1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Les plus belles visites à faire à la Réunion
Idées de voyage

Les plus belles visites à faire à la Réunion

Mis à jour le : 25 juin 2019

Carte

Posée au milieu de l’océan Indien,  La Réunion séduit par sa diversité culturelle et son cadre naturel, qui en fait un terrain de jeu de premier choix pour les amateurs d’activités de pleine nature.

1. Les cirques

Cilaos, Mafate, Salazie… Dessinant les feuilles d’un trèfle au coeur de l’île, qui doit à leurs paysages son inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 2010, les trois cirques sont des mondes à part. Refuges de ceux qui recherchent la quiétude, paradis des amateurs de randonnée et témoins des traditions les plus anciennes de l’île, ces enclaves vertes sont incontestablement les points forts de La Réunion.

istock-180810752.jpg

Cirque Cilaos, île de la Réunion

2. Le piton de la Fournaise

Dressé au sud de l’île, le piton de la Fournaise rappelle que La Réunion doit sa naissance au volcanisme. Particulièrement actif, mais ne menaçant que très exceptionnellement les populations, ce volcan-spectacle fait figure de gentil dragon. Avant d’arriver au cratère, la route forestière qui y mène traverse la somptueuse plaine des sables et ses paysages lunaires. Un moment fort d’un séjour sur l’île, à compléter avec la visite de la Cité du Volcan.

istock-155765350.jpg

Piton de la Fournaise, Île de la Réunion

3. Piton Maïdo

À 2 200 m d’altitude sur les hauteurs de la côte ouest, le nom du piton Maïdo résonne comme une promesse aux oreilles des visiteurs. Ce promontoire accessible en voiture, par une belle route sinueuse traversant une forêt de cryptomerias, réserve un exceptionnel panorama sur le cirque de Mafate et ses îlets. L’occasion d’embrasser d’un coup d’oeil – si les nuages le permettent ! – ce cirque volcanique autrement accessible uniquement à pied. Les vététistes y ont également leurs habitudes.

istock-535456778.jpg

Piton Maïdo, Île de la Réunion

4. Cases créoles

À Hell-Bourg, Saint-Denis, Entre-Deux ou Saint-Pierre, les anciennes cases renferment derrière leurs lambrequins un pan entier de l’histoire de La Réunion. On pourra aussi admirer la maison Martin-Valliamé, à Saint-André, ou le domaine des Tourelles, à Plaine-des- Palmistes.

istock-1056008340.jpg

Case créole de l'île de la Réunion

5. Saint-Denis

Si elle soulève rarement d’emblée l’enthousiasme des nouveaux venus, qui lui préfèrent la douceur de la côte ouest, la première ville de l’île a néanmoins un charme bien à elle. On le comprend en laissant le temps filer avec la course du soleil sur le Barachois, en découvrant ses vestiges historiques, en musardant dans les allées du jardin de l’État. Avec ses sites religieux, ses marchés et ses quartiers populaires, Saint-Denis est également une excellente introduction aux particularismes de l’île.

istock-692879492.jpg

Cathédrale Saint-Denis, île de la Réunion

6. Mafate

Un must pour les randonneurs ! Au coeur de la montagne réunionnaise, le cirque de Mafate ne se laisse approcher qu’à pied ou en hélicoptère. Aucune route ne mène en effet dans cette vaste cuvette bordée de sommets et de remparts montagneux, où habitent quelques centaines d’habitants. Rares sont ceux qui regrettent les efforts nécessaires pour s’y rendre, tant ils sont compensés par la quiétude des lieux et la beauté des paysages.

istock-1065943296.jpg

Cirque de Mafate, île de la Réunion

7. Le Grand Brûlé

Au sud de l’île, les coulées de lave sont les témoins statufiés des colères du piton de la Fournaise. Passé Saint-Philippe, le littoral garde en effet de nombreuses traces des éruptions les plus récentes du volcan. Basalte noir s’étendant jusqu’à la mer, langues de lave encore fumantes pour certaines… le paysage rappelle certains des épisodes les plus “chauds” de l’histoire de l’île, comme l’éruption de 2007, qui coupa la RN 2.

8. À table !

Reflet des héritages métissés de l’île, la goûteuse cuisine réunionnaise emprunte à tous les horizons. Nul ne s’en plaint, tant les caris, rougails et poissons offrent aux papilles un voyage plein de saveurs. Sans oublier les fruits tropicaux – annanas Victoria, litchis, fruits de la passion… – qui distillent leurs vitamines au fil des saisons. Les marchés de l’île sont à la fois une fenêtre sur la vie quotidienne de ses habitants et une excellente introduction à la gastronomie locale.

adobestock_188652821.jpeg

Marmites créoles, île de la Réunion

9. Baignade dans les bassins

Leurs noms sont évocateurs : cascade Niagara près de Sainte-Suzanne, Bassin la Paix et Bassin la Mer aux portes de Bras-Panon, Bassin Bleu, anse des Cascades… Havres de fraîcheur, les bassins et cascades de l’île, souvent dissimulés au détour des champs de canne, font la joie des amateurs de pique-nique et de baignades… revigorantes.

istock-1098003820.jpg

Cascade Niagara, île de la Réunion

10. Saint-Gilles

Principale station balnéaire de l’île, Saint-Gilles-les-Bains attire les foules grâce à son cocktail savamment dosé de plages, d’activités et de bars-restaurants. Un rien m’as-tu-vu pour les uns, résolument décontractée et trendy pour les autres, la localité est l’épicentre de la façade maritime de l’Ouest réunionnais, à moins d’une heure de Saint-Denis.

istock-637101700.jpg

Plage à Saint Gilles, île de la Réunion

Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable à la Réunion

Paramètres des cookies