Guatemala

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Guatemala
  4. Itinéraire Hautes Terres

Guatemala : Itinéraire Hautes Terres

Itinéraire de 10 jours au Guatemala

itineraire_10_jours_hautes_terres.png

Itinéraire de 10 jours : Les hautes terres du Guatemala


​Cet itinéraire fréquenté traverse des contrées aux paysages spectaculaires où les traditions mayas sont bien vivantes. Il peut prendre jusqu’à plusieurs mois si vous décidez de faire halte pour apprendre l’espagnol, explorer la région ou profiter des diverses possibilités de randonnée. De la capitale, rejoignez d’abord Antigua pour découvrir sa belle architecture coloniale, ses excellents restaurants et son ambiance estudiantine. Plusieurs volcans alentour, dont le Fuego, se prêtent à la randonnée ou à l’escalade (renseignez-vous au préalable sur les conditions de sécurité).
Cap ensuite sur Panajachel, au bord du Lago de Atitlán, un lac entouré de volcans. Prenez le temps de visiter les bourgs mayas du rivage, tous accessibles en bateau, tels Santiago Atitlán, où les habitants vénèrent la divinité Maximón ; San Pedro La Laguna, fréquenté par les Indiens pedranos et... de nombreux touristes ; San Marcos La Laguna, qui séduit les adeptes du yoga et des médecines douces ; ou encore Santa Cruz La Laguna, une cité lacustre pleine de charme doublée d’un bourg cakchiquel. Du lac, empruntez un minibus ou une camioneta à destination de Chichicastenango, au nord, pour visiter l’immense marché du jeudi ou du dimanche ; avec un peu de chance, vous assisterez à une cérémonie religieuse mêlant les rites mayas et catholiques.
Suivez ensuite l’Interamericana vers l’ouest le long des crêtes montagneuses jusqu’à Quetzaltenango, la deuxième ville du pays, nette et ordonnée. De là, au terme de courts trajets, des bus conduisent à des villages, des marchés et des merveilles naturelles. Vous pouvez aussi vous enfoncer dans les montagnes jusqu’à Todos Santos Cuchumatán, un village maya traditionnel. La Sierra de los Cuchumatanes offre en outre d’excellentes possibilités de randonnée.
S’il vous reste du temps, poursuivez vers l’est pour découvrir la culture maya de Nebaj et du triangle ixil, dont les paysages somptueux attirent aussi les randonneurs. De là, une route bosselée mais praticable mène plus à l’est au-delà d’Uspantan, et offre un itinéraire bis vers l’Alta Verapaz, où vous pourrez admirer les bassins naturels de Semuc Champey ou remonter vers le nord jusqu’à l’emblématique cité ancienne de Tikal.

Mis à jour le : 12 novembre 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : Comprehensive and inspirational guides with thousands of detailed listings, reviews and recommendations for…

Paramètres des cookies