Vietnam : Culture

Coutumes du Vietnam

Le Vietnam est encore empreint de traits culturels traditionnels. Quelques exemples : il est fondamental de ne pas "perdre la face" ; avoir la peau claire est un canon esthétique ; de nombreux Vietnamiens continuent de faire appel à la géomancie pour les événements importants...

À ne pas faire : planter verticalement ses baguettes dans un bol de riz, ce qui ressemble aux bâtons d'encens que l'on brûle pour les morts ; se dire célibataire et sans enfants ; sortir de ses gonds... Les questions de forme étant capitales, veillez aux marques de respect.

Langue : le vietnamien

Après avoir utilisé jusqu'au XIIIe siècle environ les caractères chinois, les Vietnamiens ont inventé leur propre système d'écriture (nôm). Alexandre de Rhodes, brillant père jésuite français, introduisit au XVIIe siècle l'alphabet phonétique romanisé (quoc ngu), toujours en vigueur actuellement.

Grande difficulté pour les Occidentaux : les tons sont au nombre de six !

  • Bonjour: xin chào
  • Comment allez-vous ? : co khỏe không ?
  • Bien, merci : Khỏe, cám ơn
  • Pardon : Xin lỗi
  • Merci beaucoup : Cám ơn rất nhiều
  • Je m'appelle... : tên tôi là...
  • Je désire... : Tôi muốn...
  • Hôtel : khách sạn
  • Salle de bains : Phòng tám
  • Est : Đông
  • Ouest : Tây
  • Nord : Bác
  • Sud : Nam

Nourriture

La cuisine est aussi extraordinaire que variée : vous aurez le choix entre 500 plats environ...

Le repas est une affaire communautaire : différents plats trônent sur la table et chacun plonge ses baguettes dedans.

Au nombre des spécialités, citons les nem (ou cha gio), les banh cuon, crêpes de riz fourrées de porc émincé, les chao tôm, canne à sucre grillée roulée dans de la pâte de crevettes épicée, le banh pho, soupe de nouilles de riz qui se consomme à toute heure...

La viande canine (thit cho), surtout populaire dans le Nord, est censée porter bonheur, mais seulement pendant la seconde moitié du mois lunaire. La viande de serpent, quant à elle, possède des vertus médicinales et passe pour être aphrodisiaque ; plus le serpent est venimeux, plus il est prisé – donc cher. On recommande de boire le sang mélangé à de l'alcool de riz et de manger crue la vésicule biliaire. Encore plus "pro", mettez le cœur encore palpitant dans un verre d'alcool de riz et avalez cul sec.

Religion

Au fil des siècles, le confucianisme (système de morale sociale très influent), le taoïsme et le bouddhisme (Grand Véhicule) se sont mélangés aux croyances populaires chinoises et à l'ancien animisme pour former la "Religion triple", ou Tam Giao.

Le culte des ancêtres, qui est l'expression rituelle de la piété filiale, est parfois considéré comme une religion en soi. Il se fonde sur la croyance que l'âme du défunt survit après sa mort et protège ses descendants ; une âme sans descendant est donc vouée à une errance éternelle.

Le caodaïsme, religion locale fondée dans les années 1920, associe les philosophies religieuses de l'Est et de l'Ouest. Au nombre de ses personnages-clés : Sun Yat Sen, Siddhartha Gautama, Victor Hugo...

N'oublions pas enfin que, malgré une très forte répression sous le régime communiste, le Vietnam est le deuxième pays catholique d'Asie après les Philippines.

Arts

Bien que très influencée par les traditions chinoise, cham et khmère, la musique vietnamienne possède un style et une instrumentation très originaux. Ainsi, la musique chorale est unique en ce sens que la mélodie doit correspondre aux tons des mots utilisés. Chaque minorité ethnolinguistique a en outre ses propres traditions en matière de musique et de danse.

Le théâtre vietnamien intègre harmonieusement musique, chant, récitation, déclamation, danse et mime.

À noter également l'art des laques, d'origine chinoise, la sculpture cham, dont la plus grande collection au monde est exposée au musée d'Art cham à Danang, et la fabrication de la céramique.

Enfin, le Vietnam possède un art unique au monde, celui des marionnettes aquatiques.

Mis à jour le : 16 janvier 2019
Vizeat

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies