République Tchèque : Environnement

Nature, géographie et écologie de la République Tchèque

Géographie

Voisine de l'Autriche, de l'Allemagne, de la Pologne et de la République slovaque, la République tchèque est constituée de la Bohème à l'ouest et de la Moravie à l'est. La Moravie comprend la partie sud de la Silésie, dont la majeure partie se trouve en Pologne. Prague, capitale de la Bohême et de la République tchèque est située au bord de la rivière Vltava, 30 km en amont de sa jonction avec la rivière Labe. Les paysages offrent une grande diversité : montagnes, plaines, collines, grottes, canyons, marais, lacs, étangs se succèdent sur tout le territoire. Malheureusement, plus vous allez vers le nord, plus l'air est pollué et plus l'effet des pluies acides se fait sentir, rappelant le prix de l'industrialisation effrénée menée depuis le XIXe siècle.

Faune et flore

En dépit de siècles de coupes sauvages, les forêts recouvrent encore le tiers de l'ensemble du territoire. La plus grande partie des forêts intactes se trouve dans des zones montagneuses impropres aux cultures. Au-dessus des arbres (vers 1 400 m d'altitude) subsistent quelques herbes, des arbustes et des lichens.
Les spécimens de faune sauvage les plus remarquables sont les ours, les loups, les lynx, les marmottes, les loutres, martres et visons. Les bois et les marais regorgent de faisans, de perdrix, de canards, d'oies sauvages et d'autres gibiers à plume, qui constituent des proies courantes. On trouve aussi, mais en moins grande quantité, l'aigle, le vautour, le balbuzard pêcheur, la cigogne, l'outarde et le tétras.

Mis à jour le : 13 février 2018

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir Prague et la République tchèque

Paramètres des cookies