1. Accueil
  2. Magazine
  3. Voyage responsable
  4. 10 expériences de tourisme responsable à vivre en Bretagne
Voyage responsable

10 expériences de tourisme responsable à vivre en Bretagne

Texte par

Marie Dufay

Mis à jour le : 27 avril 2021

Carte

La péninsule armoricaine est un paradis de l’écotourisme. Vous voulez vous ressourcer tout en respectant l’environnement, vibrer au rythme d’expériences plus authentiques les unes que les autres, découvrir des panoramas à couper le souffle aux côtés de guides locaux et passionnés ? Voici notre sélection pour des vacances bretonnes plus vertes que nature.

Découvrir les plus beaux spots du littoral à pied

Avec ses 2700 km de côtes, la Bretagne offre parmi les plus beaux sentiers de randonnée du pays, dont le GR®34, récemment élu sentier de Grande Randonnée préféré des Français, qui offre une palette de paysages de bord de mer littéralement envoûtants. Pour vous guider dans l’élaboration de votre périple à pied, qu’il soit d’une journée ou davantage, nous recommandons Kaouann, l’une des excellentes structures spécialisées dans la randonnée éco-responsable bretonne.

randonnee_c_crtb_gregory_rohart.jpg

La Bretagne séduit à coup sûr les amateurs de randonnée !

Dormir dans un écogîte sur une île

Si vous voulez vraiment déconnecter, c’est sur la minuscule île de Quéménès, dans l’archipel de Molène, qu’il faut séjourner… en vous y prenant à l’avance, car cette ferme insulaire autonome en énergie ne fait pas rêver que vous ! Perdue en pleine mer d’Iroise, au large du Conquet, elle est un modèle de développement durable, dans un environnement brut de décoffrage. Amélie et Etienne, cultivateurs et éleveurs, vous y accueillent en toute simplicité dans leurs 3 chambres d’hôtes.

plage_de_quemenes_ccrtb_ronan_gladu.jpg

La plage de Quéménès

Apprendre à naviguer écolo dans l’archipel des Glénan

La fameuse école de voile des Glénans est née en 1947 dans l’archipel du même nom, à quelques milles nautiques de Concarneau, dans le Finistère. Quiconque pose le pied sur ce chapelet d’îles inhabitées est instantanément sous le charme : l’eau y est particulièrement claire et le sable d’un blanc immaculé. Eoliennes, panneaux solaires, tentes collectives et toilettes sèches y sont installés depuis des décennies, et on y apprend autant à trier les déchets qu’à manœuvrer un catamaran, un dériveur ou un kitesurf.

dauphins_al_lark_c_crtb_yannick_derennes.jpg

Spectacle magique en perspective... L'observation des dauphins !

Observer les dauphins sans les stresser

Au départ de Cancale, la très sérieuse association Al Lark est connue pour son approche éthique des 400 dauphins de la baie du Mont Saint-Michel. Encadrées par des passionnés et des biologistes qui ont pour mission de dénombrer, identifier, localiser, photographier et mieux comprendre les habitudes de vie de ces cétacés, les sorties d’observation se font en bateau semi-rigide de 7-8 mètres, durant 3h30 (à partir de 4 ans) et sur réservation uniquement.

les_7_iles_c_crtb_jacqueline_piriou.jpg

Voguez à travers les 7 îles...

Voir la plus grande réserve ornithologique française à bord d’un vieux gréement

Les Sept Iles font partie des joyaux des Côtes d’Armor : elles abritent plus de 20.000 couples d’oiseaux marins, représentant 27 espèces, du macareux moine au fou de Bassan. On y rencontre même une cinquantaine de phoques gris ! Depuis Perros-Guirec ou Trégastel, vous embarquez pour la demi-journée ou la journée entière sur Sant C’hireg, un voilier traditionnel adorable avec sa coque verte et ses voiles ocres. Vous pouvez bien sûr participer aux manœuvres !

manger_des_algues_c_crtb_pierre_torset.jpg

Avez-vous déjà goûté des algues ?

Déguster tout un menu à base d’algues bretonnes

Voici l’une des plus originales tables bretonnes ! A Plestin-les-Grèves, dans les Côtes d’Armor, la cheffe Catherine le Joncour vous fait découvrir la cuisine aux algues comestibles, qu’elle récolte pour la plupart elle-même sur la plage. Dans son établissement Ty Mad, de l’entrée aux mignardises accompagnant le café, vous serez agréablement surpris de découvrir comment le kombu ou le haricot de mer magnifient la lotte, le magret de canard ou la polenta.

la_velomaritime_c_crtb_emmanuel_berthier.jpg

Suivez la Vélomaritime et découvrez la Bretagne depuis votre vélo

Sillonner toute la côte nord bretonne à vélo

Sur les 1500 km de parcours cyclable de la Vélomaritime - qui va de Roscoff à Dunkerque -, 423 km parcourent le littoral breton. Dinard, le Cap Fréhel, la baie de Saint Brieuc, la Côte de Granit Rose, la baie de Morlaix… à chaque coup de pédale, l’émerveillement est constant : des plages, des falaises, des phares, des stations balnéaires de charme, à en avoir le tournis. Entre amis, en couple, en famille, on multiplie les rencontres avec les habitants et on goûte les produits locaux.

huitres_avec_ivan_c_crtb_simon_bourcier.jpg

Au menu du jour : huîtres fraîches !

Récolter des huîtres et les déguster

Le magnifique golfe du Morbihan est connu entre autres pour ses délicieuses huîtres. L’ostréiculteur Ivan Selo, dont la famille possède des parcs à huîtres depuis 5 générations, vous embarque sur sa barge pour 30mn de navigation jusqu’à l’Ile Longue, en répondant à toutes vos questions. Vous enfilez ensuite une combinaison pour le suivre parmi les tables où sont posées les poches d’huîtres, et apprendre les gestes « du pro », avant de remonter à bord pour déguster le succulent coquillage avec un petit verre de blanc.

Goûter un fromage 100% breton produit à la ferme

Installée sur la presqu’île de Rhuys, dans le Morbihan, la ferme fromagère de Suscinio est célèbre pour sa délicieuse tome bio au lait cru affinée entre 3 et 5 mois, mais aussi pour l’accueil chaleureux qu’elle réserve aux visiteurs curieux de découvrir l’attachante Pie Noir, plus petite vache française et 100% bretonne. On donne le biberon aux veaux, on assiste à la traite, et on goûte le meilleur des produits laitiers locaux au Pie Noir Café, qui fait aussi boutique.

vache_pie_noir_c_marie_dufay.jpg

Comme toutes les régions de France, la Bretagne a son fromage, et pas n'importe lequel !

Pêcher à la mouche dans les mythiques Monts d’Arrée

Les Monts d’Arrée, dans le nord du Finistère, font partie des paysages les plus mystiques de la Bretagne : on y randonne beaucoup, mais on y pêche aussi la truite à la mouche, dans des rivières limpides dignes du film de Redford ! Au cœur de ce territoire préservé, sanctuaire de la truite sauvage, Philippe, guide très réputé, vous initie au fly-fishing. Equipé de votre pantalon de pêche étanche, de l’eau jusqu’à mi-cuisse, vous connaitrez le grand frisson, avant de relâcher votre prise dans son milieu naturel.


Guide de voyage

Un guide Lonely Planet 100% testé sur le terrain, et riche en secrets locaux, pour découvrir le meilleur de la Bretagne

Paramètres des cookies