Guatemala : La grande boucle

Itinéraire de 2-4 semaines au Guatemala

itineraire_2-4_semaines_guatemala.png

Itinéraire de 2-4 semaines : La grande boucle


Ce circuit de 1 900 km conduit aux plus beaux vestiges mayas du pays, traverse des forêts tropicales denses et passe par des merveilles naturelles au centre, à l’est et au nord du pays. Si deux semaines peuvent suffire à le parcourir, quatre sont nécessaires pour en profiter pleinement.
Commencez par rallier Ciudad de Guatemala, où vous profiterez pleinement de la culture propre à la capitale, ses restaurants et sa vie nocturne. De là, prenez la route au nord-est jusqu’à la frontière du Honduras pour découvrir le site archéologique de Copán. Outre les vestiges précolombiens, la jolie ville de Copán et la campagne alentour méritent votre attention. De retour au Guatemala, continuez jusqu’à Quiriguá, un beau site maya peu fréquenté, qui comporte notamment des stèles hautes de plus de 10 m.
Rejoignez ensuite l’enclave garífuna de Lívingston, sur la côte caribéenne. Appréciez l’ambiance de cet endroit totalement différent du reste du pays et prenez un bain de soleil sur l’une de ses belles plages. De là, vous pouvez embarquer sur une lancha pour remonter en bateau le Río Dulce, bordé de végétation tropicale, jusqu’à la ville de Río Dulce.
Direction ensuite la région verdoyante du Petén. Suivez la nationale 13 vers le nord pour vous détendre dans la Finca Ixobel, une ferme qui est aussi un havre de paix, avant de continuer vers Flores, dont la vieille ville occupe une île du Lago de Petén Itzá. De Flores, ralliez Tikal, le plus majestueux des sites mayas précolombiens. Passez la nuit à Tikal ou à El Remate, non loin. La région compte d’autres sites mayas impressionnants, tels Yaxhá et Uaxactún.
De Flores, dirigez-vous vers le sud-ouest jusqu’à Sayaxché, une ville paisible au bord de la rivière, au centre d’un autre groupe de sites mayas : Ceibal, Aguateca et Dos Pilas. La route au sud de Sayaxché est désormais goudronnée jusqu’à Chisec et Cobán, points de départ vers plusieurs merveilles naturelles préservées, comme la Laguna Lachuá, entourée de forêt tropicale, les Grutas de Lanquín, ainsi que les bassins naturels baignés d’eau cristalline de Semuc Champey

Mis à jour le : 12 novembre 2019

Articles récents

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour découvrir le Guatemala

Paramètres des cookies