1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Unesco Trail : l’Ecosse en 13 étapes classées
Idées de voyage

Unesco Trail : l’Ecosse en 13 étapes classées

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 2 juin 2022

Carte

Le saviez-vous ? L’Ecosse est la nation abritant le plus de sites distingués par l’UNESCO ! Des réserves de biosphère, des géoparcs, du patrimoine industriel, littéraire, musical, architectural, de l’histoire, de la géologie, de l’archéologie… Et le tout, au coeur d’une nature riche, variée, surprenante et extrême. Bref, il y en a pour tous les goûts le long de ce que nos amis écossais intitulent l’Unesco Trail - le circuit de l’Unesco-, un périple en forme de boucle que nous vous invitons à découvrir avec comme point de départ et de retour, sa somptueuse capitale, Edimbourg.

1. La majesté d’Edimbourg

Démarrez votre périple en douceur et en majesté à Edimbourg, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous serez séduit par l’harmonie architecturale de la ville, de la Old Town sur les hauteurs caractérisée par un style médiéval à l’élégant ensemble de bâtiments géorgiens de la New Town. Pas si « nouvelle » que ça puisqu’elle date de la fin du 18è siècle. Dans la vieille ville, arpentez le fameux Royal Mile, la rue la plus connue de la capitale écossaise qui relie le château à l’ouest au Palais d’Holyrood à l’est. Faufilez-vous dans les ruelles qui bordent le « Mile » pour vous imprégner de l’ambiance moyenâgeuse du quartier. Baignez-vous ensuite dans l’univers plus chic et plus aéré de la New Town en flânant dans ses artères les plus emblématiques : Princes Street, George Street pour son shopping et Rose Street pour une pause pub et haggis !

istock-1339304612.jpg

Vue sur Princes Street depuis Calton Hill, à Edimbourg

2. Le Forth Bridge, le « Golden Gate » écossais

D’Edimbourg, cap vers le nord-est et le célèbre Forth Bridge, un pont métallique que vous verrez de loin à condition que la brume ne soit pas trop incrustée dans le paysage. Cette oeuvre d’art et d’ingénierie datant de 1890 est le plus long pont ferroviaire métallique construit au monde ! Aujourd’hui doublé d’un pont autoroutier, vous pourrez admirer le « Golden Gate » écossais depuis votre véhicule ou l’emprunter si vous prenez le train entre Edimbourg et Dundee. 

elizabeth-jamieson-1idynppf220-unsplash.jpg

Vue sur le Forth Bridge, avant de remonter vers le nord

3. Dundee, la ville du design

Belle reconversion culturelle que celle de Dundee. Ancienne ville industrielle quelque peu déprimante à la fin du 20è siècle après un passé marqué par la construction navale, la fabrication de jute et de marmelades, elle est devenue l’unique « ville UNESCO de design » de Grande-Bretagne. Commencez par déambuler dans les salles plus innovatrices et inspirantes les unes que les autres du pimpant nouveau musée du design V&A Dundee, enchaînez par le McManus, musée d’art de la quatrième ville d’Ecosse et pour mieux comprendre son passé, visitez le Verdant Works qui raconte la fabrication de la jute au 19ème siècle. Finissez par une dose d’art contemporain au Dundee Contemporary Arts et n’oubliez pas de ramener quelques pots de marmelade Mackay’s !



4. Plongeon néolithique aux Orcades

De Dundee, continuez votre exploration de l’Unesco Trail dans l’archipel des Orcades - Orkney en anglais -. Là, c’est un saut vers la préhistoire que vous expérimenterez à la vue et au toucher des pierres et monuments du coeur néolithique des Orcades, l’un des sites néolithiques les plus importants d’Europe de l’Ouest. Baladez-vous autour du cercle de Brodgar, au milieu des pierres dressées de Stenness, et sur les sites de Maeshowe et de Skara Brae, les quatre groupements qui constituent le coeur néolithique de l’archipel -. Imprégnez-vous des fortes énergies de ces lieux et, qui sait, vous aurez peut-être des visions voire une révélation sur le rôle des dispositions de pierres !

istock-1272001663.jpg

Pierres dressées de Stenness dans les Orcades

5. Les îles Shetland, un archipel géoparc

Le grand air des Orcades vous a donné encore plus envie de prendre le large, aventurez-vous jusqu’aux Îles Shetland. Vous embarquez pour un voyage géologique et archéologique fascinant au milieu de pierres et de rochers du géoparc de l’archipel. Des falaises abruptes les plus élevées du Royaume-Uni aux petits fjords tranquilles en passant par les plages de sable fin, vous passerez d’un univers géologique à l’autre avec des éléments dont l’existence remonte à trois milliards d’années. Ce patrimoine géologique extrêmement riche a valu aux îles le statut de géoparc mondial de l’Unesco, l’un des sept parcs de ce genre outre-Manche. A ne pas manquer : les merveilles volcaniques aux tons pourpres et ocres des falaises d’Eshaness, un exemple remarquable de la faille du Great Glen sur la plage de Back Sands à Ollaberry et le tombolo en évolution le plus grand du Royaume-Uni sur l’île de Saint-Ninian.

istock-670806000.jpg

Le tombolo de l’île de Saint-Ninian

6. Aventures géologiques au géoparc des North West Highlands

D’un géoparc, l’autre… Vous êtes fan de géoparcs et n’avez pas encore eu votre dose ? Redescendez sur le Mainland et partez dans les Highlands du nord-ouest de l’Ecosse. Là encore, des pierres vieilles de trois milliards d’années vous attendent et parmi elles, le Gneiss Lewissien, l’une des roches les plus anciennes sur terre ! Mais le géoparc des North West Highlands, c’est aussi 2000 km2 de beautés naturelles : plages de sable fin, grottes, montagnes rocheuses, tourbières, landes et forêts, de rencontres avec une faune et une flore exceptionnelles, notamment si vous êtes amateurs d’oiseaux, et d’activités telles que l’escalade, la spéléologie, la pêche et bien sûr la rando !

jamie-macpherson-h2zqt8htfxc-unsplash.jpg

Les North West Highlands se terminent un peu au sud du Glen Coe, l'un des glens les plus iconiques des Highlands

7. La réserve de biosphère de Wester Ross

Ne quittez pas les Highlands du Nord-Ouest avant de faire un tour dans la réserve de biosphère de Wester Ross autour de la ville portuaire d’Ullapool, d’où vous pourrez rayonner et multiplier les randonnées. Vous aimerez cette région engagée avant l’heure dans le développement durable, la préservation de l’environnement et de la qualité de vie de ses habitants. Vous serez séduit par les larges baies, les petites maisons blanches ancrées sur la grève. Le must : prendre la route qui rejoint Gairloch en longeant le loch Broom puis le littoral vers le sud. Vous aurez de grandes chances de voir des baleines surgir des eaux profondes et vous narguer !

istock-1271806292.jpg

Journée calme sur le loch Broom

8. L’extrême à St Kilda

Faites aussi d’Ullapool votre port de départ pour embarquer vers les Hébrides Extérieures. De l’île de Lewis, prenez un bateau de plus pour un voyage de trois bonnes heures plein ouest vers un archipel à la fois déroutant, étonnant et très peu visité, celui de St Kilda. Dans un paysage désolé de volcans éteints qui tombent dans la mer, vous expérimenterez l’extrême dureté de cette île reculée dont les ruines du village de l’île principale ajoutent à la désolation. Elles témoignent en effet d’une présence humaine jusque dans les années 1930 quand les derniers habitants de l’île furent rapatriés sur le Mainland pour cause de maladies et de carences alimentaires. Dans cet archipel où la nature n’a jamais perdu le dessus, vous vous régalerez du festival naturel des oiseaux - fous de Bassan, macareux moine, pétrels cul-blanc et sur l'île de Dùn, des Fulmars - qui ont fait des hautes falaises menaçantes leurs nids douillets. On la surnomme d’ailleurs l’île au million d’oiseaux.

istock-169968799.jpg

Les falaises de Saint Kilda

9. Glasgow, la ville de la musique

Il est temps de retourner à une certaine civilisation et de s’y reconnecter en musique ! Faites-le à Glasgow. La plus grande ville d’Ecosse représente en effet la plus grande économie musicale au Royaume-Uni après Londres ! Une économie que vous vivrez au jour le jour grâce à de nombreux concerts, festivals, jam sessions et autres « open mic nights », où certains soirs les micros sont ouverts à qui veut pousser la chansonnette dans les pubs. Et il y en a pour tous les goûts : rock, pop, electro, world music, classique… La ville abrite également quelques salles de concert mythiques comme le Théâtre Royal d’Ecosse pour voir un opéra, le Barrowland Ballroom pour le rock ou encore le King Tut's Wah Wah Hut où Oasis signa son premier contrat avec une maison de disques.

istock-808764072.jpg

Randonnée autour du Loch Trool, Galloway Forest Park

10. La réserve de biosphère de Galloway et du Southern Ayrshire

Envie de silence après une surdose de décibels ? Partez pour le sud-ouest de l’Ecosse dans la réserve de biosphère de Galloway et du Southern Ayrshire. Loin des roches incisives des côtes escarpées du nord-ouest écossais, vous parcourrez un paysage apaisant de collines douces et de landes comme celles de Merrick et de profondes forêts au coeur de Galloway Forest Park. Allez-y après le coucher du soleil quand la nuit particulièrement noire est le théâtre de constellations étincelantes. Longez aussi ses côtes sauvages et peu fréquentées avant de retourner à l’intérieur des terres dans les collines de Cairnhead pour une balade arty sous les Striding Arches de l’artiste Andy Goldsworthy, des arches de grès rouge auto-portées situées tantôt au milieu d'un ruisseau, dans une maison en ruines ou au sommet d’une colline. L’idée : représenter l'émigration de la population écossaise partout dans le monde. 

istock-837269346.jpg

Bienvenue dans la ville-usine de New Lanark

11. New Lanark, la ville-usine idéale

Requinqué par le bon air de la réserve de biosphère de Galloway et du Southern Ayrshire, vous plongerez avec le plus grand intérêt dans l’univers du site industriel de New Lanark au sud de l’Ecosse. Dans cette ancienne filature de coton sur les bords de la rivière Clyde, vous serez captivé par la reconstitution en musée de cette ville-usine idéale dont les fondements utopistes reviennent à l’industriel Robert Owen (1771-1858), philanthrope et socialiste réformiste paternaliste. Son but : incarner la preuve que vie ouvrière, travail et bien-être pouvaient fonctionner ensemble, et même apporter de meilleurs résultats économiques. Bref, vous y ferez un voyage en utopie qui vous réconciliera avec le concept !

12. Les frontières de l’Empire Romain le long du mur d’Antonin

L’utopie n’a pas de frontière mais l’Empire Romain, lui, en avait, notamment au sud de l’Ecosse, le long des murs d’Hadrien et d’Antonin. Le deuxième, moins connu que le premier et érigé sous le règne de l’empereur Antonin le Pieux (138-161) n’en est pas moins tout aussi impressionnant. Faites de ses vestiges l’objet d’une longue balade de 60 km environ entre les villes de Bo’ness à l’est à Old Kilpatrick à l’ouest. Imaginez-vous que plus de 7 000 hommes y furent postés pour protéger des attaques des tribus calédoniennes venant du Nord, à savoir de l’actuelle Écosse.

istock-1150251291.jpg

Le Scott Monument d'Edimbourg a été édifié en l'honneur de Walter Scott, grand écrivain né dans la capitale

13. Voyage littéraire à Edimbourg

Retour à Edimbourg pour boucler votre périple UNESCO par une envolée littéraire. En 2004, la capitale écossaise fut la première ville classée pour son patrimoine littéraire. Bref, le livre et le pouvoir de l’écriture sont à chaque coin de rue, ainsi que des monuments tels l’immense monument de 60 m de haut dédié au célèbre écrivain écossais Walter Scott. Et il n’est pas le seul à être célébré. L’Ecosse a donné naissance à bien d’autres auteurs mondialement connus, de Robert Louis Stevenson au poète Robert Burns en passant par les contemporains J. K. Rowling ou Irvine Welsh. Vivez la ville à travers les mots et la magie de leur association au Writers’ Museum - musée des écrivains - puis au Scottish Storytelling Centre, où l’on vous racontera des histoires en live, souvent accompagnées de performances artistiques. Et si vous êtes poète, immergez-vous dans les sonnets et les rimes des collections de la Scottish Poetry Library sur le Royal Mile, la seule bibliothèque au monde dédiée à la poésie. Vous verrez, vous finirez par foncer vous acheter un calepin et un stylo.

 

 
 


Guide de voyage

Pour vivre la destination au plus près