Guatemala

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Guatemala
  4. Sports et activités

Guatemala : Sports et activités

Les dimensions relativement réduites du pays, la grande beauté et la variété de ses paysages naturels en font un endroit idéal pour les activités de plein air. Dans chaque ville où des activités sont possibles, il existe au moins un prestataire proposant des sorties.

Équitation

Les occasions de faire de l’équitation se multiplient au Guatemala. Des balades équestres sont possibles à Antigua, Laguna Brava et Nakum, tandis que l’Unicornio Azul, au nord de Huehuetenango, organise des randonnées à cheval dans la superbe chaîne des Cuchumatanes.

Escalade et randonnée

Les nombreux volcans du pays offrent des défis irrésistibles, souvent possibles à relever en une journée depuis Antigua ou Quetzaltenango. Autres superbes régions montagneuses, le “triangle ixil” (où vit la communauté ixil) et la Sierra de los Cuchumatanes, au nord de Huehuetenango, en particulier autour de Todos Santos Cuchumatán et de Nebaj (la randonnée de plusieurs jours reliant les deux villes est sans doute l’un des treks les plus remarquables du pays). De même, le Lago de Atitlán est entouré de sentiers spectaculaires, et la randonnée de trois jours entre Quetzaltenango et le lac mérite sa réputation.
Des marches de plusieurs jours sont possibles, et des agences d’Antigua, de Quetzaltenango ou de Nebaj peuvent vous guider. Dans la forêt tropicale autour de Petén, les treks vers les sites archéologiques isolés, tels El Mirador et El Perú, sont autant de défis excitants.

Observer la faune

Les parcs nationaux et les réserves naturelles constituent autant d’occasions d’observer la faune, avec peu d’infrastructures touristiques. Les vastes portions de forêt du Petén forment un haut lieu pour l’observation ornithologique, autour de Tikal, d’El Mirador, du Cerro Cahuí ou de la Laguna Petexbatún. Pour voir des aras rouges, prenez la direction de l’Estación Biológica Las Guacamayas et du Macaw Mountain Bird Park (près de Copán, au Honduras). Ailleurs, la zone humide des Bocas del Polochic, la Punta de Manabique et Monterrico, les parcs nationaux du Río Dulce et de la Laguna Lachuá présentent une grande diversité d’espèces d’oiseaux, tout comme le Biotopo del Quetzal, où vit le quetzal, l’oiseau symbole du Guatemala.
Les mammifères, plus farouches, se laissent difficilement observer, mais vous devriez en apercevoir plusieurs espèces à Tikal. Les amoureux des singes apprécieront la Reserva Natural Atitlán, les Bocas del Polochic et le Cerro Cahuí.

Parapente

Le parapente reste assez méconnu au Guatemala, mais les montagnes et les volcans constituent d’excellents points de départ, avec des paysages superbes. À Panajachel, des opérateurs fiables et expérimentés peuvent vous faire survoler le Lago de Atitlán.

Spéléologie

Le pays attire des spéléologues du monde entier. La région calcaire entourant Cobán dissimule des réseaux de cavités souterraines dont on ne connaît pas encore toute l’étendue. Les grottes de Lanquín, de B’ombi’l Pek, de Candelaria et de Rey Marcos sont toutes ouvertes à la visite. Il existe aussi des grottes intéressantes à visiter depuis la Finca Ixobel, près de Poptún, et d’autres près de Flores.

Sports nautiques

Dans ce registre, la diversité est de mise : rafting sur le Río Cahabón près de Lanquín, surf sur la côte Pacifique à El Paredón, canoë-kayak sur les voies d’eau de Monterrico, les lacs d’Atitlán et de Petén Itzá, à Lívingston, aux Bocas del Polochic ou à la Punta de Manabique. Enfin, le Río Dulce est un havre pour les plaisanciers. Mayan Whitewater Guatemala, de Greg Schwendinger, le meilleur guide des voies d’eau du Guatemala, fourmille de conseils sur la manière de découvrir le pays depuis l’eau.

Vélo

Si vous vous armez de courage, le vélo est peut-être le meilleur moyen de découvrir les montagnes du Guatemala. Panajachel, San Pedro La Laguna, Quetzaltenango et Antigua, notamment, constituent d’excellents points de départ. Des agences locales encadrent des sorties et louent l’équipement adéquat.

Mis à jour le : 17 octobre 2019

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Guatemala

Paramètres des cookies