1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. 10 expériences à vivre dans le Kainuu en Finlande
Idées de voyage

10 expériences à vivre dans le Kainuu en Finlande

Texte par

Marie Dufay (photos Marie Dufay)

Mis à jour le : 19 avril 2018

Carte

Vous n’avez sans doute jamais entendu parler du Kainuu, cette terre sauvage du centre de la Finlande, située près de la frontière russe. Pourtant, ce nom résonne comme une caresse aux oreilles des adeptes de paysages grandioses et vierges, où l’homme se fait rare et où l’on se délecte du véritable silence. Couverte de forêts anciennes, de rapides et de lacs, cette région hors du temps vous permet une véritable reconnexion à la nature, en mode slow et détox.

1. Tester le sauna à la tourbe

Rien de tel pour débuter le voyage et oublier toutes les tensions, physiques et mentales, de l’année ! Le sauna (c’est d’ailleurs un mot finnois) traditionnel est au coeur de la culture finlandaise : le pays en compte 1,7 million ! On s’enduit d’abord le corps et le visage de tourbe 100% naturelle, utilisée comme de l’argile qui adoucit la peau et booste le métabolisme, puis on se détend 20 minutes dans la chaleur de l’étuve (60°C) avant de se jeter dans l’eau fraîche du lac voisin. A tester par exemple à l’hôtel Kalevala

1._sauna_et_lac_c_marie_dufay.jpg

Tester le sauna à la tourbe puis se jeter dans le Lac Voisin

2. Randonner dans la taïga

Avec 70% de son territoire recouvert de forêt dense, la Finlande est une destination de rêve pour les randonneurs. Inauguré en 2017, Hossa National Park est son 40ème parc national, et sans doute l’un des plus séduisants ; il compte 130 lacs, des canyons, et des rivières de toute beauté, qui ravissent également les ornithologues amateurs. Situé près de Suomussalmi, ses 11.000 hectares de forêt primaire incroyablement préservée abritent 90 km d’excellents sentiers balisés, ponctués de refuges très organisés et de sites pour les feux de camp. La meilleure saison pour s’y rendre court de mi-mai à septembre.

2._rando_hossa_national_park_3_c_marie_dufay.jpg

Randonnée à Hossa National Park

3. Observer les ours bruns

C’est l’un des grands moments d’un séjour dans le Kainuu, royaume de l’ours brun, du lynx, du loup, du glouton, et du rare aigle royal. A Kuhmo, le passionnant Petola Visitor Center vous dira tout de cette riche faune sauvage. Posez vos valises au Boreal Wildlife Centre, avant de partir passer plusieurs heures dans un affût aux côtés d’un guide ultra compétent, qui connaît sur le bout des doigts les habitudes des 1500 ours bruns peuplant la taïga finlandaise. Attirés par des appâts, ces magnifiques prédateurs s’approchent très près, ce qui permet de faire d’incroyables photos.

3._ours_1_c_marie_dufay.jpg

Observer les ours bruns

4. S’initier à la wild food

En Finlande, la qualité de l’air et de l’eau sont à la base d’une cuisine de saison, saine et goûteuse ! La pêche, la chasse, la cueillette d’herbes ou de fleurs comestibles, de champignons (cèpes, chanterelles) et de baies (myrtilles, airelles, mûres arctiques) regorgeant de vitamines, sont parmi les activités favorites des Finlandais. Dans le Kainuu, de nombreuses grandes et petites tables vous régaleront de ces mets de choix, comme le Niittykahvila Café (mitoyen du site Silent People), ou le fabuleux restaurant Seipiniemi, sur les bords du lac Hossanjärvi, dans le Hossa National Park.

4._wild_food_c_marie_dufay.jpg

S’initier à la wild food

5. Découvrir un élevage de rennes

Dans le Kainuu, il est très fréquent de croiser un renne sauvage ou semi-domestique, trottant le long des routes ou broutant le long des sentiers. Au Hossa Reindeer Park, vous pourrez les caresser, les nourrir, et l’éleveur vous expliquera à quel point ces cervidés sont le pilier de la culture locale. Les âmes sensibles auront sans doute du mal à pousser la porte du restaurant attenant pour goûter la viande de renne, assis près du feu… sur des peaux de rennes - mais elles s’extasieront à coup sûr devant la soupe traditionnelle aux champignons sauvages.

5._elevage_de_rennes_c_marie_dufay.jpg

Découvrir un élevage de Rennes

6. Frissonner en se promenant parmi The Silent People

Soudain, au bord de la Highway 5 à la sortie de Suomussalmi, le choc : une foule silencieuse et immobile surgit au milieu d’une clairière en pleine taïga, fascinante et inquiétante armée dont la nature vous échappe… jusqu’à ce que vous compreniez que ce millier de silhouettes à la chevelure de paille et au visage de tourbe, est une installation, née de l’imagination de l’artiste finlandais Reijo Kela. Ambiance Twin Peaks assurée, surtout en hiver !

6._the_silent_people_c_marie_dufay.jpg

Se promener parmi The Silent People

7. Admirer les gravures rupestres de Värikallio

Hossa National Park abrite de superbes peintures rupestres préhistoriques, datées de 2500 à 2000 avant J.C. Découvertes en 1977, elles figurent des rennes, des élans et des oiseaux, un ours, des chasseurs, des chamanes… au total, une soixantaine de silhouettes ocres émergeant au-dessus de l’eau du lac Somerjävi, sur la paroi d’une falaise haute de 50m, qu’on contemple depuis une plateforme leur faisant face. On peut les rejoindre en canoë, ou en randonnant 8 km depuis Lihapyörre sur un magnifique sentier.

7._julmaolkky_in_hossa_c_marie_dufay.jpg

Hossa National Park abrite de superbes peintures rupestres préhistoriques

8. Jouer les trappeurs en canoé

Dans le Parc National de Hossa, le canoë et le kayak sont rois ! C’est le moyen idéal de découvrir par exemple Julma-Ölkky, le plus grand canyon lake de Finlande, long de 3 km et profond de 50 mètres. On n’en finit plus de pagayer sur les multiples étendues bleu acier de la région, très poissonneuses et cernées de conifères d’un vert profond, en mode méditatif ou explorateur. Avec près de 60 km d’itinéraires nautiques, incluant des rapides, vous avez de quoi vous occuper plusieurs jours !

8._canoe_c_marie_dufay.jpg

Faire du canoë

9. Visiter une ferme de huskies

Séjourner dans les chalets de Hossan Lomakeskus vous offre la possibilité de visiter leur ferme de huskies, qui compte plus de 160 chiens ! On vous laisse imaginer le concert d’aboiements à votre arrivée, la meute manifestant ainsi son envie de partir en balade (cani-rando l’été, traîneau l’hiver… et oui, il ne faut pas oublier que ces chiens de travail adorent se dépenser !). Vous pouvez les nourrir, et jouer avec les chiots. Les soigneurs-mushers qui s’en occupent vous révèleront les secrets de la conduite d’un attelage.

9._husky_farm_2_c_marie_dufay.jpg

Visiter une ferme de huskies

10. Pique-niquer à la finlandaise

Profitez de ce cadre idéal que procure les forêts du Kainuu pour vous adonner à un grand classique du week-end finlandais au chalet, en famille ou entre amis : faire griller des saucisses au feu de bois. Appelées « grillimakkara » en finnois, charnues et spécialement conçues pour le barbecue, on les déguste avec de la moutarde et des pommes de terre nouvelles à l’aneth frais, accompagnées d’une bonne bière locale comme la Lapin Kulta ou la Karhu.
>>> Le bon plan : sur ce site, vous trouverez toutes les informations pratiques pour organiser au mieux votre séjour dans le Kainuu

10._pique-nique_saucisse_c_marie_dufay.jpg

Pique-niquer à la finlandaise

Paramètres des cookies