1. Accueil
  2. Magazine
  3. Comme un habitant
  4. Copenhague 100% danois : sortez des sentiers battus, voyagez local !
Comme un habitant

Copenhague 100% danois : sortez des sentiers battus, voyagez local !

Mis à jour le : 31 juillet 2018

Carte

Copenhague ne se résume pas seulement à ses musées, à ses grands sites touristiques et à ses quartiers au bord de l’eau. Le Copenhague des habitants, aux multiples facettes, est aussi celui des marchés de produits nordiques, du street art, des bars tendance et des jardins romantiques.

Tous au marché !

Ce qu'on aime : les en-cas gourmands et les produits artisanaux 
Herbes aromatiques, légumes et produits de la mer de première fraîcheur, viandes et fromages de qualité, alcools locaux : le Torvehallerne KBH aux halles jumelles est un véritable Walhalla culinaire ("Walhalla" étant le paradis des Vikings ! ). Faites le plein de victuailles ou, sans plus attendre, régalez-vous sur place de flocons d’avoine aux épices, de smørrebrød (sandwichs ouverts au pain de seigle noir garni de sa pålæg, soit sa garniture) ou de pâtes maison, à arroser de bières artisanales ou de café troisième vague.

adobestock_170810169.jpeg

Goûtez à la gastronomie danoise et notamment aux smørrebrød.

Østerbro 

Ce qu'on aime : l'architecture et les cafés et restaurants cosy
Ce quartier huppé n’est pas réservé aux mères de famille et aux adeptes du yoga ! Les curieux découvriront des maisons de ville colorées et maints endroits de charme. Des cafés confortables émaillent de paisibles places, et on y trouve même la plus jolie (et plus ancienne) piscine de la ville. Ses détracteurs considèrent parfois Østerbro comme fade et ennuyeux. Pourtant, ce quartier agréable réserve quelques belles surprises urbaines, dont un patrimoine architectural classé et un cinéma reconverti en temple du design scandinave. Le nom du quartier signifie “Porte Est” en référence à l’ancienne entrée orientale de la ville. Aujourd’hui, Østerbro est surtout connu pour les stars des médias qui y vivent, ses intellectuels et ses nombreuses ambassades étrangères.

adobestock_89347930.jpeg

Le château de Frederiksberg et son parc

Frederiksberg 

Ce qu'on aime : les parcs romantiques et l'art underground
Tous les Copenhaguois convoitent un logement à Frederiksberg. Situé immédiatement à l’ouest de Vesterbro, ce quartier cossu est ponctué d’architecture de la fin du XIXe siècle, de bistrots de quartier et de rues résidentielles arborées. Il abrite l’élégant parc Frederiksberg Have ainsi que le zoo à l’architecture digne d’intérêt, sans oublier l’un des meilleurs marchés aux puces de Copenhague. Vous l'aurez compris, l’éclectisme est au rendez-vous dans ce quartier bourgeois. Là, de beaux parcs et des bistrots douillets côtoient des brasseries à l’architecture remarquable et une citerne reconvertie en espace artistique.

Værnedamsvej

Ce qu'on aime : la vie quotidienne
Cette rue compacte est la plus cosmopolite de Vesterbro. Alcools locaux bio, design, vêtements vintage, brunchs savoureux… Tout un programme ! Les habitants de
Copenhague ont un faible pour Værnedamsvej,  qu’ils comparent volontiers à une rue parisienne. Quoi qu’il en soit, il s’agit de l’une des rues les plus charmantes de
Vesterbro, bordée de fromageries, de cavistes, de cafés, de bistrots et de petites échoppes, dans une ambiance vraiment décontractée. Certains commerces ferment le week-end, préférez la semaine pour en profiter pleinement.

adobestock_206345313.jpeg

S’imprégner de l'ambiance de la ville en arpentant ses rues et ses quartiers...

 

Autres lieux pour vivre le Copenhague des habitants :

Papirøen 

Reliée à Christianshavn par un pont, la petite île de Christiansholm est plus connue sous le nom de Papirøen (île du papier), car elle servait, il y a peu encore, de lieu de stockage de journaux. Désormais sympathique bastion post-industriel, elle accueille le Copenhagen Street Food, un marché dans un hangar rempli de stands et de camions gourmets, de bars et de barmen tendance. Nonchalamment posté à l’entrée de Papirøen, le café de poche Den Plettede Gris est le dernier projet du designer, artiste et musicien avantgardiste danois Henrik Vibskov.

adobestock_121045477.jpeg

Streetfood à Copenhague

Cykelslangen 

Conçue par le cabinet d’architectes de Copenhague Dissing + Weitling, cette piste cyclable surélevée orange vif longue de 235 mètres serpente de Bryggebro (pont Brygge) au centre commercial Fisketorvet, à l’ouest. Se prolongeant au-delà du port, elle permet de faire une belle balade urbaine à vélo. Pour rejoindre la piste en transports en commun, prenez le bus n°30 jusqu’au centre commercial Fisketorvet. Mais le meilleur moyen reste encore de s’y rendre à vélo puisque Cykelslangen
est prévue pour les cyclistes...!

Les marchés aux puces de Nørrebro 

Nørrebro compte par ailleurs deux des meilleurs marchés aux puces de Copenhague. Tous les samedis, de début avril à fin octobre, le Nørrebro Loppemarked s’installe le long du mur moutarde de l’Assistens Kirkegård, dans Nørrebrogade. Arrivez tôt pour dénicher des bijoux et objets anciens, voire des porcelaines de la manufacture Royal Copenhagen. Sinon, quatre fois par an, Ravnsborggade accueille le populaire Ravnsborggade Loppemarked (10h-16h, toujours un dimanche), véritable mine d’objets anciens, de meubles rétro, de vêtements…

Pisserenden 

Juste au nord de Strøget, Pisserenden est un charmant lacis de rues, qui englobe Studiestræde, Larsbjørnsstræde et Vestergade. Il y a environ un siècle, c’était un quartier mal famé, rempli de maisons closes et de bodegas – le nom même de Pisserenden désigne un urinoir public. Aujourd’hui, le secteur abrite un agréable mélange de cafés bohèmes, de bars et de boutiques d’occasion.

Le Ved Stranden 10

Bar à vins au bord du canal, dont la vénérable cave regorge de vieux crus classiques européens, de vins issus de la biodynamie et de nectars obscurs. Meublées dans le style moderniste danois, les salles en enfilade, à l’ambiance intimiste, se prêtent aux conversations sérieuses. Fromages et charcuterie pour accompagner votre vin.  Personnel expert.

La Cinemateket 

Les cinéphiles locaux fréquentent la Cinemateket de l’institut du film danois. Plus de 60 films sont projetés chaque mois (classiques danois soustitrés en anglais deux dimanches par mois). Grande bibliothèque d’ouvrages sur le cinéma et la télévision, et vidéothèque de plus de 1 500 titres.

 


Vizeat
Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Copenhague le temps d'un week-end

Paramètres des cookies