1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Envoûtantes îles de la Méditerranée
Idées de voyage

Envoûtantes îles de la Méditerranée

Mis à jour le : 10 décembre 2015

Carte

Le soleil, le sable, la mer, une architecture et une cuisine métissées, héritages de siècles d'histoire... Que demander de plus ? Et pour en profiter, rien de tel que de se rendre sur les îles méditerranéennes. Laquelle choisir pour vos prochaines vacances ? Aperçu des 10 plus belles... 

1. Malte, une île état au coeur de la méditerranée 

Ce petit État insulaire est l'endroit idéal pour une escapade improvisée : avec 300 jours d'ensoleillement par an en moyenne, vous êtes assuré de pouvoir profiter de ses plages aussi bien en avril ou novembre qu'en haute saison. Celles du nord-ouest de l'île principale – Golden Bay et Mellieħa Bay notamment – sont les plus appréciées. Si vous aimez observer la faune sous-marine, filez directement vers Gozo, deuxième île de l'archipel par la taille, dont les eaux translucides abritent quelques-uns des plus beaux sites de plongée d'Europe. Gardez un peu de temps pour admirer les merveilles du patrimoine de Malte, à commencer par les monuments de La Valette.

2. la Sicile, l'île méditerranéenne la plus sulfureuse (Italie)

Sa réputation sulfureuse – à mettre sur le compte de la Cosa Nostra autant que sur celui des éruptions répétées de l'Etna tout au long du XXe siècle – ne suffit pas, loin de là, à la décrire. Terre métissée, la Sicile a été façonnée par de brillantes civilisations : il suffit pour s'en convaincre de faire un tour du côté de la vallée des Temples, célèbre pour ses monuments grecs antiques, ou d'admirer les mosaïques byzantines de la cathédrale Monreale à Palerme. Cette île volcanique séduit aussi par ses fabuleux décors naturels – plages de rêve, cratères escarpés, etc. Autre atout de taille : de savoureuses spécialités culinaires, comme la caponata aux aubergines ou la pasta con le sarde.

3. les sites naturels de la Crète enchantent la méditerranée (Grèce)

Berceau de Zeus d'après la mythologie grecque, la Crète compte plusieurs sites naturels qui ont certainement eu, en leur temps, la faveur des dieux : les gorges de Samaria et la plage de Vaï, la seule d'Europe à être bordée de palmiers, appartiennent à cette catégorie. Ne manquez pas non plus les nombreux monuments anciens témoignant du passé tumultueux de cette grande île située au carrefour de trois continents. Vestige le plus renommé de la prestigieuse civilisation minoenne (du nom du légendaire roi Minos), qui régna jadis sur la mer Égée, le palais de Cnossos fait partie des incontournables, de même que La Canée et son délicieux mélange d'architecture turque et vénitienne.

4. Procida, une petite île méditerranéenne pleine de charme (Italie)

C'est la plus petite (4 km2) et la moins développée des trois îles de la baie de Naples – les deux autres étant Ischia et la fameuse Capri. Quand on contemple les maisons méditerranéennes aux tons pastel de Corricella, les bosquets de citronniers et les petites baies épargnées par le tourisme de masse, on se dit que c'est aussi son secret le mieux gardé. Commencez par gagner le château d'Avalos, au sommet de l'île, pour une vue panoramique, puis partez pour une promenade en bateau ou profitez du soleil allongé sur le sable de la Spiaggia di Chiaia, en attendant l'heure de l'aperitivo.

5. la Corse, l'île la plus mythique  (France)

L'« île de Beauté ». Ce surnom ne doit rien au hasard : du littoral émaillé de tours génoises du cap Corse aux eaux turquoise de l'archipel des Lavezzi, au large de Bonifacio, en passant par les calanques de Piana ou les paysages montagneux de l'Alta Rocca, les splendeurs naturelles de la Corse soulèvent l'admiration. Découvrez-les à pied, le long du mythique GR®20, qui traverse tout le centre de l'île, pour une expérience magique au cœur du maquis. Ou rayonnez en voiture depuis Bastia, Propriano ou Porto-Vecchio pour profiter à la fois des plages idylliques de la côte et des rivières cristallines de l'arrière-pays.

6. Rhodes, une île au coeur de l'histoire (Grèce)

Certes, Rhodes a perdu depuis longtemps son colosse, l'une des Sept Merveilles du monde antique. Mais la plus grande des îles du Dodécanèse – archipel s'égrenant le long de la côte occidentale de la Turquie – n'en continue pas moins de captiver ses visiteurs. Comment ne pas tomber sous le charme de la vieille ville de sa capitale ? Imaginez une architecture métisse aux accents byzantin, turc et latin, d'imposants remparts et des venelles sinueuses ; le cadre idéal pour un dîner romantique, avant de partir écumer les plages de la côte est jusqu'au ravissant village de Lindos, dont l'acropole et les maisons d'un blanc éblouissant achèveront de vous séduire.

7. Samothrace, la mystérieuse île méditerranéenne (Grèce)

En raison de son éloignement et de liaisons en ferries peu commodes, Samothrace est souvent écartée des circuits reliant les îles du nord de la mer Égée. Elle figure pourtant parmi les îles grecques les plus séduisantes. Son mystérieux sanctuaire des Grands Dieux, sur la côte nord, fascine toujours autant, les rites qui y étaient pratiqués dans l'Antiquité demeurant en grande partie énigmatiques. Des plages désertes, les cascades de la rivière Fonias et de charmants villages – Hora, ses ruelles pavées sinueuses et débordantes de fleurs, Loutra, ses eaux thermales régénérantes et son atmosphère paisible – complètent le décor.

8. Majorque, une île méditerranéenne emblématique (Espagne)

Connue pour être l'une des destinations emblématiques du tourisme de masse − 7 millions de visiteurs par an –, Majorque a toutefois bien plus à offrir que la formule hôtel-piscine-excursion organisée. Il vous suffit de prendre les choses en main ! Consacrez les matinées aux marchés et aux musées (à commencer par la Fundació Joan Miró, à Palma) et gardez l'après-midi pour la plage. Majorque a beau être l'île la plus grande des Baléares, elle reste relativement petite : vous n'aurez aucun mal à atteindre par vos propres moyens les sentiers de randonnée de la Serra de Tramuntana, le long de la côte nord, ou à partir explorer les petits bourgs ruraux du sud de l'île.

9. Pag, une île à découvrir au plus vite (Croatie)

S'étirant le long du littoral de la Dalmatie du Nord, l'île de Pag est encore épargnée par les invasions touristiques saisonnières. Mais qui sait pour combien de temps ? Si vous aimez la tranquillité, mieux vaut ne pas attendre trop longtemps pour profiter de ses paysages rocheux aux tons sépia et de l'atmosphère désuète de sa ville principale, également nommée Pag. Non loin de Novalja, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest, la plage de Zrće est en passe de devenir l'« Ibiza croate » : autour des piscines de ses discothèques en plein air, on danse en maillot jour et nuit de juin à septembre.

10. Îles d'Or, des îles à fort caractère (France)

Trésors de la côte varoise, au large de la rade d'Hyères, ces îles ont chacune leur personnalité. Porquerolles, la plus grande, est réputée pour ses spots de plongée et ses jolies plages, envahies par la foule l'été. Port-Cros, le plus ancien parc national marin d'Europe, est plus sauvage ; emportez masque, palmes et tuba pour découvrir son étonnant sentier sous-marin. L'île du Levant, enfin, abrite un vaste domaine naturiste, Héliopolis, depuis les années 1930.

 


evaneos
Paramètres des cookies