E.A.U : Histoire

Chronologie des Emirats Arabes Unis

Préhistoire et Antiquité

Les premières implantations humaines importantes remontent à l'âge du bronze. À partir du IIIe siècle av. J.-C. se développe la culture d'Umm an-Narb née près de l'actuelle Abu Dhabi. L'influence grecque marque aussi la région.

Moyen Âge

Une grande partie de la région appartient au royaume d'Ormuz qui contrôle l'essentiel du commerce dans le Golfe.

XVIe-XVIIe siècles

En 1515, les Portugais occupent Julfar, près de l'actuelle Ras al-Khaimah. Ils dominent la région et le commerce dans le Golfe durant plus d'un siècle. Vers 1633, ils sont chassés par une double attaque : d'une part des tribus venues de l'intérieur, d'autre part des Britanniques et des Hollandais arrivés par la mer.

Milieu XVIIIe-début XIXe siècle

Les Britanniques renforcent leur puissance navale dans le Golfe. Mais leurs conflits incessants avec les Qawasin, un clan de navigateurs basé à Ras al-Khaimah, les amène à baptiser le littoral "côte des Pirates".

1820

Pour en finir avec les Qawasin, la flotte britannique détruit ou capture tous leurs navires. Puis elle impose un traité général de paix à neuf émirats arabes et installe une garnison dans la région.

Fin XIXe-début XXe siècle

La Grande-Bretagne étend son pouvoir sur la côte en signant, en 1892, des "accords exclusifs" avec les principautés locales garantissant leur protection. Ces "États de la trêve" (trucial states) restent sous protectorat britannique jusqu'en 1971, date à laquelle ils forment les EAU.

1958

Première découverte pétrolière à Abu Dhabi. Cet émirat qui était le plus pauvre va devenir le plus riche de la région.

1968

Annonce du retrait britannique des émirats.

1971

Création de la fédération des Émirats arabes unis. En 1972, l'émirat de Ras al-Khaimah rejoint la fédération.

1981

Création du Conseil de coopération du Golfe (CCG).

1990-1991

Lors de la guerre du Golfe, les EAU soutiennent la coalition internationale contre l'Irak.

2001

En décembre, les EAU fêtent leur trente ans d'existence.

2003

Dubaï crée l'événement en inaugurant le premier "gouvernement électronique" du Golfe, en développant la zone franche réservée aux nouvelles technologies, et en lançant le projet du Dubai International Financial Center afin de faire de l'émirat la nouvelle plaque financière de la région.

2004

Mort le 2 novembre de l'émir d'Abu Dhabi, Cheikh Zayed, fondateur et président historique des Émirats Arabes Unis, auquel son fils succède. Celui-ci procède à la première nomination d'une femme ministre (de l'Économie).

2005

De grands projets commerciaux, résidentiels (Dubai Waterfront : le plus grand front de mer au monde) et logistiques sont lancés.

2006

Au cœur du Moyen-Orient et des conflits qui le soulèvent, les Émirats arabes unis conservent une ligne politique basée sur le rejet de la guerre et l'aide à la reconstruction, notamment en Irak. Le 4 janvier, Mohammad ben Rached Al-Maktoum est devenu émir de Dubaï suite à la mort de son frère Maktoum ben Rached Al-Maktoum. Membre du Conseil Suprême, il est également le premier ministre des Émirats arabes unis.

2007

Un accord est signé avec le ministère de la Culture français pour la construction du "Louvre Abu Dhabi", qui devrait ouvrir ses portes en 2013.

2009

La crise mondiale commence à toucher la péninsule Arabique et produits des effets catastrophiques en 2009 à Dubai.

Mis à jour le : 16 février 2015

Articles récents

Paramètres des cookies