Thaïlande : Environnement

Géographie, faune et flore en Thaïlande

Géographie

Approximativement de la même superficie que la France (environ 514 000 km2), le pays s’étend le long d’un axe nord-sud sur 1 650 km. Au nord, le terrain s’élève en de hautes montagnes boisées, tandis que le Sud consiste en une longue crête de collines calcaires couvertes de forêt tropicale. Délimitée à l’est par les eaux peu profondes du golfe de Thaïlande et à l’ouest par la mer d’Andaman, la Thaïlande compte l’un des plus fascinants littoraux du monde : formations calcaires surplombant l’eau et récifs coralliens d’une extraordinaire beauté. Des centaines d’îles tropicales de toutes formes et tailles ponctuent la côte, du banc de sable plat disparaissant sous les mangroves aux imposantes formations karstiques qui dominent des eaux azur et des plages de sable blanc.

Faune et flore

La Thaïlande abrite une faune et une flore incroyablement variées. Le pays conserve une assez bonne qualité environnementale. Cent douze parcs nationaux et 44 réserves naturelles couvrent environ 13% du territoire thaïlandais. Parmi les zones protégées, 18 parcs englobent des îles et des mangroves. Les parcs et les réserves abritent plus de 850 espèces d’oiseaux endémiques et migrateurs, ainsi qu’un nombre toujours plus réduit de tigres, de léopards tachetés, de koupreys (bœufs sauvages), d’éléphants, de tapirs, de gibbons et d’ours noirs d’Asie, entre autres.
Les forêts de mousson du Nord sont constituées d'arbres à feuilles caduques, particulièrement luxuriants pendant la saison des pluies, mais dénudés et poussiéreux à la saison sèche. Le teck, qu'on ne trouve plus qu'en faible quantité, en est l'un des arbres les plus réputés. Le Sud, où les précipitations sont plus abondantes et réparties sur toute l'année, est le territoire des forêts humides. Dans certaines pousse la rafflesia, une plante imposante dont la fleur atteint 80 cm de largeur.
Les récifs coralliens thaïlandais, y compris ceux de la côte d’Andaman – de Ranong au nord de Phuket –, et ceux des îles Surin et Similan, sont d’une extrême diversité. Quelque 600 espèces de poissons de récifs, de tortues marines menacées et d’autres animaux rares peuplent le littoral.

Mis à jour le : 22 novembre 2016

Articles récents

Guide de voyage Guide de voyage

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Thaïlande

Paramètres des cookies