1. Accueil
  2. Magazine
  3. Sports et activités
  4. L’Ecosse de loch en loch
Sports et activités

L’Ecosse de loch en loch

Texte par

Elisabeth Blanchet

Mis à jour le : 5 novembre 2019

Carte

L’Ecosse est connue pour ses côtes, ses châteaux hantés, ses milliers d’îles, ses whiskies, ses kilts et ses clans, mais beaucoup moins pour ses « lochs », sauf bien sûr, le fameux Loch Ness. Et pourtant, l’Ecosse est parsemée de plus de 30 000 de ces étendues d’eau qui, selon la définition du mot gaélique « loch », signifie à la fois lacs d’eau douce ou d’eau salée, estuaires, baies ou bras de mer. Des côtes des Highlands au coeur de l’archipel des Orcades en passant par la quiétude des Lowlands, découvrez l’Ecosse autrement, le long des rives de ses plus jolis lochs.
 

Le loch Lomond, le plus grand lac d’Ecosse et du Royaume-Uni

Commencez votre périple à la découverte des lochs écossais par le Loch Lomond à trois quart d’heures de route au nord ouest de Glasgow. Véritable petite mer intérieure, il s’agit du plus grand lac d’eau douce d’Ecosse et même du Royaume-Uni. Situé au coeur du Loch Lomond & The Trossachs National Park, le loch Lomond est un havre de paix, bordé de forêts et de collines qui tombent dans l’eau. Parmi ces dernières, le Ben Lomond - mont Lomond - à l’est du loch qui culmine à 974 m. Facilement accessible en randonnée, son sommet offre une vue magnifique sur le lac, ses îles, les montagnes environnantes et la faille qui sépare les Lowlands des Highlands.

istock-1176781505.jpg

Plage de Luss sur la rive ouest du loch Lomond

Visitez le charmant village de Luss sur la rive ouest du loch. Vous tomberez amoureux de ses petits cottages fleuris datant de la fin du XIXème siècle et de sa petite plage. A Luss, vous pourrez aussi embarquer pour des croisières en bateau sur le loch et pratiquer des sports nautiques tels que du kayak, du canoë, du paddle. Ne partez pas sans faire un peu de shopping. Le village a de très belles boutiques d’artisanat écossais : tartan, tweed, whiskies…
 

Le loch Awe, aussi merveilleux que son nom

Le Loch Awe porte bien son nom puisque « awe » signifie « émerveillement » en anglais. Et émerveillé, vous le serez lorsque vous longerez les rives de ce loch d’eau douce qui s’étend sur 40 km de long dans le comté d’Argyll et Bute au nord-ouest de Glasgow. C’est la quiétude des lieux, les lumières et les dégradés de vert des vallées environnantes et leur réflection dans l’eau qui vous séduiront. Ça et là, vous apercevrez des silhouettes car le loch Awe est très prisé des pêcheurs à la truite. Vous plongerez également dans la nuit des temps à la découverte de crannogs, petites îles ou plateformes artificielles en bois qui servaient d’abris pendant la préhistoire.

loch_awe_c_elisabeth_blanchet.jpg

Arc-en-ciel sur le loch Awe

Vous tomberez aussi nez à nez avec des ruines plus récentes de chateaux comme celles du Kilchurn Castle. Pour peu que le temps soit gris - ce qui est fréquent ! -, vous aurez des frissons en visitant cet édifice du clan Campbell, digne des cartes postales les plus dramatiques d’Ecosse ! Remettez-vous en visitant St Conan’s Kirk, une église étonnante dans le village de Lochawe. Créée par Douglas Campbell, membre du clan du même nom et architecte amateur, St Conan’s Kirk est une église peu conventionnelle où les styles hétéroclites architecturaux se mêlent à des curiosités comme des sculptures de hiboux en bois ou des gargouilles représentant des lévriers !

chateau_dinvararay_sur_le_loch_fyne_c_elisabeth_blanchet.jpg

Le chateau d’Invararay, résidence des ducs d’Argyll, descendants du clan Campbell

Le loch Fyne, havre marin de gastronomie

Du loch Awe, mettez le cap encore plus à l’ouest vers le Loch Fyne qui se jette dans la mer. Plus vous vous en approcherez, plus vous aurez l’impression de longer un fjord norvégien, avec ses petites îles-montagnes qui parsèment le loch puis la mer. Les bateaux de pêche aux couleurs vives ajoutent à la beauté du lieu ainsi que les odeurs de terre humide qui se mélangent peu à peu à l’air marin. Vous y ferez de belles découvertes à la fois gastronomiques et culturelles. Réputé pour la richesse de son terroir, le loch Fyne est le berceau d’excellentes huitres, à déguster sans modération, notamment aux Loch Fyne Restaurant and Oyster Bar. Agrémentez votre expérience en goûtant à la bière locale de la brasserie Fyne Ales Farm à deux pas. Et pour finir en beauté, essayez le whisky Loch Fyne produit dans le coin. Faites une étape dans la jolie petite ville d’Inveraray et immergez-vous dans l’histoire du clan Campbell au chateau d’Invararay, résidence des ducs d’Argyll - descendants du clan - depuis la date de la construction de l’édifice en 1745.

loch_maree_2_c_visit_scotland_paul_tomkins.jpg

La rive sud du loch Maree accueille la réserve naturelle de Beinn Eighe, la toute première créée au Royaume-Uni en 1951

Le Loch Maree, en harmonie avec la nature

Dans les Highlands, à une soixantaine de kilomètres à l’ouest d’Inverness, le Loch Maree est un vrai petit paradis pour les animaux sauvages et pour ceux qui aiment les observer et être à leur contact. Baladez-vous notamment sur la rive sud du loch dans le magnifique réserve naturelle de Beinn Eighe - la toute première créée au Royaume-Uni en 1951 - qui englobe les pics rocheux du même nom et les îles du loch. Vous y observerez des aigles royaux, des cerfs rouges, ou tout simplement des libellules et des papillons. Truffées de chemins de randonnée, les berges du loch offrent des panoramas magnifiques. Privilégiez surtout la descente vers le Glen Docherty, une vallée à la fois sublime et ingrate. Si vous préférez découvrir le loch sur l’eau, louez un canoë depuis l’aire de pique-nique du lac. Mettez le cap vers l’île Maree et accostez pour explorer ce petit bout de rocher où gisent les ruines d’une chapelle et d’un cimetière. Chargez-vous des bonnes énergies du lieu avant de regagner les flots…

cercle_de_brodgar_c_visit_scotland_kenny_lam.jpg

Le cercle néolithique de Brodgar se situe entre les lochs de Harray et Stenness, dans les Orcades

Les lochs de Harray et Stenness, poumons des Orcades depuis la nuit des temps…

Les lochs Harray et Stenness conjuguent beauté et curiosité. Ils se longent sans jamais se rejoindre. A l’endroit où la langue de terre qui les sépare devient la plus étroite, le paysage est particulièrement magnifique. D’ailleurs les ancêtres préhistoriques des Orcadiens ne s’y sont pas trompés. C’est là qu’ils ont érigé les menhirs de Stenness et le cercle néolithique de Brodgar, deux sites aujourd’hui classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Les formes des deux lochs ajoutent à la magie de l’endroit. On les compare aux deux poumons du Mainland - île principale - des Orcades. Profitez de votre présence dans l’archipel pour découvrir le tout proche Ness of Brodgar, un site d’excavation d’une enceinte fortifiée néolithique qui n’a pas fini de révéler ses trouvailles. Outre les trésors archéologiques qui les entourent, les lochs sont riches en poissons et vous pourrez y pêcher la truite. Et puisque la pêche vous aura mis en appétit, descendez sur la petite ville côtière de Stromness à quelques kilomètres au sud du loch Stenness pour goûter aux délicieux plats de poissons du restaurant familial Hamnavoe.

loch_leven_c_visit_scotland_kenny_lam.jpg

Empruntez le Loch Leven Heritage Trail, un chemin de près de 20 km, qui fait le tour du loch

Le Loch Leven, entre histoire et oiseaux migrateurs

Redescendez ensuite sur Kinross dans le Perthshire à une quarantaine de kilomètres au nord d’Edimbourg pour y découvrir le loch Leven, marqué par l’histoire turbulente de l’Ecosse. C’est sur une des îles de ce lac d’eau douce, Castle Island, que fut emprisonnée Marie Stuart en 1567 par la famille Douglas. Visitez-le pour vous plonger dans cette période particulièrement troublée qui finit par coûter la vie à Marie, reine des Ecossais. Pour vous détendre, empruntez ensuite le Loch Leven Heritage Trail, un chemin de près de 20 km, qui fait le tour du loch. En plus de longer les rives du lac, vous ferez quelques incursions dans la superbe forêt qui le borde et dans des marais du sud du loch, une réserve naturelle où vous pourrez observer des oiseaux tels que des balbuzards qui viennent pêcher en été et des oies à bec court qui migrent dans les parages en automne. Le Loch Leven Heritage Trail est aussi parsemé de cafés très sympas et une fois de retour à Kinross, faites un petit tour à la Loch Leven Brewery pour goûter à sa production d’excellentes bières locales.

loch_ken_c_visit_scotland_david_n_anderson.jpg

Le Loch Ken est idéal pour faire le plein d'activités en famille

Le Loch Ken, paradis des vacances sportives en famille

Pour finir sur une note sportive, rendez-vous au pittoresque et paisible Loch Ken dans le comté du Dumfries et Galloway au sud-ouest de l’Ecosse. Sur ce loch d’eau douce de 15 km de long, vous pourrez pratiquer pléthore d’activités nautiques telles que le canoë, le kayak, la voile, la planche à voile, le paddle sans oublier la nage si vous n’êtes pas frileux ! Et pour ceux qui préfèrent garder les pieds sur terre, d’autres activités comme le VTT, la marche, l’escalade et même le tir à l’arc sont proposées. Idéal pour partir en famille, le loch Ken offre aussi des possibilités de logement dans des hébergements insolites tels que des yourtes, des tentes de type safari, des cabanes en bois… Et pendant que vos rejetons jouent à Robin des Bois dans la nature luxuriante qui borde le loch, profitez d’une petite pinte dans l’un des charmants restaurants-bars qui bordent le lac, ou carrément quelques whiskies au pub Thistle Inn du village de Crossmichael, une charmante bourgade sur la rive est du loch.
 



Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Écosse

Paramètres des cookies