Côte est

Pourquoi y aller

On la dit pluvieuse, humide, discrète et peu touristique. Tout cela n’est certes pas faux, mais ne suffit pas à résumer la côte est de l’île. Exposé aux alizés, ce littoral a en effet tiré deux atouts de son climat arrosé : non seulement il lui a donné une végétation luxuriante, mais il lui a épargné un trop grand développement urbain.
Si elle ne se distingue pas par ses plages, quasiment inexistantes, la région brille en revanche par son environnement, notamment ses cascades et ses bassins naturels, qui feront la joie des amateurs de pique-niques et de sports en eaux vives. Elle est également très marquée par sa vocation agricole : bienvenue au pays des litchis, de la canne à sucre, de la vanille et des distilleries de rhum.
Elle est une facette à part entière de la personnalité réunionnaise : cette côte est en effet la plus influencée par la communauté tamoule, composante essentielle du melting-pot réunionnais. Aux abords de Saint-André, on vit au rythme des offrandes et des marches sur le feu, à proximité de temples qui semblent tout droit sortis des quartiers de Bombay.
Faible fréquentation oblige, les possibilités d’hébergement et de restauration sont moins diversifiées que dans le reste de l’île. Mais on trouve ici une authenticité devenue plus rare dans l’Ouest, et les habitants ont une sincère volonté de mieux faire connaître les secrets de leur région.

Quand partir

Le calendrier de l’est de l’île est avant tout rythmé par les fêtes de la communauté indienne : des marches sur le feu ont lieu en décembre-janvier autour de Saint-André, ainsi qu’en juillet-août. En février, la fête du Cavadee voit les pénitents se percer les joues d’aiguilles avant de porter une arche de bois en l’honneur de Subramanya, second fils de Shiva. Avril marque le Nouvel An tamoul tandis que Dipavali, autre fête importante, a lieu en octobre-novembre. Octobre est aussi l’occasion de fêter une tradition locale, la pêche aux bichiques, à Bras-Panon. Le principal temps fort chrétien est le pèlerinage à la Vierge au Parasol, le 15 août.

À ne pas manquer

  1. Assister à une cérémonie au temple du Colosse.
  2. La visite de la distillerie de Savanna et sucrerie de Bois-Rouge en période de récolte de la canne.
  3. La vanille Bourbon à La Vanilleraie, à la Coopérative Provanille ou à la plantation Roulof.
  4. Le cadre paradisiaque de la cascade Niagara, de Bassin la Paix et de Bassin la Mer.
  5. Une balade équestre autour du Grand Étang.
  6. La vue depuis le belvédère de Takamaka.
  7. Une descente de rivière en rafting près de Saint-Benoît.
  8. Un pique-nique à l’anse des Cascades
Mis à jour le : 4 juillet 2017

À voir à faire à la Réunion

  • Sucrerie de Bois-Rouge et distillerie de Savanna

    tourisme industriel

    Ces deux sites ouverts à la visite sur réservation sont implantés sur la côte au nord de la ville,...

    Lire la suite
  • Takamaka

    point de vue

    On accède à ce site en empruntant la D53 sur 15 km particulièrement étroits et sinueux, dans la...

    Lire la suite
  • Le Colosse

    temple tamoul

    Le plus connu et le plus spectaculaire des temples tamouls, appelé Le Colosse, se dresse à proximité...

    Lire la suite
  • AVPPHSM

    visites d’exploitations agricoles

    Une poignée d’agriculteurs des Hauts de Saint-Benoît désireux de valoriser leurs produits et de...

    Lire la suite
  • Plantation de vanille Roulof

    vanille bourbon

    Dissimulé (et mal indiqué) dans une petite rue non loin de l’office du tourisme, l’atelier de...

    Lire la suite
  • Forêt Sainte-Marguerite

    site naturel

    Dans les Hauts de Saint-Benoît, entre 500 m et 700 m d’altitude, cette forêt de 159 ha mérite le...

    Lire la suite
  • Phare de Bel-Air

    patrimoine

    Construit en 1845, il découpe sa silhouette blanc et rouge sur la côte à l’entrée de...

    Lire la suite
  • Maison Martin-Valliamé

    patrimoine

    Construite en 1925 et baptisée du nom de ses deux propriétaires successifs, cette superbe demeure...

    Lire la suite
  • Église Sainte-Anne

    religion et cinéma

    Principale raison de s’arrêter à Sainte-Anne, l’église est la fierté de la ville depuis que...

    Lire la suite
  • La Vanilleraie

    vanille bourbon

    À l’entrée du domaine du Grand-Hazier (ci-après), cet atelier de préparation de vanille Bourbon...

    Lire la suite
  • Champ-Borne

    site littoral

    À environ 3 km du “centre” de Saint-André, Champ-Borne est une enclave à part au bord du...

    Lire la suite
  • Bassin Bleu

    baignade

    Certains, paraît-il, le surnomment le “lagon de l’Est”… C’est certes très exagéré mais ce...

    Lire la suite
  • Domaine du Grand-Hazier

    patrimoine

    Une majestueuse allée de palmiers mène à ce domaine habité depuis 1674 – ce qui en fait l’un...

    Lire la suite
  • Parc du Colosse

    espace de loisirs

    Indiqué à 1 km à l’ouest du temple du Colosse, par une longue ligne droite filant vers la mer, ce...

    Lire la suite
  • Banian des Orangers

    arbre remarquable

    À la sortie de Sainte-Anne en direction de Sainte-Rose, au niveau du hameau des Orangers, ne ratez pas...

    Lire la suite
  • Cascade Niagara

    site naturel

    Cachée aux regards au milieu des champs de canne, au bout d’un chemin bétonné, la cascade Niagara...

    Lire la suite
  • Coopérative de vanille Provanille

    vanille bourbon

    Acteur historique de la vanille Bourbon à La Réunion, cette coopérative fondée en 1951 a connu...

    Lire la suite
  • Pont de la rivière de l’Est

    architecture

    En bordure de la route nationale, à environ 4 km de Sainte-Anne en direction de Sainte-Rose, le pont...

    Lire la suite
  • Cascade de Bassin Bœuf

    site naturel

    Du centre de Sainte-Suzanne, prenez la D51 en direction de Bagatelle, dans les Hauts, puis continuez...

    Lire la suite
  • Belvédère de l’Éden

    point de vue

    Ce site idyllique, perdu dans les Hauts, vous enchantera par sa sérénité et la vue qu’il ménage...

    Lire la suite
  • et mausolée Corbett

    port

    Sainte-Rose compte encore quelques pêcheurs dont les barques sont amarrées dans sa paisible marine....

    Lire la suite
  • Cascade Délices

    site naturel

    À Quartier-Français, à proximité de l’église Sainte-Vivienne, cette cascade signalée est très...

    Lire la suite
  • Bassin la Paix et Bassin la Mer

    cascades

    Envie d’une pause rafraîchissante dans un cadre verdoyant ? Quittez Bras-Panon en direction du sud,...

    Lire la suite
  • Notre-Dame-des-Laves

    église

    L’une des églises les plus célèbres de l’île, Notre-Dame-des-Laves doit sa notoriété à...

    Lire la suite
  • Lieux de culte

    patrimoine religieux

    L’église Sainte-Vivienne, à Quartier-Français, renferme les reliques de Vivienne, une martyre...

    Lire la suite
  • Marine

    site littoral

    À l’entrée de Saint-Benoît, en venant de Bras-Panon, la marine est fréquentée par les promeneurs...

    Lire la suite
  • Bananaland

    domaine agricole

    Juste avant d’arriver à Piton-Sainte-Rose, ce petit domaine agricole familial est spécialisé dans...

    Lire la suite
  • Forêt Dugain

    escapade dans les hauts

    Jadis exploitée pour son bois de construction et la fabrication de charbon de bois, cette forêt...

    Lire la suite
  • Îlet Bethléem

    balade historique

    Sur les hauteurs de la ville, ce village maintenant inhabité a une histoire étonnante. Afin de se...

    Lire la suite
Paramètres des cookies