Thaïlande

  1. Accueil
  2. Asie
  3. Thaïlande
  4. Fêtes et festivals

Thaïlande : Fêtes et festivals

L'agenda de la Thaïlande

Janvier

Le temps sec et frais attire les touristes européens qui cherchent à fuir l’hiver maussade de leur pays.

Nouvel An chinois

Les Thaïlandais d’origine chinoise fêtent le Nouvel An lunaire chinois (la date varie selon l’année). Au programme, pendant une semaine : grand ménage et feux d’artifice. S’il est célébré en grande pompe à Phuket, Bangkok et Pattaya, le Nouvel An (đrùđ jeen) reste, en général, une fête familiale.

Février

La haute saison se poursuit et les frileux viennent en Thaïlande pour le soleil et la fête.

Makha Bucha

À la pleine lune du 3e mois lunaire, Makha Bucha (mah·ká bou·chah) est l’un des 3 jours fériés rappelant des moments clés de la vie du Bouddha. Elle commémore le prêche du Bouddha devant 1 250 moines “éclairés”, venus l’écouter “sans invitation préalable”. Cette fête nationale est l’occasion de se rendre au temple. Les associations ou les écoles organisent souvent des cérémonies au temple local.

Fête des Fleurs

Chiang Mai se pare de fleurs pendant 3 jours. Le clou du spectacle : une parade de chars fleuris dans la ville.

Mars

La saison chaude et sèche approche et les plages se vident. Les vents annoncent la saison des cerfs-volants et du kitesurf. Les étudiants, en vacances avant le deuxième semestre de cours, sillonnent le pays en touristes.

Festival international de musique de Pattaya

Des groupes pop et rock de toute l’Asie viennent se produire à Pattaya. Ce festival gratuit attire un grand nombre d’étudiants de l’université de Bangkok.

Fêtes des Cerfs-volants 

Pendant la saison des vents, les cerfs-volants hauts en couleur s’affrontent dans le ciel du Sanam Luang, à Bangkok, et partout dans le pays.

Saison de la mangue jaune 

De mars à juin, les mangues mûres et succulentes sont de saison. Découpées sous vos yeux, elles sont ensuite mélangées à du riz gluant et se dégustent avec une sauce sucrée. À elles seules, elles justifient d’affronter l’“été” thaïlandais.

Avril

Un temps chaud et sec balaie le pays. La saison touristique ralentit, sauf durant le Songkran. Pensez à réserver bien à l’avance car les Thaïlandais voyagent beaucoup à cette occasion.

Songkran

Le Nouvel An traditionnel thaïlandais (12-14 avril) commence sagement, puis dégénère en bataille d’eau. Le matin, des cortèges sacrés et colorés de bouddhas s’avancent vers les temples et sont aspergés d’eau lors d’une cérémonie. Les plus jeunes membres de la famille honorent les anciens en versant de l’eau sur leurs mains. Après cela, tout le monde charge son pistolet à eau et descend dans la rue pour arroser et se faire arroser ; commandos spéciaux et camionnettes équipées pour l’occasion n’épargnent personne ! Chiang Mai et Bangkok sont les épicentres des batailles d’eau. Les innocents spectateurs se réfugient à l’intérieur jusqu’à ce que plus personne n’ait de munitions.

Mai

La saison des pluies arrive. Les festivités se veulent propices aux pluies abondantes et aux récoltes généreuses. C’est une saison intermédiaire sous-estimée durant laquelle les prix sont bas et les touristes peu nombreux, alors que les températures restent extrêmement élevées.

Cérémonie des Labours royaux

Astrologie et anciens rites brahmaniques se mêlent dans cette cérémonie royale qui marque l’ouverture officielle de la saison de plantation du riz. Un bœuf sacré est attelé à une charrue de bois pour labourer les terres du Sanam Luang, à Bangkok. Ce rituel restauré dans les années 1960 par le roi est accompli par le prince héritier Maha Vajiralongkorn.

Fête des Fusées

Dans le Nord-Est, où les précipitations peuvent se faire rares, les villageois fabriquent des fusées en bambou (bâng fai) qu’ils lancent dans le ciel. Le but est de provoquer la pluie afin que la nouvelle saison de plantation du riz soit productive. Cette fête a lieu à Yasothon, Ubon Ratchathani et Nong Khai.

Juin

Dans certaines régions, la saison des pluies se résume à une averse l’après-midi, laissant le reste de la journée à la musique et aux réjouissances.

Festival du jazz de Hua Hin

Des groupes de jazz viennent dans cette retraite royale pour rendre hommage au roi, saxophoniste de jazz et compositeur accompli.

Phi Ta Khon

Ce jour saint du calendrier bouddhique prend, sous le nom de Bun Phra Wet, des airs de carnaval au village de Dan Sai dans le nord-est de la Thaïlande. Vêtus de costumes d’“esprits” saisissants, les participants brandissent dans les rues des phallus de bois sculpté et s’imbibent d’alcool de riz. Cette fête commémore une légende bouddhique selon laquelle une nuée d’esprits (pĕe, également écrit phi) serait apparue pour saluer le futur Bouddha (le prince Vessantara ou Phra Wet), lors de son avant-dernière renaissance. La date de cet événement varie.

Juillet

Début de la saison des pluies. Les communautés religieuses et les festivités préparent le carême bouddhique. C’est une période de réflexion et de méditation. Si la bruine ne vous dérange pas, c’est le moment idéal pour visiter les régions rurales. La plantation du riz commence et la végétation recouvre ses droits sur le paysage asséché.

Asahna Bucha

Le jour de la pleine lune du 8e mois lunaire, le premier sermon du Bouddha est commémoré par la fête d’Asahna (ou Asalha) Bucha (ah·săhn·hà Bou·chah). 

Khao Phansaa

Le jour suivant Asahna Bucha, la fête de Khao Phansaa marque le début du carême bouddhique (1er jour de la lune décroissante du 8e mois lunaire). C’est traditionnellement ce moment que les hommes choisissent pour entrer dans les ordres, et que les moines se retirent dans les monastères pour se consacrer à l’étude et à la méditation. Au cours de la fête de Khao Phansaa, les fidèles font des offrandes de cierges et autres fournitures aux temples, et assistent aux ordinations. À Ubon Ratchathani, les bougies données en offrandes ont progressivement été remplacées par de véritables sculptures de cire, présentées lors du défilé des chandelles.

Août

La mi-saison des pluies est caractérisée par un ciel couvert et des averses quotidiennes. Les pluies prévisibles renforcent l’humidité omniprésente.

Anniversaire de Sa Majesté la Reine

L’anniversaire de la reine de Thaïlande (12 août) est un jour férié, lors duquel on célèbre la fête des mères dans tout le pays. À Bangkok, cette journée est marquée par des événements culturels qui ont lieu dans Th Ratchadamnoen et sur le Sanam Luang.

Octobre

Les préparatifs religieux pour la fin de la saison des pluies et du carême bouddhique commencent. Les moussons se terminent dans presque tout le pays.

Festival végétarien

Durant les 9 jours que dure ce festival (pendant le 9e mois lunaire), la viande est bannie de l’alimentation, conformément aux croyances bouddhiques chinoises concernant la purification de l’esprit et du corps. Dans les villes où vit une forte communauté sino-thaïlandaise, comme Bangkok, Hua Hin, Pattaya, Trang et Krabi, les banderoles jaunes des vendeurs de plats végétariens prolifèrent, tandis que les personnes méritantes, habillées en blanc, se retirent pour méditer. À Phuket, les manifestations prennent une tournure extrême (et parfois effrayante), lorsque certains participants en transe se transforment en brochettes vivantes en se transperçant la peau.

Ork Phansaa

La fin du carême bouddhique (3 mois lunaires après Khao Phansaa) est marquée par la cérémonie de gà·tĭn, au cours de laquelle les personnes méritantes offrent de nouvelles robes aux moines. Cette fête coïncide avec la période à laquelle se produit le phénomène naturel étonnant connu sous le nom des “boules de feu du naga”. À Mae Hong Son, lors de la fête shan de Jong Para qui sonne la fin du carême, des châteaux miniatures fichés sur des pieux défilent vers les temples. Les villes et villages en bord de rivière organisent des courses de long-tail boats. La Procession des bateaux illuminés à Nakhon Phanom rajeunit cette tradition ancienne.

Fête du roi Chulalongkorn

Le jour anniversaire de la mort de Rama V est fêté auprès de sa statue dans le parc Dusit. La foule des dévots vient lui rendre grâce en déposant de l’encens et des guirlandes de fleurs.

Novembre

Saison fraîche et sèche. Vous éviterez les foules de touristes si vous arrivez assez tôt. Les plages sont agréables, et les paysages luxuriants parfaits pour faire de la randonnée et admirer les cascades.

Rassemblement d’éléphants de Surin

Le 3e week-end de novembre, le plus grand rassemblement d’éléphants du pays rend hommage aux habitants les plus célèbres de cette province. À Surin, les festivités commencent par un défilé coloré d’éléphants dont le point d’orgue est un banquet de fruits pour les pachydermes. Des cornacs en costume militaire royal et leurs éléphants rejouent les grandes batailles de l’histoire thaïlandaise.

Loi Krathong

Comptant parmi les fêtes les plus populaires de Thaïlande, Loi Krathong se déroule lors de la 1re pleine lune du 12e mois lunaire. Le but de cette célébration est de remercier la divinité des rivières qui donne la vie aux champs et aux forêts, et de lui demander pardon pour la pollution causée par les hommes. On fabrique à l’aide de feuilles de bananier de petites embarcations (appelées kràthong ou grà·tong) que l’on décore de fleurs et que l’on charge d’encens et de pièces de monnaie. On pense que cette fête trouve ses origines à Sukhothai. Elle y est célébrée en grande pompe. Elle est aussi appelée Yi Peng à Chiang Mai.

Fête des Singes de Lopburi

Les turbulents macaques de la ville sont choyés durant la dernière semaine de novembre par un banquet en leur honneur. Les organisateurs, ayant ainsi acquis du mérite, observent la fête joyeusement.

Décembre

Ciel bleu, hôtels bondés et ambiance de vacances : c’est l’apogée de la saison touristique.

Anniversaire de Sa Majesté le Roi

Date anniversaire du roi, le 5 décembre est un jour férié célébré par des défilés et différents hommages. C’est également la fête des pères dans tout le pays. À Bangkok, Th Ratchadamnoen Klang est illuminée et décorée, et tout le monde porte des chemises roses, car cette couleur est le symbole de la monarchie.

Foire d’hiver de la Croix Rouge à Chiang Mai

Des festivités de 10 jours en l’honneur de l’héritage culturel de Chiang Mai. Une ambiance typique des foires rurales, avec mets thaïs et spectacles traditionnels à foison.

Jours fériés

février-mars Magha Puja
6 avril Jour des Chakri
13-14 avril Songkran
1er mai fête du travail
5 mai Jour du couronnement
Mai-juin Visakha Bucha
Juillet Khao Phansaa
12 août Anniversaire de la reine
23 octobre Jour du roi Chulalongkom
Octobre-novembre Ork Phansa
5 décembre Anniversaire du roi
10 décembre Jour de la Constitution
31 décembre Fête de fin d'année

 
 
 
 
 

 

Mis à jour le : 23 août 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Thaïlande