluviale sur le Río Dulce : vous découvrirez le fleuve et sa végétation, et remonterez jusqu’au lac avec les Guatémaltèques qui vaquent à leurs occupations.
De la ville de Río Dulce, rejoignez Flores, au nord, une île accueillante pour les touristes sur le Lago de Petén Itzá et porte d’accès aux extraordinaires vestiges de la cité maya précolombienne de Tikal.
Il est temps de découvrir les beautés naturelles du Guatemala : au sud, Cobán est le point de départ vers les bassins naturels aux eaux azuréennes de Semuc Champey, environné de forêt tropicale humide – mais, attention, découvrir ce site magnifique demande de gros efforts en terme de trajet.
La deuxième semaine, l’ancienne capitale coloniale, Antigua, vous attend, avec ses superbes bâtiments, ses bons restaurants et son animation. Non loin se trouve Chichicastenango, réputée dans toute l’Amérique centrale pour son marché bihebdomadaire. Continuez jusqu’au Lago de Atitlán, dont les rives comptent plusieurs cités lacustres fréquentées par diverses communautés indiennes et, pour certaines, axées sur le tourisme écoresponsable – Panajachel, San Marcos La Laguna, San Pedro La Laguna ou Tzununá. Comme des bateaux relient en permanence un bourg à l’autre, vous aurez le temps d’en voir plusieurs, et même de faire une courte randonnée sur les pentes d’un volcan.
Achevez votre aventure par un plongeon sur la côte Pacifique à El Paredón, une cité en plein essor. Au programme : louer une planche de surf, découvrir la faune des mangroves ou simplement paresser dans un hamac. Enfin, emballez vos souvenirs et prenez une navette pour attraper l’avion du retour à Ciudad de Guatemala.

Mis à jour le : 12 novembre 2019

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Guatemala

Paramètres des cookies