1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. France : 10 lieux de tournages de films humoristiques
France

France : 10 lieux de tournages de films humoristiques

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

Le cinéma a déclenché bien des éclats de rire sur tout le territoire. Pour passer des vacances sous le signe de la bonne humeur, mettez le clap sur les lieux de tournage des comédies françaises les plus emblématiques.

1. Les Ch’tis à Bergues (Nord)

En 2007, Dany Boon choisit la petite ville flamande de Bergues comme cadre de sa comédie Bienvenue chez les Ch’tis. Comme 20 millions de Français, vous avez pu découvrir cette jolie bourgade aux maisons en brique de sable, située à 9 km de Dunkerque. À l’abri de remparts restés intacts, il faut sillonner la ville à bord de son tram 1900, entre de vieilles demeures bourgeoises plantées le long des canaux jusqu’au beffroi et son carillon désormais célèbre. Après avoir testé la saucisse ou le fromage de Bergues dans un estaminet, vous en serez persuadé : vous êtes dans le Nord, mais bien loin des clichés.
L’office du tourisme de Bergues propose un “Ch’ti tour”, circuit à pied de 1 heure 30 retraçant les trois semaines de tournage du film de Dany Boon (www.bergues.fr).


Beffroi de Bergues, Nord. Sam Nimitz

2. La Grande Vadrouille à Beaune et à Meursault (Côte-d’Or)

La Grande Vadrouille fut en partie tourné en 1966 à l’Hôtel-Dieu de Beaune et à Meursault – où l’hôtel de ville fut transformé en Kommandantur. Les comédiens y ont laissé des souvenirs cocasses : Louis de Funès devant l’Hôtel-Dieu, caméra Super 8 au poing, Bourvil testant la cuisine locale, Terry-Thomas (Big Moustache) en tournée des caves, Michel Modo (le tirailleur louchant) s’approvisionnant en vin pour le restaurant de sa femme. Quant à Mary Marquet, elle se vit refuser par la production le remboursement de sa note chez Alexandre Dumaine, à Saulieu.
Louis de Funès prit aussi pendant cette période une carte de pêche à la Truite beaunoise pour taquiner le poisson.


Hôtel-Dieu de Beaune, Côte-d'Armor. Claudi Cervelló

3. La Vérité si je mens ! à Deauville (Calvados)

La vérité, si y’a une ville où on peut bien rire des nouveaux riches et des playboys qui se la racontent, c’est Deauville. Thomas Gilou l’a bien compris, qui emmène sa fine équipe de La vérité si je mens ! passer des week-ends hauts en couleur à Deauville, dans des soirées jet-set où résonne encore un fameux “champion du monde !” lancé par José Garcia, et sur une plage ensoleillée où toute la bande arrive en Rolls, quand Richard Anconina n’y dépose pas la belle Amira Casar en hélicoptère… Comme quoi le bling-bling, s’il est porté par des dialogues au bagout bien senti, peut être attachant, hein Serge ?
De nombreuses comédies ont exploité le côté tape-à-l’oeil de Deauville, puisque Patrice Leconte, Édouard Molinaro ou encore Jean-Luc Godard (pour le bien nommé Week-end) y ont posé leur caméra.

4. Les Visiteurs à Carcassonne (Aude)

Des scènes extérieures des Visiteurs, de Jean-Marie Poiré, ont été tournées en 1993 sur les remparts de Carcassonne. La porte de l’Aude et le château Comtal ont servi de décor aux tribulations de Godefroy de Montmirail (joué par Jean Reno) et de Jacquouille la Fripouille (Christian Clavier). Trente ans plus tôt, c’est Louis de Funès et Bourvil, le duo infernal du Corniaud, qui donnaient le tournis à la plus grande cité médiévale fortifiée d’Europe ! Un vrai plateau de cinéma, Carcassonne, avec 70 films à son actif.
Pour un “frisson” d’époque, côté cachot, osez le musée de la Torture, rappelant les méfaits de l’Inquisition, rue du Grand-Puits, dans la cité médiévale. Chaise à clous, pilori et brise-nuque en état de fonctionnement (04 68 26 95 01).


Château Comtal, Aude. Michelle Bartsch

5. Monsieur Hulot à Saint-Marc-sur-mer (Loire-Atlantique)

Les vacances les plus célèbres et parmi les plus drôles du cinéma français y ont été tournées. Des plages de cette petite station balnéaire à l’ouest de Saint-Nazaire, celle de Monsieur Hulot reste incontestablement la plus prisée. Cadre principal des bourdes dudit personnage, elle a été rebaptisée après avoir été immortalisée en 1951 par le génie comique de Jacques Tati dans Les Vacances de Monsieur Hulot. Postée en surplomb de la plage, la statue en bronze de son personnage lunaire et dégingandé continue, avec ce mélange de moquerie et de tendresse, de bousculer la monotonie des citadins en vacances.
L’Hôtel de la Plage (www.hotel-delaplage.fr) où Monsieur Hulot posa ses valises existe toujours et l’on peut y manger. Sachez cependant que le décor a bien changé !

6. Brice de Nice (Alpes-Maritimes)

Comme Bodhi, le personnage de Patrick Swayze dans Point Break, Brice attend la vague, sa vague... à Nice ! Mais cet éternel ado, qui passe son temps à “casser” ses contemporains, à organiser des soirées yellow et à soigner son allure de surfeur avec des T-shirts moulants, va découvrir Hossegor, La Mecque du surf. Il y rencontre les stars locales, Igor d’Hossegor et Arnaud de Lacanau, tente de surfer sur de vraies vagues et finit par préférer la douceur des plages de sable fin aux plages de galets de la baie des Anges.
Dix ans avant la sortie du film (2005), le personnage de Brice de Nice était déjà incarné par Jean Dujardin dans des sketchs télévisés.

7. Les Bronzés à Val d’Isère (Savoie)

En 1979, ce film culte mettait à l’honneur la station savoyarde de Val d’Isère. Pour un pèlerinage réussi, peaufinez votre planter de bâton sur la piste de la Madeleine, prévoyez des vêtements chauds en cas de panne de télésiège dans la face de Bellevarde, et préparez vos estomacs en vue d’une tartine de foune accompagnée de liqueur d’échalote, la gnôle servie à la fameuse troupe du Splendid par deux paysans lorsqu’ils se retrouvent perdus dans le brouillard... Après toutes ces émotions, une bonne crêpe au sucre au restaurant La Crêperie et au lit!
L’Espace Killy, qui relie les domaines skiables de Val d’Isère et de Tignes, offre plus de 300 km de pistes (www.valdisere.com).


La face de Bellevarde, Savoie. Edward Simpson

8. Embrassez qui vous voudrez au Touquet (Pas-de-Calais)

"Mes meilleures vacances depuis mes 14 ans !” dit Charlotte Rampling, jouant une bourgeoise quinquagénaire blasée dans la comédie de Michel Blanc, Embrassez qui vous voudrez. C’est tout l’intérêt du Touquet de pouvoir profiter des mêmes plages et des mêmes paysages côtiers, que l’on dorme dans un hôtel quatre étoiles ou dans le bungalow d’un camping populaire. En buvant un blanc sec dans une brasserie-boutique de souvenirs bordant la digue, “on n’est pas loin du bonheur”. C’est encore Charlotte Rampling qui
le dit.
Le camping de la Dune Blanche, à Camiers, à mi-chemin du Touquet et de Hardelot, propose des mobile homes nettement plus spacieux que dans le film.

9. Le Gendarme de Saint-Tropez (Var)

Les grimaces comiques de Louis de Funès (alias Ludovic Cruchot, maréchal des logis-chef de Saint-Tropez), planqué dans les dunes avec ses jumelles pour débusquer les nudistes fraudeurs, fait partie du patrimoine cinématographique français. Sans compter les scènes mythiques de pêche à l’oursin et de parties de pétanque avec Michel Galabru (l’adjudant Jérome Gerber)… Le Gendarme de Saint-Tropez, de Jean Girault, sorti en 1964, fut un succès éclatant et inaugura la saga des six Gendarme, jusqu’en 1982. Plage de Tahiti, gendarmerie nationale, port et ruelles : découvrez en live les décors du film ! Alors, Do you, do you, do you Saint-Tropez (bande originale, interprétée par Geneviève Grad) ?!
Le tournage s’est effectivement déroulé à Saint-Tropez, ainsi qu’aux studios de la Victorine, à Nice, et à Belvédère (Alpes-Maritimes).


Gendarmerie de Saint-Tropez, Var. Jakob Montrasio

10.  Camping sur la dune du Pilat (Gironde)

Ah, le camping des Flots Bleus, ses odeurs de pin et ses emplacements très prisés… Tournés au pied de la dune du Pilat, les films Camping 1 et Camping 2 illustrent le quotidien agité de la vie d’un camping au mois d’août sur cette portion du littoral aquitain. Les scènes des films ont été tournées dans un camping au pied de la dune, à Arcachon, à Biscarosse (scènes de plage, boîte de nuit) et au banc d’Arguin. C’est sur ce vaste banc de sable situé face à la dune du Pilat que Franck Dubosc, alias Patrick Chirac, et Richard Anconina s’échouent en kayak dans le deuxième opus.
Le site Internet du “vrai” camping des Flots Bleus est www.campingdeladune.fr


La Dune du Pilat, Gironde. Lena Glockner

Paramètres des cookies