1. Accueil
  2. Magazine
  3. Idées de voyage
  4. Où faire la fête en Croatie ?
Idées de voyage

Où faire la fête en Croatie ?

Mis à jour le : 9 décembre 2016

Carte

Reconnue pour sa côte spectaculaire et ses plages de rêve, la Croatie est récemment devenue un haut lieu de la vie nocturne européenne avec ses petites fêtes de plage et ses immenses soirées clubbing. Découvrez les endroits les plus fêtards de Croatie pour un voyage mémorable. Nuits blanches assurées !

1. Hvar, la grande fêtarde

La ville de Hvar est toujours d’humeur festive avec ses after beach. Sa vie nocturne, parmi les plus festives de la côte adriatique, se concentre autour du port. Attendez-vous à une ambiance très animée en soirée. De juin à septembre, la ville attire une population jeune et branchée qui prend d'assaut les nombreux restaurants, discothèques et bars de plage.

2. Tisno et ses festivals musicaux

Ce charmant village au bord de l’eau accueille des festivals musicaux de haut vol. En juillet et en août, Tisno met à l’honneur des artistes de la scène électro, groupes et DJ, parmi les plus réputés du monde. Les styles sont variés et la musique, éclectique – cosmic disco, soul funk, electronica populaire, deep house et jazz d’ambiance. Pour l’occasion, le Garden Bar de Zadar joue les maîtres de cérémonie.

3. Pag, l'Ibiza croate

C’est la fête à toute heure sur l’île de Pag. À environ 3 km au sud-est de Novalja, la plage de Zrće se revendique l’Ibiza croate. Ici, les discothèques et les bars sont installés directement sur la plage, mais en termes d’ampleur, Ibiza a encore quelques longueurs d’avance. Les trois discothèques principales sont séparées les unes des autres par une poignée de bars, tous ouverts de la fin juin à la mi-septembre. Le prix d’entrée varie énormément en fonction de la soirée.

4. Split et son incroyable vie nocturne

Split possède une vie nocturne très animée, surtout au printemps et en été. Les murs du palais résonnent souvent de musique le vendredi et le samedi soir, et l’on peut passer la nuit entière à découvrir de nouvelles adresses dans le dédale des rues. Passé 1 heure du matin, heure de fermeture des bars de l’enceinte palatiale, le complexe de loisirs de Bačvice prend le relais, avec ses nombreux clubs et bars de plein air ouverts jusqu’à l’aube. 

5. Poreč, capitale des fêtards

Poreč (Parenzo en italien, la Parentium romaine) et sa région forment une contrée distincte, vouée au tourisme estival. La capitale des fêtards d’Istrie accompagne les danseurs jusqu’au bout de la nuit. Elle attire de joyeux drilles de toute l’Europe, qui viennent se défouler dans des discothèques ne déclarant forfait qu’au petit matin. De nombreux concerts sont aussi organisés Trg Slobode, dans le cadre de L'été à Poreč.

6. Zagreb, ville préférée des artistes et musiciens

La scène artistique et musicale de la capitale croate est en plein essor. Dans la ville haute, la chic Tkalčićeva est bordée de bars et de cafés. Dans la ville basse, ces établissements se regroupent dans Bogovićeva, au sud de la place Jelačić, le lieu de rencontre par excellence dès le printemps venu, a fortiori en été. Trg Petra Preradovića (appelée localement Cvjetni trg) est l’endroit privilégié des artistes et des musiciens de rue dans la ville basse. 

evaneos