Vietnam

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Vietnam
  4. Environnement

Vietnam : Environnement

Géographie

Les Vietnamiens décrivent souvent leur pays comme une palanche avec un panier de riz à chaque extrémité. S'étendant sur 1 600 km le long de la côte orientale de la péninsule indochinoise, il comporte deux grandes plaines alluviales (le delta du fleuve Rouge, au nord, et celui du Mékong, au sud) séparées par un isthme (50 km seulement à son point le moins large).
Montagnes et collines recouvrent les trois quarts du pays. Le plus haut sommet est le Fan Si Pan (3 143 m), à l'extrême nord-ouest. Les monts Truong Son (cordillère annamitique) forment les hauts plateaux, le long des frontières du Laos et du Cambodge.

Faune et flore

Malgré les ravages du déboisement, la végétation du Vietnam est luxuriante et diversifiée. Les forêts abritent encore 12 000 espèces de végétaux, dont 2 300 sont utiles à l'homme (nourriture, médicament, fourrage...) et 5 000 sont encore non identifiées !
La faune sauvage est extrêmement riche : des milliers d'espèces d'invertébrés, 800 espèces d'oiseaux, 180 de reptiles, 80 d'amphibiens... Sur les 275 espèces de mammifères recensées, plusieurs sont protégées, car en voie de disparition : éléphants, rhinocéros, tigres, léopards, ours noirs, ours à miel, gibbons unicolores, macaques, singes rhésus...
Le pays compte désormais 30 parcs nationaux et près de 60 réserves naturelles. Les principaux parcs sont, au nord, ceux de Cat Ba, de Ba Be, de Bai Tu Long et de Cuc Phuong ; au centre, celui de Bach Ma ; au sud, celui de Cat Tien et de Yok Don. Pour éviter une catastrophe écologique et hydrologique, le gouvernement a sauvegardé des dizaines de milliers de kilomètres de forêts pour créer d'autres parcs nationaux et réserves, ainsi que des zones d'écotourisme.

Mis à jour le : 16 janvier 2019

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Le compagnon des voyageurs au long cours en Asie du Sud-Est, à glisser dans tous les sacs à dos avant le départ.
 

Paramètres des cookies