Îles Canaries : Histoire

Chronologie des îles Canaries

2000 av. J.-C.

La datation au carbone de vestiges archéologiques révèle que le premier habitant des Canaries fut d’ascendance Cro-Magnon, peut-être venu d’Afrique du Nord.

Ve siècle av. J.-C.

Dans son exploration des côtes africaines, le Carthaginois Hannon débarque sur l’une des îles, inhabitée mais dotée de ruines.

40 av. J.-C.

Une expédition partie de Mogador (l’actuelle Essaouira, au Maroc) et conduite par le protégé de l’Empereur romain Auguste, le roi Juba II, arrive dans l’archipel.

150

Le célèbre géographe Ptolémée localise assez précisément les Canaries en traçant un méridien imaginaire marquant les confi ns du monde, qui passe par l’île d’El Hierro.

1312

Le navigateur et explorateur génois Lanzerotto Malocello débarque sur l’île la plus au nord-est de l’archipel : elle s’appellera Lanzarote. 1402 Le 1er mai, l’aventurier normand Jean de Béthencourt appareille de La Rochelle avec un équipage réduit et mal préparé, et met le cap sur les Canaries.

1464

Les Rois Catholiques, ayant eu vent de l’intérêt des Portugais pour l’archipel, donnent mandat à Diego de Herrera, seigneur espagnol de La Gomera, pour attaquer les îles qui résistent encore.

1479

Par le traité d’Alcáçovas, le Portugal reconnaît la mainmise espagnole sur les Canaries.

1493

Tenerife oppose la plus vigoureuse résistance à la conquête espagnole. En mai, Alonso Fernández de Lugo y débarque avec 1 000 soldats d’infanterie et une cavalerie forte de 150 hommes.

1501-1585

La richesse des Canaries attire pirates et corsaires : l’amiral ottoman Kemal Reis fait plusieurs incursions dans l’archipel, tandis que Murat Reis s’empare de Lanzarote en 1585.

1599

Durant la révolte des Pays-Bas contre la couronne d’Espagne, une off ensive de grande envergure est lancée contre Las Palmas de Gran Canaria : 12 000 hommes attaquent le Castillo de la Luz, qui garde le port.

1666

En révolte contre le monopole britannique sur le commerce du vin mis en place par de nouveaux colons, les viticulteurs de Garachico, à Tenerife, détruisent leurs caves et leur production.

1730-1737

De gigantesques éruptions volcaniques de Timanfaya, à Lanzarote sont dévastatrices. Les coulées de lave donnent aussi naissance à des terres fertiles, notamment pour cultiver la vigne.

1821

Les Canaries deviennent une province espagnole, avec pour capitale Santa Cruz de Tenerife. Las Palmas de Gran Canaria exige la scission de la province en deux.

1850-1890

La pénurie alimentaire et le chômage persistants entraînent le départ de 40 000 Canariens au Venezuela et ailleurs en Amérique latine.

1923

Le général Miguel Primo de Rivera, arrivé au pouvoir en Espagne à la faveur d’un coup d’État militaire, améliore les infrastructures aux Canaries, notamment les routes et l’alimentation en eau.

1927

Madrid décide fi nalement de créer deux provinces aux Canaries : Tenerife, La Gomera, La Palma et El Hierro à l’ouest, Fuerteventura, la Grande-Canarie et Lanzarote à l’est.

1936

En mars, le gouvernement décide de transférer aux îles Canaries le général Franco, vétéran des guerres espagnoles au Maroc et idole de la Légion étrangère espagnole.

Années 1940

La guerre civile espagnole a des conséquences terribles pour les Canaries : entre rationnement, pénurie alimentaire et misère, le marché noir prospère

Années 1950

Dans l’après-guerre, la détresse économique des Canaries et de l’Espagne en général ne faiblit pas. L’émigration de masse reprend : 16 000 Canarios tentent leur chance au Venezuela.

Années 1960

L’essor du tourisme, venu en particulier d’Allemagne et de GrandeBretagne, conduit à de nombreuses créations d’emplois. On commence à immigrer aux Canaries.

1983

En vertu de la nouvelle Constitution adoptée à Madrid en 1978, les Canaries deviennent en août de cette année-là une comunidad autónoma (communauté autonome).

1986

Les Canaries rejoignent l’UE sous un statut de membre spécial, en dehors de l’espace TVA de l’UE.

1993

La Coalición Canaria (CC) est formée, et travaille en collaboration avec le gouvernement central.

1994

La première patera (embarcation de fortune), avec à son bord des immigrés clandestins venus d’Afrique, débarque aux Canaries.

2006

L’immigration clandestine atteint un pic avec 31 678 arrivées de clandestins. Des centaines d’autres périssent en mer.

2007

Inauguration du plus grand télescope du monde à l’Observatorio del Roque de los Muchachos de La Palma, l’un des meilleurs sites d’astronomie de l’hémisphère Nord.

2011

Suite à l’enregistrement de plus de 8 000 secousses sismiques mineures, les habitants d’El Hierro sont évacués par crainte d’une possible éruption volcanique.

2015

La compagnie Repsol abandonne son projet controversé de forage pétrolier à 50 km des côtes de Fuerteventura et de Lanzarote.

2018

L’archipel aux 7 îles en accueillent une huitième : la Isla Graciosa fait offi ciellement partie des Canaries.

Mis à jour le : 14 février 2020

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet s’est associé à easyJet pour publier ce guide atypique couvrant deux destinations pour vous accompagner tout…

Paramètres des cookies