1. Accueil
  2. Magazine
  3. Culture et voyage
  4. Les lieux de tournage de Game of Thrones
Culture et voyage

Les lieux de tournage de Game of Thrones

Mis à jour le : 2 avril 2019

Carte

De la politique, de l’action, de l’amour et des dragons : avec sa saga du Trône de Fer, adaptée en série par HBO, George R. R. Martin a donné naissance à une fresque épique d’une ampleur rarement atteinte.  Ce qu'on oublie parfois, c'est que les décors de "Game of Thrones"  sont bien réels et peut-être situés juste à côté de chez vous.  On vous montre  7  lieux de tournage dont vous ignoriez (peut-être) l'existence pour vous faire patienter jusqu'au prochain épisode...  
 

Winterfell (Castle Ward, Irlande du Nord)

C’est là que tout commence, lorsque le roi Robert Baratheon et sa femme Cersei rendent visite à Ned Stark dans son fief de Winterfell, dont le contrôle sera par la suite un enjeu majeur de la saga… Pour la première saison, l’équipe de la série s’est installée au château de Ward, à 50 kilomètres au sud-est de Belfast. Non pas dans le château du XVIIIe siècle, bien trop moderne, mais dans un bâtiment médiéval crénelé situé sur le domaine, et auquel on accède après une petite promenade dans le sous-bois. Le site est un peu difficile à reconnaître au premier coup d’oeil : pour donner vie à Winterfell, l’équipe de la série avait mis en place des faux murs et changé assez profondément l’aspect du bâtiment, dont la tour est toutefois immédiatement reconnaissable. Celle-ci est ouverte au public, mais inutile de chercher la chambre où Jaime et Cersei consomment leur amour interdit avant que Jaime ne pousse Bran par la fenêtre : les scènes d’intérieur n’ont pas été tournées ici, mais au Paint Hall Studio à Belfast (qui ne propose malheureusement pas de visites). À défaut de retrouver sur place l’arbre blanc dédié aux Anciens dieux, vous pourrez profiter de la visite pour vous perdre dans le superbe parc, prisé des habitants des environs.

>>> www.nationaltrust.org.uk/castle-ward

chateau_de_ward.jpeg

Le château de Ward

Les forêts du Nord (Irlande du Nord)

Si “Le Nord se souvient”, l’Irlande du Nord se souvient aussi très clairement qu’elle a accueilli plusieurs mois durant le tournage de "Game of Thrones", notamment pour les premières saisons. Une vingtaine de châteaux, plages et villages s’enorgueillissent d’avoir été portés à l’écran par la saga, en particulier pour des scènes d’extérieur. Parmi les sites incontournables, les Dark Hedges, une étrange route bordée d’arbres tortueux par laquelle Arya Stark passe après s’être évadée de Port-Réal, et située, dans la réalité, entre Ballymoney et Ballycastle. Son atmosphère unique vaut vraiment le détour, surtout au crépuscule ou par temps couvert – il vous faudra simplement faire abstraction des dizaines de visiteurs qui vous accompagneront si vous vous y rendez durant la saison touristique. Si vos pas vous conduisent au sud de Belfast, ne manquez pas le parc forestier de Tollymore, près de Newcastle : c’est là que furent tournées plusieurs scènes au nord du Mur, chez les Marcheurs blancs. Les endroits exacts sont très difficiles à retrouver, mais en partant à pied de Newcastle, et en suivant les panneaux Tollymore Forest, vous trouverez facilement un pont de pierre : c’est là que les Stark découvrent leurs loups au début de la série.

>>> Les Dark Hedges se trouvent sur Bregagh Road, qui démarre près du club de golf de Gracehill House – parking “à l’irlandaise”, sur le bas-côté de la route ; Tollymore Forest Park est parcouru de nombreux sentiers de randonnée pour tous niveaux, au départ du très agréable centre-ville de Newcastle.

dark_hedges.jpeg

Les Dark Hedges, une étrange route bordée d'arbres tortueux par laquelle Arya Stark passe après s'être évadée de Port-Réal, est située, en réalité, entre Ballymoney et Ballycastle.

Port-Réal (Dubrovnik, Croatie)

Impossible, en mettant les pieds à Dubrovnik, de ne pas reconnaître instantanément une ville bien connue : Port-Réal, la capitale des Sept Couronnes, où siège le roi dans Le Trône de fer, tandis que, dans l’ombre, s’ourdissent tous les complots possibles et imaginables… Depuis le port jusqu’au fort de Lovrijenac (le Donjon rouge dans la série) en passant par les dédales de ruelles, il est littéralement impossible de se déplacer dans la vieille ville sans tomber sur un endroit qui a servi de cadre à une scène marquante de la série, à partir de la saison 2 : maison close de Littlefinger, rue où se déroule la marche de la honte de Cersei… Entièrement restaurée après avoir été en grande partie détruite par des bombardements au début des années 1990 pendant la guerre qui a abouti à la partition de l’ex-Yougoslavie, la ville joue à plein sur le tourisme “Trône de fer” (elle est d’ailleurs très fréquentée l’été). Vous trouverez facilement des dizaines de visites guidées, mais attention, les prix sont élevés : prévoyez entre 50 et 100 euros par personne en fonction de la durée, billets compris pour la visite des remparts. Prévoyez aussi de bonnes chaussures de marche : même si vous ne ferez pas la balade sous les projectiles de la foule, comme Cersei, Dubrovnik compte un nombre impressionnant d’escaliers et de marches…

fort_lovrijenac.jpeg

Le fort de Lovrijenac, à Dubrovnik, n'est autre que le Donjon rouge dans la série

L’autre Port-Réal (Malte)

Privilégiée par les producteurs de la série pour la réalisation de la première saison, Malte concentre, sur un tout petit territoire, de très nombreux lieux de tournage d’endroits clés de l’intrigue de "Game of Thrones". C’est devant le fort Manoel (au nord de La Valette) du XVIIIe siècle, transformé en Septuaire de Baelor à l’écran, que s’achève le destin de Ned Stark ; dans la ville médiévale de Mdina (au centre de l’île) que vous retrouverez, dans le square Mesquita, l’endroit où Ned Stark et Jaime Lannister s’affrontent ; et les portes du fort Ricasoli, à Kalkara (au sud-est de La Valette), ont été utilisées pour représenter celles du Donjon rouge… Bref, difficile de se promener dans l’île sans tomber, à un moment ou à un autre, sur un authentique morceau de Port-Réal. Mais l’archipel a aussi servi de cadre à plusieurs scènes clés chez les Dothrakis : le mariage de Daenerys et de Khal Drogo a été tourné sur l’île de Gozo, au nord de Malte, devant la fenêtre d'Azur, une splendide falaise calcaire en forme d’arche. Mais ce tournage fut l’un des derniers à Malte : les équipes de HBO ayant déplacé de grandes quantités de sable dans cet espace protégé, la société fut condamnée à une amende… et choisit de ne plus revenir dans l’île. 
Pour une visite complète (hors Gozo), Malta Film Tours organise des visites guidées tous les samedis, pour 60 euros par personne.

adobestock_180047749.jpeg

C'est devant le fort Manoel, à Malte, que s'achève le destin de Ned Stark

Au-delà du Mur (Islande)

Bienvenue dans le domaine des sauvageons : au nord du Mur, surveillé par la Garde de nuit, les forêts enneigées sont le domaine des géants, des Marcheurs blancs, et des peuples nomades qui refusent le joug de Port-Réal… Pour filmer ces étendues sauvages, l’équipe de la série a choisi l’Islande, et notamment le parc naturel de Vatnajökull, à l’est de l’île, où furent tournées de nombreuses scènes d’extérieur, dont l’errance d’Ygritte et de Jon Snow. Dans la série comme dans la vie, on ne s’aventure pas dans une immense calotte glacière sans précautions : prévoyez de prendre un guide si vous voulez gravir le glacier Svínafellsjökull, où furent tournées ces scènes. Plus au nord, le champ de lave de Dimmuborgir, dont le nom dira quelque chose à tous les amateurs de heavy metal, vaut aussi le déplacement, avec ses formations déchiquetées spectaculaires : c’est là que le campement de Mance Rayder, le “roi au-delà du Mur”, a été installé pour les besoins de la série. Et, selon les légendes islandaises, s’y trouve aussi une porte vers les Enfers… Si vous craignez de croiser des Marcheurs blancs, vous pouvez aussi partir explorer le parc national de Thingvellir, au sud de l’île, où l’on peut trouver des morceaux d’obsidienne – le fameux Verredragon, seule arme efficace contre les morts-vivants.

Parc naturel de Vatnajökull : www.vatnajokulsthjodgardur.is.

svinafellsjokull_glacier.jpeg

Le glacier Svínafellsjökull a été utilisé pour de nombreuses scènes de "Game of Thrones"

La Tour de la joie et le secret de Ned Stark (Campillo de Dueñas, Espagne)

C’est dans l’ancienne forteresse du château de Zafra, dans la province de Guadalajara, au centre de l’Espagne, que se déroule un évènement clé du Trône de fer, dont on ne découvre le détail que dans un flashback de la sixième saison : la mort de Lyanna Stark, la soeur de Ned, retenue prisonnière dans cette tour après la mort d’Aeris Targaryen. Venu à son secours avec plusieurs compagnons d’armes, Ned Stark affronte des membres de la garde royale, mais Lyanna meurt peu après… Au-delà de cet épisode obscur de la fin de la guerre, cette séquence pourrait surtout receler le secret de la véritable origine de Jon Snow… Si l’on en croit les (convaincantes) théories élaborées par des fans. La Tour de la joie se mérite : desservie par un étroit chemin depuis Hombrados – 4X4 recommandé – elle domine la vallée. Autrefois place forte de la frontière entre les empires arabomusulman et chrétien, le château, jamais conquis, vit son importance décliner au XVe siècle, à la fin de la Reconquista. Aujourd’hui très abîmé, malgré les efforts de son propriétaire pour le rénover au siècle dernier, le château est privé, et l’intérieur ne se visite pas. Mais on peut librement admirer son architecture étonnante – il est construit à même la roche – et admirer le panorama sur la vallée. 

castillo_de_zafra.jpeg

Le château de Zafra, situé dans la plaine isolée de la Sierra de Calderedos en Espagne, prête ses traits dans "Game of Thrones" à la mystérieuse Tour de la Joie, une forteresse qui renferme le secret de la naissance de Jon Snow.


Astapor (Essaouira, Maroc)

Astapor, l’une des grandes villes de la baie des Serfs, est au coeur de la puissance retrouvée de Daenerys Targaryen : c’est là que se rend la Mère des dragons dans la troisième saison de la série, pour y acheter une armée d’esclaves, les Immaculés, des soldats castrés et conditionnés par la torture pour devenir des combattants d’élite, qu’elle finira par mener à la révolte. L’histoire d’Astapor imaginée par George R. R. Martin mêle celle de Sparte et la révolte de Spartacus, mais c’est au Maroc, à Essaouira, que la cité esclavagiste a pris vie à l’écran. Vous reconnaîtrez immédiatement les remparts de la ville, qui figurent notamment dans la scène où Daenerys et Davos se rendent au marché aux esclaves. Ils ont été conçus au XVIIIe siècle par Théodore Cornut, qui s’inspira de ceux de Saint-Malo en France. Prévoir une dizaine de dinars pour monter dans les tours et prendre le vent dans un tourbillon de mouettes. En redescendant, profitez-en pour savourer une orgie de grillades de crustacés et poissons frais (négociez les prix). En quittant le port, pénétrez la médina, aux murs blancs éclatants et aux portes outremer. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle abrite un dédale d’échoppes aux influences multiculturelles : dépaysement garanti. Si la baie des Serfs vous fascine, vous pouvez aussi pousser jusqu’au ksar d’Aït Ben Haddou, un village historique de terre cuite à 400 kilomètres de la côte près de Ouarzazate où furent tournées les scènes se déroulant à Yunkaï. 

adobestock_100045364.jpeg

Aït Benhaddou au Maroc, devient dans la saison 3 de "Game of Thrones" Yunkai, une cité d’esclaves libérée par Daenerys.

Guide de voyage

500 destinations de voyage incontournables pour les geeks

Paramètres des cookies