1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 10 raisons de poser votre serviette aux Cyclades
Idées de voyage

10 raisons de poser votre serviette aux Cyclades

Mis à jour le : 8 juin 2018

Carte

C'est aux Cyclades que commence toute quête de l'île rêvée. Inondées de soleil et baignées d'eaux azur, ces formations rocheuses escarpées sont ponctuées de villages immaculés et d'églises aux dômes bleus. Ces îles sont d'une diversité étonnante : les hédonistes se retrouvent à Mykonos et à Ios, les férus d'histoire à Délos, les randonneurs à Andros ou Amorgos. Vous êtes plutôt romantique ? Cap sur Santorin. Marre du monde moderne ? Rendez-vous à Danoussa ou Anafi. A vous de décider si vous préférez enchaîner les ferrys, déjeuner en prenant tout votre temps dans une taverne au bord de l'eau, ou encore, étendu sur un transat, jouir du soleil d'une plage sublime.  On vous liste quelques unes des possibilités qui s'offrent à vous si vous partez prochainement aux Cyclades. 

1.  Les reliefs volcaniques de Santorin (Thira)

Pour qui arrive par la mer, Santorin enchante avant même d'y avoir posé le pied. Difficile de rester de marbre face à ses falaises multicolores de plus de 300 m de haut, dressées au-dessus des eaux indigo de la caldeira immergée. Ce vaste cratère a été formé par l'une des plus grandes éruptions de l'histoire. Si des îles plus petites s'enroulent autour de son extrémité ouest, c'est Santorin, l'île principale, qui envoûte, avec ses maisons cycladiques perchées sur les falaises ou dégringolant parfois en cascade jusqu'aux rochers du littoral. 

santo.jpg

Santorin et ses maisons cycladiques

2. Un voyage dans le passé sur l'île sacrée de la Délos antique

Les Cyclades doivent leur nom au cercle (kyklos) qu'elles forment autour de l'île sacrée de Délos. Lieu de naissance mythique des jumeaux Apollon et Artémis, le superbe site de la Délos antique fut un lieu de culte dédié au dieu de la Musique, du Chant et de la Poésie, avant de devenir le coeur commercial de la mer Egée et le siège du trésor fédéral de la Ligue de Délos. Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, ce site archéologique est l'un des plus importants de la Grèce. Il faut pourtant faire preuve d'imagination pour comprendre que cet immense ensemble de ruines était jadis une ville magnifique. Délos n'a pas de population permanente et offre un contraste apaisant avec Mykonos. Il est interdit d'y passer la nuit et les horaires de bateaux ne permettent guère de rester plus de 4 heures sur l'île. 

3. Le dédale de rues de Folégandros (Hora)

Depuis le passage du village à la télévision, ce n'est plus un secret que Folégandros (Hora) est l'un des bourgs les plus charmants des Cyclades. Déambuler dans sa rue principale qui serpente joyeusement d'une place verdoyante à une autre et où s'étalent les terrasses animées est un vrai bonheur. On ne se lasse pas de cette élégante mosaique de merveilleux édifices en pierre brute côtoyant les maisons bleues et blanches typiques des Cyclades. 

4. Les nuits festives de Mykonos

Mykonos, l'île la plus glamour de Grèce, assume avec panache sa réputation festive et son style détonnant, à mi-chemin entre Saint-Tropez et Ibiza. Au plus fort de la saison, un mélande de vacanciers en goguette, croisiéristes et fashionistas au look étudié déambule dans Mykonos. Ce labyrinthe de maisons cubiques chaulées, typiques des villes cycladiques, a su conserver un charme authentique, les cafés, bars et boutiques ultra sophistiqués en prime. Hors saison, fêtards et célébrités décampent, et vous profiterez d'une vie locale plus paisible, au point que vous croiserez peut-être quelques pélicans dans les rues désertes et les plages vidées de leurs touristes estivaux. 

low.jpg

Le belle Little Venice, à Mykonos

5. Les villages pittoresques de Naxos

La plus grande île des Cyclades est un concentré de bonheur. La ville principale, Naxos (Hora), possède un superbe front de mer flanqué d'un dédale de ruelles pavées que domine le kastro trônant sur la colline, le tout parcouru de nuées de touristes et jalonné de boutiques. Mais vous n'aurez pas à aller très loin pour découvrir plages désertes, charmants villages de montagne et sites antiques

naxos.jpg

Découvrir la plus grande île des Cyclades : Naxos

6. Un bain de soleil sur les falaises rocheuses et les baies sableuses de Milos

L'île volcanique de Milos, qui s'élève autour d'une caldeira centrale, est bordée par un impressionnant littoral, tout en singulières formations rocheuses. Si la légendaire Vénus de Milo a de longue date quitté l'île pour le musée du Louvre, Milos ne manque pas d'autres atouts, et est notamment forte du plus grand nombre de plages de toutes les Cyclades

milos.jpg

La plage de Paliorema, sur l'île de Milos

7. L'incroyable monastère à flanc de falaise d'Amorgos

La splendide île d'Amorgos a la forme d'un hippocampe tourné vers l'est et le Dodécanèse. Elle apparaît de façon spectaculaire à qui arrive par la mer, ses monts semblant déchirer le ciel au-dessus des flots. Cette île qui culmine à 800 m s'étire à pic dans la mer, avec un incroyable monastère byzantin accroché à la falaise. Tout aussi spectaculaire, la côte nord-ouest, s'adoucit cependant pour former les étroites baies où se nichent le port principal de Katapola et celui d'Aegiali. Si les plages ne manquent pas, Amorgos se distingue avant tout par sa richesse archéologique et ses fabuleux espaces naturels, propices à une kyrielle d'activités dont la randonnée, la plongée et l'escalade, en plein essor ici.

monas.jpg

L'incroyable monastère à flanc de falaise d'Amorgos

8. Les villages en marbre et les superbes valées parsemées de pigeonniers de Tinos

A la fois chef-lieu et port de l'île, Tinos se révèle accueillante avec ses cafés et hôtels sur le front de mer et ses restaurants et tavernes essaimés dans les ruelles de l'intérieur. Joyau de la ville, l'église de Panagia Evangelistria est peut-être le site de pèlerinage le plus important dans la région orthodoxe grecque. Si la religion marque profondément la vie à Tinos (inutile d'espérer y trouve une chambre un jour de grande fête religieuse), l'endroit a également toute l'animation d'une modeste cité portuaire

tinos.jpg

Déguster un bon repas sur l'île de Tinos

9. Le calme absolu des Petites Cyclades

Les Petites Cyclades, qui s'égrènent entre Naxos et Amorgos, forment un chapelet de minuscules îlots qui figure dans notre best of Europe 2018. Aujourd'hui havres de paix, ils étaient densément peuplés dans l'Antiquité, comme en témoigne le nombre de tombes retrouvées. Aujourd'hui, seules quatre îles sont habitées de manière permanente : Iraklia, Shinoussa, Ano Koufonissi et Donoussa. Néanmoins, le nombre de voyageurs indépendants à s'y rendre augmente depuis quelques années. 

ile.jpg

Le calme d'Ano Koufonissi

10. Le rythme de vie paisible de l'île isolée d'Anafi

Merveilleuse escapade à quelque 22 km de Santorin, cette île attachante reste peu visitée en dehors de l'été, ce qui contribue largement à son cachet. Plongée dans un style de vie traditionnel et tranquille, Anafi dévoile d'étonnants paysages cycladiques. Idéal pour une escapade insulaire en toute tranquilité. 

anafi.jpg

Magnifique plage sur l'île isolée d'Anafi

evaneos
Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Athènes et les îles grecques