Est de Bali

Pourquoi y aller

L’un des grands plaisirs de l’île consiste à explorer les routes de l’est de Bali. Des rizières en terrasses dévalent les collines sous des palmiers se balançant au gré du vent, des vagues viennent se fracasser sur des plages volcaniques sauvages et les journées s’écoulent au rythme intemporel de villages exempts des stigmates de la modernité. Le cône parfait du Gunung Agung (3 142 m), volcan surnommé “le nombril du monde” et “la montagne mère”, veille sur la région.
Vous retrouverez le Bali d’antan dans les ruines évocatrices de l’ancienne cité royale de Semarapura. En suivant les rivières qui dévalent les pentes sur la route de Sidemen, vous découvrirez des panoramas de vallées déclinant tous les tons de vert. Sur le littoral, vous attendent Padangbai, la branchée, et Candidasa, la tranquille.
Complexes hôteliers et plages secrètes ponctuent le littoral, en particulier sur la côte d’Amed. Un peu plus au nord, Tulamben est entièrement vouée à la plongée.

Quand partir

  • La saison sèche, qui coure d’avril à septembre, est la meilleure période pour visiter l’est de Bali. Toutefois, les récents changements climatiques ont rendu la saison sèche plus humide et la saison humide plus sèche. Faire de la randonnée dans les collines luxuriantes du Gunung Agung à Tirta Gangga est plus aisé lorsque les chemins ne sont pas boueux.
  • Le long de la côte, il n’y a pas vraiment de mois à privilégier, le climat étant généralement tropical.
  • Il est conseillé de réserver dans les complexes hôteliers pendant la haute saison (juillet, août et Noël), mais les établissements ne sont jamais pris d’assaut comme dans le sud de l’île.
  • La période d’octobre à mars est la meilleure pour surfer les breaks au large des plages du nord-est de Sanur.

À ne pas manquer

  1. Kertha Gosa. Le passé violent et les fières traditions sacrificielles de Bali se dévoilent sur le site historique de Semarapura.
  2. Sidemen. Une randonnée dans une vallée de carte postale.
  3. Padangbai. La détente, en compagnie de vos nouveaux amis, dans les cafés tranquilles et sur les plages décontractées de cette ville portuaire.
  4. Côte d’Amed. Apprendre la position du lotus dans une auberge juchée dans l’un des petits villages de cette magnifique portion de côte.
  5. Tulamben. Une plongée dans les eaux bleues, sur la fameuse épave échouée non loin de la plage.
  6. Pura Lempuyang. Toutes les nuances de vert à découvrir à la faveur de l’ascension jusqu’à ce temple.
  7. Pantai Klotek. L’alliance du sacré et du sublime sur cette plage de sable noir.
Mis à jour le : 21 mai 2019

À voir à faire à Bali et Lombok

Environs de Semarapura Tihingan

  • Nyoman Gunarsa Museum

    musée

    Consacré à la peinture balinaise classique et contemporaine, ce musée a été fondé par Nyoman...

    Lire la suite

Amlapura

Les palais d’Amlapura, dans Jl Teuku Umar, rappellent la période faste du royaume de Karangasem, du temps où il était soutenu par la puissance coloniale néerlandaise, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.

  • Puri Agung Karangasem

    palais

    Devant le Puri Agung Karangasem se dressent des panneaux remarquablement sculptés et un imposant...

    Lire la suite
  • Puri Gede

    palais

    Le Puri Gede est toujours utilisé par la famille royale. Le palais comporte de nombreux édifices en...

    Lire la suite

Bangli

  • Pura Kehen

    temple hindou

    Temple d’État du royaume de Bangli et l’un des plus beaux de l’Est balinais, le Pura Kehen est...

    Lire la suite
  • Pura Dalem Penunggekan

    temple hindou

    Sur le mur extérieur de ce fascinant temple des morts, des reliefs expressifs illustrent les tourments...

    Lire la suite

Tirta Gangga et ses environs

  • Taman Tirta Gangga

    palais

    Amoureux de l’eau, le raja d’Amlapura ne se contenta pas de son chef-d’œuvre perdu d’Ujung....

    Lire la suite

Semarapura (Klungkung)

  • Palais de Klungkung

    édifice historique

    Lorsque la dynastie Deva Agung s’installa ici en 1710, elle fit construire le Semara Pura. Ce vaste...

    Lire la suite
  • Monument du Puputan

    mémorial

    Klungkung fut le dernier royaume balinais à tomber aux mains des Néerlandais (1908), événement que...

    Lire la suite
  • Pura Taman Sari

    temple hindou

    Les pelouses et les bassins qui entourent le “temple du Jardin fleuri” (au nord-est du Taman Kertha...

    Lire la suite
  • Kertha Gosa

    Dans le coin nord-est du domaine du palais de Klungkung, la “salle de Justice” était la cour...

    Lire la suite
  • Bale Kambang

    Au sein du palais de Klungkung, le plafond du splendide Bale Kambang est également peint dans le style...

    Lire la suite
  • Museum Semarajaya

    musée

    Ce musée sur le site du palais possède une belle collection d’artefacts archéologiques et...

    Lire la suite

Route côtière jusqu’à Kusamba

  • Bali Safari & Marine Park

    parc d’attractions

    Parmi la kyrielle d’activités payantes de ce parc animalier figurent des promenades à dos...

    Lire la suite

Pura Besakih

Le Pura Penataran Agung est le temple le plus vaste et le plus important de la région. Les autres temples, tous avec une signification particulière et souvent fermés aux visiteurs, sont moins spectaculaires. Par temps clair, la vue sur la côte est superbe.

  • Pura Penataran Agung

    temple hindou

    Le Pura Penataran Agung s’étage sur 6 niveaux épousant la pente. L’entrée, un imposant candi...

    Lire la suite

Gianyar

  • Pura Dalem Sidan

    temple

    En partant vers l’est de Gianyar, on arrive à l’embranchement pour Bangli. Suivez cette route sur...

    Lire la suite
Paramètres des cookies