1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Athènes : les plus belles balades
Idées de voyage

Athènes : les plus belles balades

Mis à jour le : 31 mai 2018

Carte

Athènes forme un véritable parc archéologique, dont les sites survolent plus d’un millénaire, du néolithique aux périodes classique, romaine et byzantine. Après la visite des monuments et sites antiques, poursuivez votre promenade dans le cœur historique de la ville. Voici 2 itinéraires offrant les plus belles balades pour découvrir la capitale de la Grèce.

1. Athènes antique

On peut relier les grands sites antiques par une promenade bien remplie : commencez par le temple de Zeus olympien, puis passez par le musée de l’Acropole et montez jusqu’à l’Acropole, avant de redescendre de l’autre côté de la colline sacrée, vers Plaka et Monastiraki, où se trouvent l’Agora antique et l’Agora romaine. Si vous n’avez qu’un seul jour pour les visites, suivez cet itinéraire.

Itinéraire des sites antiques à Athènes

Départ : Temple de Zeus olympien ; station Akropoli
Arrivée : Agora romaine ; station Monastiraki
Distance et durée : 2,4 km / 3 heures
 

1. Temple de Zeus olympien

L’exceptionnel temple de Zeus olympien, dédié au dieu suprême, est le plus grand temple de Grèce. Il possédait à l’origine 104 colonnes corinthiennes (il en subsiste 15) et était long de 108 m. Commencée au VIe siècle av. J.-C., sous Pisistrate, sa construction se poursuivit sous différents dirigeants. Elle fut achevée par Hadrien, en 131.

2. Porte d’Hadrien

En direction de Plaka, la porte d’Hadrien, ornementée, fut érigée en 132 pour marquer la limite entre l’Athènes de l’empereur Hadrien et la cité antique.

3. Musée de l’Acropole

Le musée de l’Acropole présente, dans de vastes salles bien éclairées, de précieuses sculptures provenant de l’Acropole : caryatides, remarquables pièces issues des frontons, métopes et frises du Parthénon, etc.

4. Théâtres antiques

En gravissant le versant sud de l’Acropole, explorez le théâtre de Dionysos – le berceau du théâtre – et le somptueux odéon d’Hérode Atticus, bâti en 161 et toujours utilisé.

5. Acropole

L’Acropole est le plus grand site antique du monde occidental. Jetez un coup d’œil au petit temple restauré d’Athéna Nikè, puis franchissez les monumentales Propylées (portes) pour aller visiter le Parthénon et l’Érechthéion, doté d’un porche orné de statues de caryatides. Du sommet, par temps clair, on peut voir à des kilomètres à la ronde.

6. Agora antique

Quittez l’Acropole par la porte nord pour rejoindre l’Agora antique, ancien centre de la vie administrative et politique de la cité. Haut lieu de la démocratie, de la philosophie et du commerce, elle englobe le superbe temple d’Héphaïstos et un excellent musée, dans le stoa du roi Attale.

7. Agora romaine

Le joyau de l’Agora romaine est la tour des Vents, du Ier siècle av. J.-C. Cet édifice bien préservé servait de cadran solaire, de girouette, de clepsydre et de boussole. Chaque côté représente un point cardinal et s’orne d’un personnage flottant dans les airs, symbolisant le vent soufflant dans cette direction.
 
 

Une petite faim ?

Optez pour le café-restaurant du musée de l’Acropole, doté d’une vue magique sur le Parthénon. Sinon, Adrianou compte de nombreuses bonnes adresses comme le Kuzina (210 324 0133 ; www.kuzina.gr ; Adrianou 9, Monastiraki ; plats 12-25 € ; 11h-tard ; station Thisio), près de l’Agora antique, qui prépare une cuisine grecque créative. 


 

2. De Syntagma et Plaka à Monastiraki

Optez pour la marche pour explorer le centre, tumultueux et doté de nombreux monuments. Le cœur historique et les principaux sites archéologiques, édifices, musées et lieux d’intérêt sont situés à une courte distance les uns des autres. La Plateia Syntagmatos (place Syntagma), le siège du pouvoir, débouche sur les quartiers historiques de Plaka et de Monastiraki, idéals pour avoir un aperçu de la vie dans ce secteur. En n’importe quel point du parcours, des sites antiques invitent à un détour.

Itinéraire de Syntagma et Plaka à Monastiraki

 
Départ : Plateia Syntagmatos ; station Syntagma
Arrivée : Marché aux puces de Monastiraki ; station Monastiraki
Distance et durée : 2,5 km / 3 heures
 

1. Plateia Syntagmatos

Partez de cette place, qui doit son nom à la Constitution du 3 septembre 1843. Arrangez-vous pour assister à la relève de la garde – toutes les heures devant le Parlement, à l’heure pile. À gauche de l’entrée du métro, remarquez les vestiges d’un cimetière ancien et l’aqueduc de Pisistrate.

2. Monument de Lysicrate

Le monument de Lysicrate, 334 av. J.-C. (angle Sellei et Lysikratous), se dresse dans ce qui était autrefois la rue des Trépieds (actuel Tripodon), où les vainqueurs des concours de théâtre et de chant antiques dédiaient leurs trophées à Dionysos. Les bas-reliefs dépeignent la bataille entre Dionysos et les pirates tyrrhéniens, que le dieu transforma en dauphins.

3. Quartier d’Anafiotika

Dans Stratonos, qui borde l’Acropole, l’église Saint-Georges-du-Rocher marque l’entrée du quartier d’Anafiotika. Le lacis de petites rues blanchies à la chaux est l’héritage des tailleurs de pierre venus de l’île cycladique d’Anafi pour bâtir le palais royal après l’indépendance.

4. Bains turcs

Les bains turcs dans Kyrristou et ceux qui abritent la boutique-cadeaux du musée des Instruments de musique populaire sont les seuls hammams ottomans encore debout à Athènes.

5. Plateia Mitropoleos

Faites un tour vers le nord sur la vaste Plateia Mitropoleos, où se dressent la cathédrale d’Athènes et la petite église Agios Eleftherios (XIIe siècle), historiquement plus importante et appelée la Petite Métropole.

6. Bibliothèque d’Hadrien

La rue Pandrosou, vestige du vieux bazar turc, compte de nombreuses boutiques de souvenirs. Elle mène à la bibliothèque d’Hadrien. Érigée par l’empereur, en 132, c’était le bâtiment public le plus luxueux de la cité.

7. Marché aux puces de Monastiraki

Terminez en flânant dans Monastiraki. La place centrale, typique et chaotique, accueille des vendeurs de rue. Elle conduit au marché aux puces de Monastiraki, paradis des acheteurs et des curieux.
 

Une petite faim ?

À mi-parcours, faites une pause au paisible café le Klepsydra (210 321 2493 ; Klepsydras et Thrasyvoulou, Plaka ; en-cas 4 € ; 9h-1h ; station Monastiraki).


 

Guide de voyage

Toutes les clés pour découvrir Athènes le temps d'un week-end
 

Paramètres des cookies