1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Découvrez la Norvège à travers ses côtes
Idées de voyage

Découvrez la Norvège à travers ses côtes

Texte par

Jean-Bernard Carillet

Mis à jour le : 11 avril 2017

Carte

Entre Bergen et Kirkenes, l'emblématique express côtier Hurtigruten propose une croisière inoubliable le long des côtes norvégiennes. Un périple de 2 500 km ponctué de 34 escales dans des paysages époustouflants que notre auteur Jean-Bernard Carillet  nous fait découvrir en mots, en images et en vidéos. 

Bergen : un air de Rio de Janeiro

Embarquement à Bergen ! La deuxième ville de Norvège possède un charme fou auquel contribue le cadre naturel qui l'environne. Prenez le funiculaire qui conduit à Fløyen (320 m), l'une des sept collines qui entourent Bergen, pour profiter d'un panorama majestueux. Ensuite, direction le quartier historique de Bryggen, si pittoresque avec ses maisons en bois à pignons et ses façades colorées qui évoquent le passé hanséatique de la ville. Inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco, c'est un repaire d'artistes, avec de nombreuses galeries d'art et cafés branchés.

Notre auteur Jean-Bernard Carillet nous fait découvrir Bergen en images :


Ålesund : pêche et Art Nouveau

Vous avez aimé Bergen ? Vous adorerez Ålesund. Dévasté par un incendie en 1904, le centre a été reconstruit dans le style Art nouveau – un régal pour les amateurs d'architecture, qui admireront les tourelles, décorations florales et autres motifs en fer forgé qui ornent bon nombre de bâtisses. Née de la mer, Ålesund vit de la pêche. Quel plaisir de voir chaque matin les pêcheurs débarquer leurs prises – dont d'impressionnants cabillauds – en provenance des fjords voisins. Prenez de la hauteur en empruntant les 418 marches qui mènent à la colline d'Aksla, où vous attend un point de vue époustouflant.

Jean-Bernard Carillet nous emmène dans les rues d'Ålesund :


Trondheim : décontraction et art de vivre

L'impressionnante cathédrale de Nidaros, le plus vaste édifice médiéval de Scandinavie, fait la fierté de la ville. Les visiteurs aiment se perdre dans Bakklandet, un vieux quartier portuaire dont les anciens entrepôts sur pilotis, alignés de chaque côté de la rivière Nidelva, ont été réhabilités et transformés en appartements et en commerces. Les ruelles pavées sont bordées d'anciennes maisons ouvrières aux façades colorées, souvent reconverties en bars qui restent animés jusqu'au bout de la nuit.

Mélange de traditions et de modernité, Trondheim sous les yeux de Jean-Bernard Carillet :


Le passage du cercle polaire arctique

Moment mythique de la croisière : le franchissement du cercle polaire, généralement le 4e jour au petit matin. L'excitation est à son comble sur le navire et les croisiéristes, rassemblés sur le pont, sacrifient à un rituel “glacé” pour marquer l'événement : le capitaine déverse des glaçons sur la nuque des passagers, qui dégustent ensuite un petit verre d'hydromel.


Lofoten : l'archipel magique

Le point fort du voyage ! Certains l'ont surnommé “la Polynésie du cercle polaire”, tant cet archipel composé de sept îles principales émerveille les yeux avec ses paysages idylliques. Il est baigné par des eaux turquoise et cristallines, très poissonneuses, où l'on pêche le skrei (cabillaud) durant la période du frai. Il sera ensuite salé et séché à l'air libre sur des claies. De délicieux villages de pêcheurs, avec leurs maisonnettes couleur sang-de-bœuf sur pilotis, se nichent au creux des fjords. Le relief est grandiose, avec des murailles minérales et des pics effilés dépassant 1 000 m au pied desquels se faufilent de discrètes routes. Ici et là, on trouve même des plages de sable blanc !


Tromsø : la capitale de l'Arctique

Qui l'eût dit ? À 400 km au nord du cercle polaire arctique, cette ville étudiante ne semble guère affectée par les rigueurs du climat – été comme hiver, Tromsø est toujours en ébullition. En hiver, c'est une zone d'observation privilégiée des aurores boréales. En été, c'est une base idéale pour profiter du soleil de minuit. Dans l'arrière-pays, des fermes d'élevage samis (lapons) proposent diverses activités, dont la pêche sous glace et le traîneau à chiens en hiver.


Le cap Nord : le toit de l'Europe

L'express côtier fait une escale à Honningsvåg, d'où un bus conduit les passagers au point le plus septentrional d'Europe, à la latitude 71°10'20". Le pôle Nord n'est qu'à 2 000 km. Le plateau du cap Nord s'élève à 300 m en à-pic au dessus des eaux bleu cobalt de l'océan Arctique. Pause (et pose !) selfie obligatoire au niveau de l'énorme géode métallique posée au bord de la falaise, symbole du cap Nord, avant de visionner un excellent film panoramique dans le musée situé à l'intérieur de la falaise.

Jean-Bernard Carillet nous emmène sur le toit de l'Europe :


Kirkenes : activités à gogo

Le périple s'achève à Kirkenes, aux confins de la Norvège, de la Finlande et de la Russie. C'est le paradis des loisirs nature et des sensations fortes. En hiver, enfourchez une motoneige et filez pleins gaz sur un fjord gelé en appréciant les paysages magnifiques de l'hiver arctique. Dégustez une boisson chaude et de la viande de renne séchée sous une tente lapone.


Autre expérience inoubliable : la pêche au crabe royal dans un lac. Vous aiderez les pêcheurs à remonter les casiers remplis de ces crustacés géants (jusqu'à 1,80 m d'envergure !) que vous dégusterez ensuite, cuits à la vapeur, dans un chalet traditionnel avec vue sur fjord. Magique !


Carnet pratique

Les croisières à bord de l'express côtier sont commercialisées par Hurtigruten, qui propose de multiples formules, allant du court séjour (tronçons de 2-3 nuitées) au périple complet Bergen-Kirkenes-Bergen (12 jours). L'itinéraire le plus classique est la croisière de 7 jours Bergen-Kirkenes, qui coûte à partir de 1750 € en pension complète (cabine), vol A/R au départ de Paris inclus. Une trentaine d'excursions sont assurées (facturées en sus).