Guatemala

  1. Accueil
  2. Amérique
  3. Guatemala
  4. Farniente balnéaire

Guatemala : Farniente balnéaire

Itinéraire de 1 semaine au Guatemala

Il faut un peu de temps pour s'habituer au sable noir volcanique qui donne un aspect sale aux plages du Guatemala. Certaines sont d'ailleurs négligées, mais de nombreuses bourgades tranquilles se révèlent propices à la baignade, au surf, au canotage dans la mangrove et au farniente. En l'absence de route côtière, vous devrez faire des allers-retours à partir de la grand-route.
En partant de la frontière mexicaine, commencez par Tilapita, à ne pas confondre avec Tilapa et bien plus jolie. Lors de notre passage, la localité ne comptait qu'un seul hôtel.
Regagnez la nationale et partez vers l'est jusqu'à Mazatenango, où un autre bus vous conduira à Tulate, la plus belle plage pour la baignade et le bodysurf. De Tulate, inutile de retourner jusqu'à la grand-route : prenez un bus jusqu'à La Máquina, puis une correspondance pour Chiquistepeque, une belle plage préservée où certains voyageurs choisissent de travailler bénévolement auprès de la population locale avec l'ONG franco-guatémaltèque Proyecto Hamaca y Pescado.
Revenez ensuite sur la nationale pour descendre vers l'est jusqu'à Siquinala, où vous changerez de bus pour rejoindre Sipacate, le paradis des surfeurs.
Monterrico, très fréquentée le week-end par les Guatémaltèques et les étudiants d'Antigua, peut constituer votre dernière étape. À moins de pousser jusqu'à Las Lisas, un coin de paradis sur une île, près de la frontière salvadorienne.

evaneos

Articles récents