1. Accueil
  2. Forums
  3. Destinations
  4. Afrique
  5. Kenya
  6. Ascension du Kilimandjaro

Ascension du Kilimandjaro

  • Le mar 02 oct 2007 à 16:19
  • 30
  • Kenya
Portrait d'anonyme
mama.keita
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 10 années 11 mois
  • Réponse(s) : 0

bonjour à tous
J'ai l'intention de faire l'ascension du kili au printemps 2008; seulement j'aimerai savoir si la difficulté est surmontable, le dénivelé, l'altitude, le froid, le sommeil...
est-ce que ça necessite un entrainement particulier avant le départ ?
merci pour vos réponses !
des bons plans pour agences locales ?
marie

Portrait d'anonyme
bpollet
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 12 années 5 mois
  • Réponse(s) : 8

Le mer 03 oct 2007 à 08:43

Salut, voici mon vecu sur le kili (aout 2006)

Franchement ca n'a rien d'un trek tres physique, tout le monde ( peux réussir. La seule difficulté est le mal d'altitude, et pour moi ça a vraiment été la galère et pour ma femme encore pire. Je suis monté au sommet mais j'ai franchement galéré, au sommet j'avais l'impression d'être somnambule et que j'allais mourrir d'asphyxie (et je n'exagère pas) Je ne me souviens d'ailleurs pas de tout ce qui s'est passé. Le truc est que vous ne pouvez pas savoir si vous serez sujet au mal d'altitude, j'ai rencontré des gens qui ont du abandonner et d'autres qui n'ont strictement rien ressenti et pour qui ca a été super facile... il n'y a pas de règles... Il est bon de s'arreter quand vous n'êtes plus capable de marcher droit DU TOUT (premiers symptômes du mal d'altitude sévère qui peut être mortel)

J'ai choisi la voie Marangu et 6 jours de rando c'est le strict minimum pour atteindre le sommet et redescendre (quelque soit la route). Certain TO proposent des treks de 4 à 5 jours, n'y allez pas c'est une arnaque, vous n'avez quasiment aucune chances d'arriver au sommet.

La marangu est la route la plus facile et très jolie, suivie de la Rongai (un peu plus chère, en camping mais beaucoup plus belle).
L'une des plus belles routes est la Machame mais elle est plus difficile et certains TOs tentent dela vendre car ils disent qu'elle est moins fréquentée, mais c'est pas vrai, en haute saison il peut y avoir 300 randonneurs par jour sur cette voie contre 80 sur la Marangu (ce qui est confirmé par un des post un peu plus bas).

La route Western breach était fermée pour problèmes de sécurité et de chutes de rochers (je ne sais pas si elle est réouverte) la Mweka et la Umbwe sont vraiment difficiles et ne sont à considérer que si vous êtes dejà acclimatés et que vous êtes des randonneurs très expérimentés. choisissez une des trois autres voies au dessus, je vous conseille la Rongai ou la Marangu.

Pour info, les guides doivent accomplir la Mweka en moins de 24h pour obtenir leur diplome...

Les porteurs vont probablement vous faire croire que le pourboire que vous leur donnez est misérable, mais ne tombez pas dans le panneau, ils l'ont fait à TOUS les randonneurs que j'ai croisés même à ceux qui leur avaient donné des salaires de ministre ( 8$/jour), c'est une pratique courante. Le pourboire moyen peut etre environ de 4 à 6$ par jour pour les porteurs selon le service rendu. 60$ pour le guide, 40$ pour son assistant et 35$ pour le cuisinier. Vous pouvez donnez plus bien sur si vous êtes franchement satisfaits (ce que j'ai fait).
Il faut compter 3 à 4 porteurs si vous partez à deux...
Sachez tout de même que les porteurs travaillent en stand alone et qu'ils ne vivent que sur les pourboires, ils travaillent dans des conditions franchement dures, c'est certainement la raison pour laquelle je les ai vu devenir très agressifs lorsqu'un couple ne leur avait donné que 10$ chacun pour un trek qui avait duré 6 jours...

Pour mon TO j'ai choisi bobby tours http://www.bobbytours.com/, ils ont un site internet. J'en suis vraiment TRES content, mon guide Tadeo Alex était franchement genial et le cuistot était excellent. Les gens qui sont partis avec des TO francais ont payé 3 à 4 fois le prix pour EXACTEMENT la même prestation (même refuges, même nourriture, et des guides locaux qui sortent de la même école)
Le trek m'a couté 800$ par personne (hors pourboire). C'est apparement l'un des TO les moins chers

La coca en homéopathie semble fonctionner pour supporter le mal d'altitude tout comme l'aspirine qui a pour effet de fluidifier le sang. Eviter le café en altitude qui ne fera qu'empirer les symptomes percus. Buvez 4 à 5 L d'eau par jour (ça aide vraiment) et marchez franchement très lentement pour laisser le temps à votre corps de s'acclimater.
Pensez à prendre des vêtements franchement chauds car au sommet à 5h du mat il peut faire jusqu'à -15/-20°C, et le vent à partit de 6h rend les choses encore pire et donne un bon mal de crane.
vous pouvez embarquer des chaufferettes pour les pieds et les mains ça permet d'éviter les engelures. Prenez également des piles qui tiennent le froid ca permet de prendre des photos au sommet et surtout ca permet de ne pas tomber en rade de lampe frontale au sommet comme ça a du être le cas de randonneurs que j'ai vu progresser dans le noir...

Au sommet (5895M, Uhuru peak) le spectable est magnifique, on est vraiment très haut, les étoiles semblent à portée de main, le fond du cratère est impressionnant. le spectacle du levé du soleil est époustouflant.
si vous arrivez au sommet vous assisterez également à un spectacle étrange, celui des dizaines de randonneurs progressent très lentement et silencieusement dans le noir avec leur lampe frontale. Ils proviennent de routes différentes et tous se rencontrent au sommet. On croit assister à une prossession silencieuse de plusieurs kilomètres de long sur les pentes abruptes du kili, le tout dans les SEULS bruits des glaciers qui craquent et du vent qui souffle... Tout simplement magique!

Pour finir voici les stats que j'ai relevé depuis les enregistrements faits à la sortie du parc. Ce sont les stats pour la Marangu Route (je rappelle que c'est la plus facile)

35% des randonneurs atteignent le sommet Uhuru Peak (5895m)
60% atteignent le Gillman's point (5685m)
80% atteingnent la Kibo Hut (4700m)

Si vous atteignez l'un des deux points suivants, Gillman's ou Uhuru , il vous sera un remi un certificat.

Bon courage à ceux qui tenteront l'ascension prochainement! si vous avez des questions n'hésitez pas!

photos disponibles sur http://globesblog.blogspot.com/2006/08/ascention-du-kilimandjaro.html

Portrait d'anonyme
Roland B
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 10 années 9 mois
  • Réponse(s) : 3

Le mer 03 oct 2007 à 16:24

Salut,
voici ma petite expérience sur la voie Machame (6 jours en septembre 2007),

Je confirme ce que bpollet dit: ce n'est pas un trek très physique.

Mon épouse et moi avions (re)commencé à faire des balades de 5-7h une fois par semaine, dans les 4 mois qui ont précédé notre départ. On allait également courir à son aise 1 bonne heure par semaine.

A aucun moment, sur les quatre premiers jours du kili Machame, on a réellement peiné musculairement.
On était simplement et naturellement "entamé" comme on peut l'être après 4 jours de marche à raison de 5 à 8h/jour de marche (pauses comprises) sur des sentiers bien marqués.
Le cinquième jour, lui n'est vraiment pas facile!
"Réveil" vers 23h30 alors alors qu'en fait on n'a pas encore réellement dormi depuis le matin précédent; petit déjeuner difficile à avaler (froid, fatigue, mal de l'altitude certainement) et départ vers 00h30 à 4600m pour une très longue journée. (4600m - 5895m puis descente vers 3000m!)

Dans la montée, en suivant des dizaines et des dizaines de lampes frontales, on a eu de très longues périodes d'intense fatigue qui nous ont vraiment fait douter, on se serait bien endormi sur place, chose évidemment impensable avec le froid.
Ce n'est qu'au lever du soleil, que cette fatigue s'est dissipée et nous avons atteint Uhuru Peak sans être essoufflé. Nous sommes restés pratiquement 1h au sommet à profiter des vues sur le cratère, les glaciers environnants, de grands moments de pur bonheur.

Nous avons effectivement croisé quelques marcheurs titubants, l'air hagard, soutenus par leur guide simplement pour qu'ils tiennent debout mais c'était plutôt rare.

Commence ensuite vers 9h du matin, ce qui pour mon épouse et moi, a été le plus dur, à savoir pratiquement 3000m de descente,...... et bonjour les rotules!!!
Vers 12h, de retour à 4600m pour 1h de (vrai) sommeil et puis après le repas, départ vers Mweka bas par un chemin qui vous semblera interminable si vous avez mal aux genoux.

Comme le dit bpollet, un des problèmes du kili,c'est le mal de l'altitude qui varie d'une personne à l'autre et qui varie également chez une même personne d'une fois à l'autre. La réponse à ce problème passe au départ par une lente acclimatation mais pas facile de respecter les paliers proposés par la Faculté!
http://www.alpinisme.com/FR/info-montagne/mam

Nous avions essayé de gérer la chose de la manière suivante:
-avion et nuit à Nairobi (9h de vol pressurisé à une altitude d'environ 2100m et nuit à 1700-1800m) (raison psychologique plus que physiologique?)
-navette avec arrivée vers 14h et BONNE nuit à Arusha (1500m)
-du premier au cinquième jour de la montée: 1 comprimé matin et soir d'acétazolamide 125mg (Diamox en magistral)
-boire 4 à 5 l/jour d'eau, style Isostar, de potage, de thé-café (il faut vraiment se forcer à le faire, c'est essentiel)
-adapter son rythme de montée sur la respiration nasale, en faisant cela on est naturellement ralenti et on ne puise pas dans ses réserves
-ne pas hésiter à prendre du Paracétamol lorsque l'on sent venir le mal de crâne
-avec le recul, je pense que je prendrais éventuellement en plus un somnifère léger pour avoir la meilleure qualité de sommeil possible (ce qui n'est naturellement pas évident avec l'altitude)

Pour avoir également consulté les stats des Rangers, j'ai vraiment le sentiment que le taux de réussite sur Machame dépasse les 70% et je n'ai pas d'explication sur le pourquoi de cette différence avec Marangu.
Nous avions choisi de partir avec Corto Safari. Sur leur site, Corto se targue d'un taux de réussite de 80% sur Machame.

Nous avions 12 (douze!) porteurs et 2 guides pour nous deux. Cette différence s'explique en partie par le fait que sur Machame, tout le monde dort sous tente et que nous avions en plus un caisson de recompression ainsi qu'une tente mess avec table et chaises (!) pour manger assis et à l'abri, matin midi et soir.
Nous avons payé 765$/personne pour les 6j Machame plus l'entrée au parc du kili (640$) plus 100$ de pourboire par grimpeur.
Nous avons également été très content des services offerts par Corto

Immense plaisir à tout ceux qui tenteront l'aventure.

Portrait d'anonyme
bpollet
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 12 années 5 mois
  • Réponse(s) : 8

Le jeu 04 oct 2007 à 11:48

quelques précisions sur ce que dit Roland B.
le diamox c'est bien, mais c'est un diuriétique... déjà qu'il faut boire beaucoup (4à 6 l selon notre guide) alors avec le diamox ca doit ete encore plus... :-)
sinon il parait que c'est très efficace pour cammouffler les effets du mal d'altitude (attention ca peut aussi contenir certains risques car le mal d'altitude peut etre dangeureux et si nous n'en ressentons pas toujours les effets, il est parfois bien présent...). Moi, j'ai préféré une solution douce: la coca en homéopathie.

sinon l'aspirine a pour effet de fluidifier le sang et donc d'aider les porteurs d'oxygène à atteindre le cerveau...

Le jeu 04 oct 2007 à 13:00

serait une acclimatation autour du mont Kenya 4 -5 jours avec pour finir la l'ascension de la pointe Lenana 4800 m environ

redescente sur Nairobi , passage en Tanzanie et continuation sur le kenya

Portrait d'anonyme
Masai
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 12 années 3 mois
  • Réponse(s) : 4

Le jeu 04 oct 2007 à 15:33

Le Lenena est à 4985 m..Mais ne chipotons pas :-)
Non..L'idéal est ce que très peu de personne font : l'ascension du MT Meru, 4566 m. et à proximité du Kili. Trois jours de d'ascension, le trek idéal comme entrée en matière et en plus c'est magnifique. C'est, pour l'anecdote, le 4 ème sommet d'Afrique.
A faire même sans enchaîner avec le Kilimanjaro.

Le jeu 04 oct 2007 à 16:03

il y a deux sommets sur le Kilimandjaro l'Uhuru et le Mawenzi +de 5000 chacun
3 sommets sur le mont Kenya Batian , Nelion , Lenana 2 de 5000 et +

et au moins deux sommet sur Le Ruwenzori de + 5000 m

et pour l'anecdote il y a aussi un 4600 m en Ethiopie

ceci n'empeche pas c'est que le mont Meru doit etre un endroit sympa et peu visité ;-))

Portrait d'anonyme
Masai
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 12 années 3 mois
  • Réponse(s) : 4

Le jeu 04 oct 2007 à 18:36

Oui le Ras Dashan, à 4620 m je l'avais oublié celui là.
Ce qui fait le Meru le 5eme sommet quand même..

Je conseille vraiment le trek.

Portrait d'anonyme
Roland B
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 10 années 9 mois
  • Réponse(s) : 3

Le jeu 04 oct 2007 à 23:40

Quelques petites précisions sur Diamox - Paracétamol

Le Diamox ne masque PAS les symptomes GRAVES du Mal Aigu des Montagnes à savoir: (vomissements, toux sèche et dyspnée précédant l'oedème cérébral et/ou pulmonaire). Un article intérressant sur le sujet peut être consulté sur le site de l'institut de Médecine tropicale http://www.itg.be/ITG/Uploads/MedServ/faltitude.pdf

Une autre source traitant du MAM:
http://www.alpinisme.com/

Le diamox présente effectivement un effet diurétique, raison pour laquelle on conseille de ne pas le prendre après 16h.
Mais l'immense majorité des 4-6l de liquides avalés sur la journée est éliminée par la vapeur d'eau liée à la respiration, à la transpiration, à la sécheresse de l'air en altitude.
Un effet secondaire du Diamox a été , dans notre cas, l'apparition temporaire de fourmillements dans les doigts.

Le paracétamol lui est simplement utilisé pour son action antalgique dans les 30' qui suivent la prise. Lorsqu'un mal de crane se déclenche en altitude, je pense par expérience qu'il ne sert à rien d'attendre que cela passe tout seul car à moins de redescendre, il y a peu de chance que cela passe tout seul.

Parlez-en avec votre médecin et voyez s'il n'existe pas de contre-indication dans votre cas.

Tout à fait d'accord avec Masai sur le principe de l'acclimatation par le Méru

Portrait d'anonyme
commando pernod
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 10 années 10 mois
  • Réponse(s) : 1

Le ven 05 oct 2007 à 00:04

le kili c est faisable par tous au presque, par contre il faut du temps et de l argent...

Portrait d'anonyme
Roland B
  • Hors ligne
  • Membre depuis :
  • 10 années 9 mois
  • Réponse(s) : 3

Le ven 05 oct 2007 à 00:16

C'est tout à fait vrai.
Autant mettre le maximum de chance de son côté.