1. Accueil
  2. Magazine
  3. France
  4. France : où faire du sport en plein air ?
France

France : où faire du sport en plein air ?

Mis à jour le : 9 janvier 2017

Carte

Sortez de votre salle de sport, et mettez–vous en condition pour pratiquer votre activité favorite dans les lieux les plus époustouflants !
 

1. Piscine biotope, Combloux (Haute-Savoie)

En 2002, la commune de Combloux ouvrait le premier plan d'eau biotope de France, au fonctionnement entièrement écologique, grâce à un système de filtration de l'eau assuré par des plantes aquatiques. Une riviera naturelle à la montagne, sans chlore dans les yeux, pour pouvoir profiter au mieux de la vue directe sur le mont Blanc. Côté température, pas d'inquiétude malgré les 1000 m d'altitude : l'eau peut atteindre plus de 25°C si le soleil est au rendez-vous. Attention tout de même, le nombre de visiteurs est limité pour garantir la qualité de l'eau.
Il est recommandé d'acheter ses billets à l'avance pour éviter l'attente à l'entrée (www.combloux.com).
 
 

2. Footing sur la promenade des Anglais, Nice (Alpes-Maritimes)

Dès le XIXe siècle, les Anglais ont fait de Nice leur lieu favori de villégiature hivernale, offrant leur nom à la promenade qui longe les eaux cristallines de la baie des Anges. Aujourd'hui, ce sont moins les Anglais que les promeneurs et les joggeurs qui circulent entre Nice ouest et le port de Nice, sur un itinéraire qui peut atteindre 12 km aller-retour. La promenade des Anglais, large allée goudronnée, se mue alors en un longiligne stade d'athlétisme avec vue sur mer. Un footing que vous pourrez ponctuer par une séance d'étirements face au Negresco.
La promenade des Anglais accueille trois courses : la Prom'classic (10 km), le semi-marathon international de Nice (21,1 km) et le marathon des Alpes-Maritimes (42,195 km).


 
 

3 Beach-volley et football sur les plages de Marseille (Bouches-du-Rhône)

De Marseille, on connaît la ferveur populaire liée à son équipe de football, mais sait-on que celle-ci se prolonge volontiers sur ses plages ? On y pratique le football avec passion lors de championnats improvisés qui se jouent presque quotidiennement sur les pelouses des plages du Prado. Celles-ci accueillent aussi régulièrement l'été des compétitions de beach-soccer. Quant au beach-volley, autre institution locale, il se pratique presque toute l'année sur les terrains des plages du Prado, des Catalans ou du Prophète.
Le club de beach-volley de la plage des Catalans, créé en 1949, est le plus ancien de Marseille (www.catalans-beach-volley.com).


 
 

4. Tennis à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques)

La section Tennis du club omnisports de l'Aviron Bayonnais évolue depuis plus de 80 ans au sein d'un site unique, à l'abri derrière des remparts construits par Vauban, à la demande de Louis XIV, pour fortifier la ville. Le club, créé en 1925, fait aujourd'hui partie des plus prestigieux de France, dans un espace définitivement pacifié adossé à la Nive. Comme beaucoup de clubs de renom, il fait la part belle à la terre battue avec dix courts sur les douze que compte le club.
Consultez le site du Tennis Club Aviron Bayonnais : www.tennisavironbayonnais.com
 
 

5. Piscine du Rhône, Lyon (Rhône)

Si quelques courageux se baignent dans les eaux du Rhône en aval de Lyon, mieux vaut préférer les eaux bleutées de cette piscine à l'architecture futuriste, construite dans les années 1960 entre les ponts de la Guillotière et de l'Université. Ses deux bassins jouxtant le Rhône, surplombés de quatre imposants lampadaires, prennent aujourd'hui place dans le parc urbain des berges du Rhône. Et si certains regrettent le manque d'ombre et le nouveau tarif (8 €), la dimension impressionnante de ces bassins, dont l'un est le premier bassin olympique de France, ravira les vrais amateurs de natation.
La piscine a été rénovée en 2012-2013 et ouvre pour l'instant uniquement les mois d'été. 


 
 

6. Golf de la pointe des Poulains, Belle-Île (Morbihan)

Vous rêvez de « driver » au-dessus d'une falaise ? Rendez-vous au golf de la pointe des Poulains à Belle-Île, ouvert sur le large et la Côte sauvage. L'endroit, classé en zone Natura 2000, est d'une beauté à couper le souffle : 14 trous sur le green contrastant avec le bleu de l'océan, avec la très sauvage pointe des Poulains, dominée par un phare et battue par les vents, se détachant au loin. L'Open de Sauzon s'y déroule chaque année à la mi-août.
Si vous ne pratiquez pas le golf, vous pourrez toujours vous rendre à la table des golfeurs, à la Ferme de Sarah, pour profiter de la vue et d'un rapport qualité/prix excellent.
 

7. Footing pieds nus sur les plages landaises (Landes)

Pourquoi ne pas vous offrir un bol d'air pur en courant sur le sable fin des Landes ? Pour profiter pleinement de cet environnement iodé, préférez le bord de l'eau où le sable est agréable pour courir. Un peu trop chaud ? Un petit crochet et plouf… Vous n'aurez même pas besoin d'investir dans une paire de chaussures de running. Enfin, pensez quand même à faire demi-tour : le littoral entre le Pays basque et le bassin d'Arcachon fait près de 100 km !
Le Comité départemental du tourisme des Landes propose de nombreuses idées d'excursions (www.tourismelandes.com).


 
 

8. Tennis et pétanque au jardin du Luxembourg (Paris)

Nombreux sont les joggeurs qui adorent courir au Luxembourg, passer entre le palais édifié par Marie de Médicis et le grand bassin, longer les serres de l'Orangerie, traverser le jardin fruitier puis redescendre le long de la belle fontaine Médicis. D'autres préfèrent jouer au tennis sur l'un des six courts du jardin, faire des parties de pétanque ou de boule lyonnaise. Ces terrains se situent sur la terrasse du jardin côté rue Guynemer. C'est par là que s'entraînent aussi, le matin, les amateurs de taï-chi, de chi kong ou de sabre. Les joueurs d'échecs, eux, viennent plutôt l'après-midi.
Pour le tennis, il faut s'inscrire auprès des gardes du jardin dans le pavillon Raynal, près du parc à jeux. Pour la pétanque et la boule lyonnaise, les conditions d'inscription sont affichées près des boulodromes.


 
 

9. Golf de Pau (Pyrénées-Atlantiques)

Il s'agit du plus ancien golf de tout le continent européen ! Implanté aux portes de Pau, au bord du gave et avec les Pyrénées en toile de fond, ce terrain si propice à la pratique du golf fut repéré par deux officiers d'origine écossaise de l'armée de Wellington, alors cantonnée à Pau après la bataille d'Orthez contre les troupes napoléoniennes en 1814. Vingt ans plus tard, ces deux Écossais ainsi qu'une importante colonie anglaise s'installèrent à Pau, attirés par son climat doux et sain. Ils y pratiquèrent leurs sports préférés, dont le golf. Le Pau Golf Club fut ainsi fondé en 1856. Le Club House, entièrement rénové, a gardé tout son charme so british.
Pau Golf Club, www.paugolfclub.com, rue du Golf à Billère, près de Pau.
 
 

10. Vélo le long de la côte varoise (Var)

Un chapelet de villages pittoresques, de plages dorées et de côtes ensoleillées s'égrène le long d'une piste cyclable de près de 80 km, dont 68 km en site propre (exclusivement réservés aux usagers non motorisés). Tous les trésors de la Côte d'Azur sont facilement accessibles aux amateurs de la petite reine. Une halte pique-nique à La Londe, une pause rafraîchissante au Lavandou, une visite nature au domaine du Rayol ou une baignade de fin d'après-midi à Cavalaire-sur-Mer… Composez votre planning ! Longeant l'ancienne voie de chemin de fer de Provence, l'itinéraire, débutant à la sortie est de Toulon, devrait à terme s'étendre jusqu'à Saint-Raphaël.
Le parcours est téléchargeable sur le site du conseil général (www.var.fr).


Paramètres des cookies