République Tchèque : Sites du patrimoine mondial

Itinéraire des sites de l'Unesco en République Tchèque

Pas moins de 18 sites tchèques et slovaques ont été inscrits par l'Unesco au patrimoine mondial. Les centres historiques de Prague, de Český Krumlov et de Telč y figurent. D'autres villes se distinguent par des sites spécifiques, comme la cathédrale gothique et l'ossuaire de Sedlec, à Kutná Hora, l'église Saint-Jean-Népomucène de Žďár nad Sázavou, la villa Tugendhat de Brno et la colonne de la Sainte-Trinité d'Olomouc.
Plusieurs châteaux tchèques figurent sur la liste, comme le château baroque de Kroměříž, le château Renaissance de Litomyšl et le paysage culturel de Lednice-Valtice. Holašovice, un village baroque admirable, ainsi que le quartier juif et la basilique Saint-Procope de Třebíč sont également inscrits.
En Slovaquie, le village de montagne de Vlkolínec est classé de même que la ville minière de Banská Štiavnica. Les vastes ruines du château de Spiš sont l'incarnation de la forteresse médiévale, tandis que Bardejov est l'exemple même d'une cité fortifiée. Les églises en bois de la Slovaquie de l'Est ont obtenu les faveurs de l'Unesco en 2009. Les grottes du Karst slovaque sont classées, comme leurs voisines du Karst d'Aggletek en Hongrie.

Mis à jour le : 24 janvier 2017

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Prague et la République tchèque

Paramètres des cookies