1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. 5 façons de découvrir le Pays des Écrins
France

5 façons de découvrir le Pays des Écrins

Texte par

Elodie Rothan

Carte

Ah le ski ! Les files interminables, la cohue sur les pistes, les kilomètres de ferrailles et les buildings bétonnés... Cela ne vous dit plus rien ? Et si l'on retrouvait l'appel premier de la montagne ? Oui, la montagne, celle qui étend ses versants immaculés, fourmille d'une vie sauvage, recèle des vallées secrètes, des glaciers fiers et des villages où brûlent dans les chalets de bois de chaleureux feux de cheminées. Elle existe encore, et notamment au Pays des Ecrins. Situé dans le département des Hautes Alpes, à cheval sur le Parc National des Ecrins, il rassemble 8 communes et stations, dont Puy Saint-Vincent et Pelvoux Valouise. Ce coin des Alpes du Sud invite à une immersion nature, entre grands espaces préservés et petites stations familiales. Un voyage pour se ressourcer en profondeur au cœur de la montagne.

Escale hors du temps dans un hameau déconnecté

Au Parc national des Ecrins, dans la vallée de Freissinières, à 1728 mètres d'altitude, survit un petit hameau de bout du monde : Domillouse. Il n'est accessible qu'à pied - au bout d'une heure de marche environ - et demeure le seul hameau habité du parc national. Mieux vaut, en hiver, être accompagné d'un guide de montagne pour le rejoindre. Dans ce lieu totalement isolé, quelques maisons en bois et pierres, une ancienne école, un temple - reliquat d'une longue histoire vaudoise - offrent une vision hors du temps. Les adeptes de séjours hors norme y trouveront le gîte refuge de l'Ecole pour y passer la nuit : il est tenu par le seul habitant du village en hiver ! 

Soirée aux belles étoiles

Autre évasion lointaine et insolite : passer la soirée la tête dans les étoiles ! A Saint-Martin-de-Queyrières, à 1530 mètres d'altitude, isolé en pleine forêt au bout d'une route cahoteuse, le gîte Le Pas du Loup offre aux amateurs d'aventures une escale hors du commun. Dans un chalet en bois traditionnel, construit sur un modèle bioclimatique, on savoure une table d'hôte conviviale, un gîte confortable et, surtout, une soirée d'observation du ciel au télescope ! Planètes, étoiles doubles, constellations, nébuleuses, amas globulaires... Bernard partage avec bonheur sa passion.

A la recherche des glaciers

Bien connue des randonneurs et des amateurs de ski nordique, l'itinéraire du Pré de Madame Carle est emblématique de cette montagne sauvage et intacte que l'on peut ici approcher. Ce magnifique itinéraire permet d'observer - de loin ou de près pour les plus téméraires - les glaciers blanc et noir, côtoyant la mythique Barre des Ecrins (point culminant du massif à 4120 mètres d'altitude). En chemin, on traverse un splendide paysage immaculé strié de "torrents en tresse" formant des entrelacs de bras d'eau et, parfois, on croise quelques chamois ou bouquetins gambadant sur les versants caillouteux. Le Pays des Ecrins propose de nombreux autres sentiers balisés : les possibilités de promenades y sont infinies !

Un sport totalement givré !

Une des pratiques les plus originales et les plus spécifiques aux Pays des Ecrins est celle de l'escalade sur glace : avec plus de 300 cascades de glace en hiver, la région est en effet un site privilégié pour la pratique de ce sport étonnant. L'Ice Climbing a d'ailleurs ici sont événement phare, l'Ice Climbing Ecrins, qui a lieu au mois de janvier et rassemble les plus grands sportifs pour une coupe d'Europe réputée ! Pratiquée de préférence le matin sur les versants nords, l'escalade sur glace est accessible aux débutants sur quelques sites aménagés : au hameau des Claux à Pelvoux, dans le Fournel et à l'Argentière-La Bessée.

La neige autrement

Pour parfaire cette immersion nature, on peut visiter, à Pelvoux Valouise, l'Igloo Pelvoux, une caverne de glace emplie d'animaux sculptés, ou, au petit matin, se lancer dans une promenade en chiens de traineaux ! Mention spéciale pour les enfants : le "Mushing Kid's Club", à Pelvoux, propose une initiation pour les plus petits : balade à partir de 7 ans et "Baby Traineau Park" de 3 à 7 ans. Les inconditionnels du ski alpin seront comblés avec une magnifique descente en hors piste (niveau difficile) par le Col du Bal : sensations fortes garanties. Bien sûr, les petites stations familiales de Puy-Saint-Vincent et Pelvoux Valouise vous permettront de skier en famille en toute tranquillité. Pour parfaire ce séjour pas comme les autres, vous pourrez séjourner, au choix, dans une yourte en bois nichée dans une vallée sauvage, ou, en version confort, au superbe Chalet Alpes Lune avec espace bien-être comprenant sauna et jacuzzi.


Publié le : 24 janvier 2018