1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. Visiter Prague comme un habitant
Comme un habitant

Visiter Prague comme un habitant

Mis à jour le : 29 septembre 2017

Carte

Le centre de Prague serait-il réservé aux touristes ? Où sont donc passés les habitants ? Cueillette des champignons, pique-nique dans un parc ou match de foot, voici nos suggestions pour découvrir Prague comme un local.

Comment manger local à Prague ?

Déjeuner à petit prix à Prague

Les Pragois apprécient de prendre leur repas hors de chez eux. En semaine, employés, promeneurs et jeunes parents cherchent à déjeuner à petit prix. Nombre de restaurants et de pubs servent un polední menu (menu déjeuner) ou une denní nabídka (formule du jour) comportant généralement un ou deux plats et une boisson, moyennant 100 à 150 Kč seulement (3,70 € à 5,50 € environ). Un site Internet (www.lunchtime.cz, en anglais) est consacré à ces offres spéciales.

Cueillette sylvestre

On estime que les Tchèques ramassent chaque année quelque 20 000 tonnes de champignons. De mai à octobre, leur cueillette et celle des baies sauvages constituent l’un des passe-temps favoris des Pragois. Les bois de Divoká Šárka et de Michelský Les, au sud-est du centre-ville, sont alors fréquentés de promeneurs munis de paniers d’osier. Si vous souhaitez faire de même, mieux vaut être accompagné, car les gens du pays apprennent dès l’enfance à reconnaître les espèces comestibles. Sinon, vous pourrez goûter les produits de la forêt sur les marchés et dans les restaurants annonçant hřiby (champignons) ou lesní houby (champignons forestiers).

Moment de détente à Prague

Pique-nique dans un parc à Prague

Goûtez les produits locaux au marché de producteurs du week-end à Vinohrady ou à Náplavka – vous y dénicherez les provisions idéales pour un pique-nique. Rejoignez ensuite la foule à Riegrovy sady, dans le quartier de Vinohrady, pour un déjeuner en plein air (on y trouve aussi un beer garden) ou optez pour Havlíčkovy sady, où vous dégusterez du vin tchèque au Viniční Altán. Depuis Náplavka, montez à Vyšehrad – lieu privilégié pour les promenades du dimanche – pour un pique-nique avec vue.

Vers les quais à Prague

De fin avril à septembre, le soir venu, le quai de Náplavka, à Nové Město, se remplit d’une foule de promeneurs et de badauds, de cyclistes et de patineurs venus écouter les concerts, boire quelques verres sur les bateaux amarrés au quai et profiter de la vue magnifique sur le château de Prague illuminé.

Jours de fête à Prague

Fêter Pâques à Prague

Lors des festivités pascales, le pays célèbre le printemps à sa façon : les garçons cinglent les jambes des filles qui leur plaisent avec des branches de saule tressées (vous pourrez en acheter sur les étals des marchés) ou les arrosent avec de l’eau, tandis que les filles leur offrent des œufs peints à la main. Ensuite, toute la famille se rassemble pour des agapes, point culminant d’une période de plusieurs jours de ménage de printemps, de cuisine et de visites chez les amis et les proches.

Fêter le 1e Mai à Prague

Occasion de grands défilés martiaux sous le régime communiste, Svátek práce (la fête du Travail) est désormais un jour férié dont on profite pour pique-niquer ou passer la journée à la campagne. Pour fêter l’arrivée du printemps, à Petřín, de nombreux couples fleurissent la statue du poète Karel Hynek Mácha (1810-1836), auteur du récit lyrico-épique Máj, évoquant un amour non partagé.

Majáles : une fête historique à Pragues

Le premier week-end de mai, les étudiants pragois célèbrent Majáles, une fête qui remonte au début du XIXe siècle ; elle fut interdite sous le régime communiste avant de renaître en 1997. Des musiciens, des jeunes déguisés et un char transportant le Kral Majáles (roi de Majáles) et Miss Majáles défilent de la place Venceslas au parc Stromovka. Concerts et pièces de théâtre, entrecoupés de pauses bière et saucisses, font partie des réjouissances. Pour les dates dans d’autres villes, consultez le site www.majales.cz (en tchèque).

Sports vedettes à Prague

Assister à un match de hockey sur glace à Prague

Si le football et le hockey se partagent le cœur des Pragois, le second l’emporte sans doute sur le premier. Acharnées, les rencontres se déroulent dans une ambiance électrique qui vaut vraiment le détour.
Les deux grands clubs de hockey de Prague sont le HC Sparta Praha et le HC Slavia Praha , qui jouent parmi les quatorze équipes de l’Extraliga, la ligue nationale. De jeunes joueurs talentueux, souvent motivés par l’argent, partent en Amérique du Nord, et l’on retrouve un fort contingent de Tchèques dans la National Hockey League (NHL).
Sparta joue dans l’immense et quelque peu fatigué Tipsport Aréna, dans le parc des expositions de Výstaviště, à Holešovice, et Slavia Praha à O2 Arena (www.o2arena.cz ; Českomoravská 17, Vysočany ; métro Českomoravská). La saison dure de septembre à début avril. Les places s’achètent en ligne (www.sazkaticket.cz ou www.ticketportal.cz) ou à la billetterie du stade avant les matchs.

Assister à un match de football à Prague

Les deux principaux clubs de foot de Prague, le SK Slavia Praha  et l’AC Sparta Praha, figurent parmi les acteurs les plus importants de la ligue nationale et comptent de fervents supporters dans tout le pays. Le FC Bohemians  et le FK Viktoria Žižkov ont un public plus local.
Durant la saison (août-décembre et février-juin), les matchs ont essentiellement lieu chaque mercredi, samedi et dimanche après-midi. On peut se procurer des places (100-400 Kč / 3,70-14,80 €)) à la billetterie du stade le jour même.
L’équipe tchèque affiche de bons résultats dans les compétitions internationales. Elle a remporté le championnat d’Europe en 1976 du temps de la Tchécoslovaquie, et atteignit la finale en 1996, puis la demi-finale en 2004. Les rencontres internationales se disputent au stade Eden (alias Synot Tip Aréna) de 21 000 places, siège du Slavia Praha, situé dans l’est de Prague.
 
Lire aussi :
>> Où sortir à Prague ?
>> Bons plans à Prague : les visites gratuites
 


Vizeat
Paramètres des cookies