1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les plus belles routes des États-Unis
Idées de voyage

Les plus belles routes des États-Unis

Mis à jour le : 10 février 2017

Carte

Des paysages somptueux à traverser au volant d'une belle américaine, sur une bande–son appropriée.

1. Mohawk Trail, Massachusetts

On vient de loin pour admirer les couleurs magnifiques des arbres de la Nouvelle-Angleterre à l'automne (surtout en septembre et en octobre). De nombreuses routes secondaires relient les petites villes de cette région, permettant de s'immerger dans la nature pour admirer les teintes somptueuses – brunes, rousses ou mordorées – qui colorent les feuilles. Le Mohawk Trail (MA 2) s'étire sur 100 km à travers la superbe région des Berkshires, dans l'ouest du Massachusetts. Jalonné de villages où voisinent restaurants, galeries d'art et boutiques touristiques, il mène, au terme d'une montée escarpée, au sommet du mont Greylock, d'où le panorama (donnant sur quatre États) est remarquable.
Faites halte au Western Summit Overlook, point de vue situé à l'est de North Adams, et passez par le wigwam pour dénicher un souvenir ou un caramel fondant.

2. Highway 61, la route du Grand fleuve

Ligne de démarcation physique autant que symbolique entre l'Est et l'Ouest, le fleuve Mississippi est le berceau de la musique américaine. Il est longé par une route légendaire : la Route 61 part de Minneapolis et file vers le sud jusqu'à Saint Louis puis, Memphis (la ville du King). Elle atteint ensuite le delta du Mississippi, berceau du blues, et enfin La Nouvelle-Orléans, où le jazz est né. Un itinéraire de 1 930 km, qui comblera les amoureux du fleuve comme les amateurs de musique. Ces derniers ne seront toutefois pleinement satisfaits qu'après avoir fait le détour de 650 km menant à Nashville, capitale de la country.
Le Mississippi s'étire sur 3 734 km. Il prend sa source dans le Minnesota et se jette dans le golfe du Mexique.

3. Pacific Coast Highway, Californie

Quelle plus belle façon de découvrir la Californie que de parcourir cette magnifique route panoramique ? La Pacific Coast Highway (également appelée PCH ou Hwy 1) longe la côte ouest des États-Unis de la frontière mexicaine à l'État de Washington, sans jamais s'écarter bien longtemps de l'océan. Au départ de San Diego, mettez le cap sur le nord et traversez tout le Golden State, de préférence à bord d'une décapotable. Prenez le temps de profiter du paysage et de faire halte autour de bonnes tables dans quelques-unes des villes traversées. Vous pourrez aussi observer des éléphants de mer, vous baigner dans de petites criques sauvages et faire la sieste à l'ombre de séquoias géants.
Prévoyez de vous arrêter à Los Angeles et à San Francisco, étapes incontournables, mais aussi à Laguna Beach, Hearst Castle, Big Sur, Monterey et Mendocino.

4. Route 66

Comment ne pas commencer par la Mother Road ? Également surnommée « Main Street of America », elle s'étire sur plus de 3 200 km entre Chicago et Los Angeles via le Midwest, les Grandes Plaines et le sud-ouest des États-Unis. Construite en 1926, elle représentait alors la route de l'espoir, menant à la terre promise (la Californie), comme la décrit Steinbeck dans Les Raisins de la colère. Bien que l'US-66 ait été officiellement déclassée, on peut encore en parcourir de longs tronçons. Cet itinéraire mythique vous mènera au cœur d'une Amérique empreinte de nostalgie, jalonnée de diners kitsch et de motels vintage tout droit surgis des années 1950.
Interprétée à l'origine par Nat King Cole, la célèbre chanson (Get Your Kicks on) Route 66 a été reprise par de nombreux groupes, dont les Rolling Stones.

5. Alcan (Alaska Highway), du Canada à l'Alaska

Quel amateur de grands voyages n'a jamais rêvé de se rendre jusqu'en Alaska ? Certes, l'essentiel de l'Alcan traverse des contrées sauvages situées au Canada et non aux États-Unis, mais cet itinéraire est d'une beauté à couper le souffle. Partant de Dawson Creek, dans les contreforts des Rocheuses canadiennes, en Colombie-Britannique, il serpente entre les majestueux sommets du nord de la province et franchit les vastes étendues du Yukon avant de pénétrer au cœur de l'Alaska, où il s'achève à Delta Junction, non loin de Fairbanks, au terme d'un splendide travelling de 2 250 km.
Le camping-car est un mode de transport particulièrement bien adapté à l'Alcan. Plus d'infos sur www.northtoalaska.com.

6. Highway 163, Arizona

On a l'impression d'avoir déjà vu cent fois les paysages de Monument Valley, tant ils ont été filmés par Hollywood. Il n'empêche que les plateaux aux parois abruptes, les monolithes et les pics de grès cramoisis de ce territoire chevauchant la frontière de l'Utah et de l'Arizona réservent au visiteur une expérience sensorielle grandiose. La Highway 163 offre de très beaux points de vue sur ce décor grandeur nature. Rien de comparable toutefois au spectaculaire panorama dont on profite depuis la piste de terre formant une boucle de 27 km, accessible depuis le Monument Valley Navajo Tribal Park.
Prenez-vous pour John Wayne en parcourant le Monument Valley Navajo Tribal Park à cheval. Balades organisées par le centre d'information des visiteurs.

7. Parc national de Yosemite, Californie

Difficile de rivaliser avec la beauté du Yosemite. La Highway 120 traverse ce parc national sur 90 km sous le nom de Tioga Road, entre Yosemite Valley, à l'ouest, et le lac Mono, à l'est, via le col de Tioga, qui culmine à 3 031 m. Elle est fermée une grande partie de l'année (généralement d'octobre à mai, parfois juin) en raison de la neige. Mais lorsqu'elle est accessible, elle offre un spectacle exceptionnel. Où que l'on regarde, la vue est époustouflante (le plus beau point de vue étant celui d'Olmsted Point). Vous aurez du mal à lâcher votre appareil photo au bord des eaux saphir du lac Tenaya et devant les sommets de Tuolumne Meadows.
Ce parc attire chaque année quelque 3,5 millions de visiteurs. Quelques conseils pour échapper à la foule sur www.nps.gov/yose.

8. Highway 2

Cette route qui relie la côte Ouest à la côte Est figure sur la liste des incontournables. La Great Northern s'étire sur 4 150 km entre l'État de Washington et celui du Maine, dans le nord du pays, faisant au passage un détour par le Canada. À l'écart des grandes agglomérations, elle se perd dans les grands espaces, traversant de magnifiques paysages, des splendides montagnes de l'Ouest aux séduisants Grands Lacs, en passant par les vastes prairies des Grandes Plaines. Un petit crochet de l'autre côté de la frontière permet de découvrir Montréal. La route serpente ensuite entre montagnes et forêts pour s'achever sur le littoral de la Nouvelle-Angleterre.
Hormis Seattle et Montréal, les principales agglomérations traversées par la route sont Spokane (200 000 habitants) et Duluth (90 000 habitants).

9. Blue Ridge Parkway

Sous ce nom se cache une splendide route panoramique de 755 km de longueur, s'étirant au cœur de montagnes brumeuses. Traversant la crête montagneuse du sud des Appalaches, elle relie deux superbes parcs nationaux : Shenandoah en Virginie et les Great Smoky Mountains en Caroline du Nord. Les fleurs sauvages surgissent de toutes parts au printemps, tandis que les couleurs d'automne y sont spectaculaires. Mais soyez prudent en voiture les jours de brouillard : l'absence de rampe de sécurité peut alors donner des sueurs froides ! Si vous en avez assez de rouler, sachez que d'innombrables sentiers de randonnée vous attendent aussi.
De mai à octobre, le Blue Ridge Music Center (www.blueridgemusiccenter.org) programme des groupes de bluegrass.

10. Toutes les routes mènent à Vegas

Quel que soit son point de départ, tout itinéraire s'achevant à Las Vegas peut prétendre au rang de grand classique. Une fois sur place, ne lésinez pas sur les clichés : louez une décapotable, grimez-vous en Elvis, et attendez la nuit, lorsque Sin City (la ville du péché) scintille de mille feux, pour rouler au pas le long des casinos du fameux Strip, long de 7 km. Et si vous regrettez l'envie soudaine qui vous a pris(e) de vous marier, sachez que vous n'êtes qu'à 700 km de Reno, la ville des divorces express.
Les lieux d'hébergement de Las Vegas sont à l'image de la démesure caractérisant la ville, mais que vous souhaitiez séjourner dans une Venise de carton-pâte, une pyramide égyptienne ou un cinq-étoiles, vous devrez réserver à l'avance.


Paramètres des cookies