Réunion

  1. Accueil
  2. France
  3. Réunion
  4. Les Hautes Plaines et le volcan

Les Hautes Plaines et le volcan

Pourquoi y aller

Offrant un saisissant changement de décor sur cette île montagneuse, la région des plaines s’atteint par la seule route transversale de La Réunion, la RN3, qui relie Saint-Pierre et Saint-Benoît. Nombreux sont ceux qui se contentent de l’emprunter dans leur route vers le piton de la Fournaise, délaissant ses chemins de traverse. Dommage ! Les Hautes Plaines constituent en effet une étonnante parenthèse.
Dans cette région qui forme un long couloir d’ouest en est, sur un plateau d’altitude (1 000 m), la mosaïque des paysages est en effet déroutante. Des luxuriances tropicales de Plaine-des-Palmistes aux grasses prairies sur lesquelles paissent des bovins sur les hauteurs de Bourg-Murat, du vert dense de la forêt primaire de Bébour-Bélouve aux solitudes lunaires de la plaine des Sables, on se perd avec délice dans les méandres d’un monde suspendu entre ciel et terre.
Et puis, bien sûr, il y a la star locale : le volcan. On devrait d’ailleurs écrire le Volcan, avec une majuscule, tant ce grand seigneur hypnotise. À mesure que l’on monte dans les Hautes Plaines, sa présence se fait de plus en plus sentir. Et lorsqu’on l’aborde enfin, par la route forestière qui le rejoint depuis Bourg-Murat, c’est un nouvel univers qui se découvre, lunaire et minéral. Ses colères, récurrentes, assurent le spectacle mais ne menacent que très rarement ses habitants, qui le voient davantage comme un spectacle que comme une menace. Qui s’en plaindrait ?

Quand partir

La région se visite toute l’année mais compte deux temps forts. En janvier, les produits locaux et laitiers sont à l’honneur durant presque une semaine à la Plaine-des-Cafres, durant la fête du Miel vert. En octobre, les valeureux concurrents du Grand Raid, reine des courses en montagne, commencent leur effort en s’élançant sur les pentes du volcan. Et bien sûr il y a le spectacle des éruptions, qui ne comporte malheureusement pas de calendrier…

À ne pas manquer

  1. La route du volcan jusqu’au Pas de Bellecombe.
  2. La randonnée du piton de la Fournaise, jusqu’au balcon du Dolomieu.
  3. La visite de la Cité du Volcan, à Bourg-Murat.
  4. Une soirée au Cabaret Pat’jaune.
  5. Une randonnée dans la magnifique forêt de Bébour-Bélouve.
  6. Une balade à cheval, aux alentours de Bourg-Murat.
  7. L’îlet de Grand-Bassin, un bout du monde accessible uniquement à pied.
Mis à jour le : 4 juillet 2017
Paramètres des cookies