1. Accueil
  2. Magazine
  3. Reportages
  4. 10 expériences à vivre en Islande
Reportages

10 expériences à vivre en Islande

Texte par

Elodie Rothan

Mis à jour le : 5 janvier 2017

Carte

Paysages lunaires secoués de geysers fumants, volcans aux lacs d'eau marine, fiers glaciers immaculés, deltas ténébreux aux plages de sable noir ou sources chaudes d'un bleu fluorescent... l'Islande bouleverse et ressource. Une île de flamme et de glaces, la terre des éléments bruts, le pays des extrêmes où vivre 10 expériences hors du commun.

1. Plonger au Lagon Bleu

C'est l'un des lieux les plus populaires de la région. Aménagé dans une coulée de lave, ce complexe thermal (récemment relifté) dévoile une eau laiteuse d'un bleu étincelant, presque fluorescent. Riche en sulfite et d'une température de 36° à 40°, elle est réputée pour ses vertus curatives. On plonge dans ce bain chaud à la couleur surnaturelle et l'on s'enveloppe de boue blanche de silice tout en sirotant un cocktail maison.

Lagon Bleu, Islande

Lagon Bleu, Islande

2. Sursauter aux geysers

La tranquillité des reflets argentés des geysers n'est qu'apparente... À intervalles plus ou moins réguliers, des jets d'eau bouillante sont subitement projetés à 20 mètres de haut (et parfois jusqu'à 80 mètres de hauteur !). Ces extraordinaires crachats terrestres s'observent autour du geyser de Strokkur ou ceux de Geysir, au nord-est de la capitale. Ces derniers ont donné leur nom aux phénomènes de ce genre dans le monde entier.

Geyser de Strokkur, Islande

Geyser de Strokkur, Islande

3. Admirer les glaciers en Islande

La vallée de Thorsmörk dévoile les trois fiers glaciers Myrdalsjökull, Eyjafjallajökull et Tindfallajökull. Au prix d'un téméraire passage entre les blocs de pierres et les eaux de la Krossá, on accède à ces paysages fabuleux ponctués de spectaculaires coulées de glaces. Plus loin, l'immense calotte glaciaire du Vatnajökull se déploie sur 8300 km2 : le plus grand parc national d'Europe domine un paysage de bout du monde.

Glacier dans la vallée de Thorsmork, Islande

Glacier dans la vallée de Thorsmork, Islande

4. Passer une nuit blanche à Reykjavik

Avec 200 000 habitants environ, Reykjavik est une petite capitale à taille humaine. Si humaine que son atmosphère joyeuse lui confère la réputation d'une cité dynamique et branchée, à la vie nocturne enfiévrée ! Entourée de quartiers modernes et de parcs verdoyants, la vieille ville déploie des rues bordées de jolies maisons en bois peint et régulièrement ponctuées de bars & discothèques. Dans cette ville dont le nom signifie "baie brumeuse", on combat l'hiver polaire avec gaieté et chaleur humaine !

Reykjavik, Islande

Reykjavik, Islande

5. Méditer à la faille de l'Almannagja

Vaste plaine bordée de falaises abruptes, inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco, Þingvellir est un haut lieu symbolique. Géologiquement d'abord : son incroyable paysage dessine clairement la frontière entre les plaques tectoniques américaine et eurasienne. S'élargissant inexorablement, cette faille laisse place à un immense "no man's land" continuellement comblé de magma. Historiquement ensuite : les "plaines du Parlement" abritèrent la première assemblée nationale du pays, en l'an 930 - l'une des plus anciennes du monde.

Parc national de Þingvellir, Islande

Parc national de Þingvellir, Islande

6. Faire du scooter des neiges sur les sommets

Au pays des contrastes, les activités au grand air prennent une tournure magistrale. C'est le cas d'une séance de moto-neige dans le cadre nébuleux du glacier Langjökull, dont les pentes immaculées se prêtent merveilleusement à ce sport de glisse. On profitera de l'occasion pour faire un tour dans l'impressionnant tunnel de glace "Into the Glacier" qui offre 550 mètres de parcours à travers la glace.

7. Chasser les aurores boréales en Islande

Spectaculaires mais imprévisibles, les aurores boréales sont un magnifique phénomène naturel, observé uniquement sur des latitudes septentrionales extrêmes, entre septembre et avril, à certaines conditions climatiques. On part à leur recherche à la manière d'un chercheur d'or : avec passion mais sans garantie. Des guides expérimentés dans la "chasse" aux aurores boréales vous aideront à les apercevoir et vous guideront vers les lieux où les conditions sont optimales. Le centre météorologique fournit aussi des prévisions fiables, calculées sur une échelle de 0 à 9 (plus la probabilité d'observation augmente). Bonne chasse !

Aurore boréale en Islande

Aurore boréale en Islande

8. Écouter les légendes elfiques

Un des aspects les plus envoûtants de l'Islande ne se voit pas. Il faut s'immerger dans cette culture tissée au coeur des éléments pour s'accoutumer à la vision très singulière qu'ont les Islandais de leur terre. Cette dernière est habitée. Par un peuple invisible mais omniprésent : le "peuple caché". Celui des elfes, des trolls et autres créatures féeriques. L'Islande est un royaume enchanté : chaque route, chaque rue et chaque maison respecte une typologie sacrée, transmise de génération en génération. Aujourd'hui encore, la majorité de la population croit en la possibilité d'une vie elfique et, régulièrement, la vie publique est marquée par des épisodes surnaturels : l'été 2016, par exemple, une entreprise de travaux publics a dû déterrer un rocher pour apaiser la colère des elfes...

9.  Boucler le "cercle d'or" à Gullfoss

Après les "plaines du Parlement" à Þingvellir et les geysers de Geysir, le fameux périple appelé "cercle d'or" se poursuit à la magnifique chute de Gullfoss. Signifiant "chute d'or", elle a la particularité d'être souvent couronnée d'un arc-en-ciel entre ses deux rives.

Gullfoss, Islande

Gullfoss, Islande

10. Chevaucher les plaines volcaniques d'Islande

Juste assez grand pour n'être pas poney, le petit cheval islandais est vif et vigoureux. Entre cratères volcaniques, champs de lave et plaines ondoyantes, il sera un compagnon idéal pour parcourir ces vastes contrées.